Chipirons au Piment d’Espelette à la plancha

J’adore la cuisine du Pays Basque ou le poisson est à l’honneur, les piments d’Espelette aussi et le tout souvent cuit à la plancha  gaz ou en sauce avec des tomates. Alors pour inaugurer mes jolies coupelles qui viennent de chez Béa qui vit à Biarritz, et que mes parents m’ont ramené du Pays Basque avec de nouvelles assiettes pour compléter mon service que j’avais eu à Noël, j’ai fait un plat qui rend vraiment honneur à cette belle région.

J’ai fait préparer par mon poissonnier des chipirons, qui sont de petits calamars que l’on retrouve beaucoup au Pays Basque (et sur la côte Atlantique !), très tendre mais qu’il faut cuire rapidement pour éviter qu’ils deviennent caoutchouteux. Ils ont donc rapidement coloré à la Plancha dans un peu d’huile d’olive avec une persillade et du piment d’Espelette. Pour faire un jus très parfumé, j’ai tout simplement déglacé avec un peu de vinaigre de Cidre … basque forcément !

Vous pouvez servir ce plat en entrée, servi en plus petites portions, ou bien en plat avec une bonne piperade maison et un peu de riz.

Ingrédients (6 personnes en entrée, 4 en plat) :
1 kg de chipirons (préparés par le poissonnier)
2 belles gousses d’ail
4 cuillères à soupe de persil plat ciselé
1 cuillère à café de piment d’Espelette (selon votre goût)
4 cuillères à soupe de vinaigre de Cidre
2 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge
Fleur de sel

1. Couper en lamelles les chipirons, et les sécher dans du sopalin.

2. Peler et émincer la gousse d’ail et ciseler le persil.

3. Faire chauffer la plancha à feu vif, ou bien une grande poêle pour avoir une grande surface de cuisson.

4. Verser l’huile et y faire dorer l’ail rapidement. Ajouter les chipirons et mélanger quand ca commence à colorer. La cuisson va être rapide, comme pour des St Jacques, moins de 3 minutes.

5. Saupoudrer de piment d’Espelette, de persil et ajouter le vinaigre. Mélanger et servir sans attendre avec un peu de fleur de Sel.

Audreycuisine

14 Commentaires

  1. Avatar
    herve juillet 28, 2010

    bonjour Audrey
    je voies que tu ne quittes plus ta plancha !!Tu me donnes faim avec cette belle recette!!
    Tes coupelles sont super rigolotes !!
    bonne journée à toi
    Hervé (lesateliersdhys)

  2. Avatar
    Yvonne juillet 28, 2010

    Hmmmmmmmmm ce plat me tente vraiment beaucoup !
    Calamars, piment … j’adore !
    Tes recettes à la plancha commencent vraiment à me donner envie d’investir dans ce nouvel équipement !
    Tu mets une belle région à l’honneur, bravo !

  3. Avatar
    Delphine B juillet 28, 2010

    Bon, c’est décidé : étant donné que je n’habite pas loin, ce week end je file à Biarritz trouver les mêmes assiettes que toi!
    Sans rire, chaque fois que je les voies, elles me font de l’oeil..
    A y être, petit détour par Espelette et par les poissonniers basques… Hum, bon week end en perspective (en attendant les vacances!).
    Bonne continuation

  4. Avatar
    afaurore juillet 28, 2010

    j’adooooooooooooooore tes coupelles

  5. Avatar
    Bénédicte juillet 28, 2010

    Magnifique cette recette !

  6. Avatar
    gaellelecolo juillet 28, 2010

    bonne recette pour l’été
    mais vers chez nous ca fais 2 semaines qu’on a un temps d’automne
    grrrrrrrrrrrrrr
    allez bise

  7. Avatar
    Florence juillet 28, 2010

    Je les adore dans leur « tinta », mais au piment d’Espelette ça me tente aussi ! Bonne journée 🙂

  8. Avatar
    marieno juillet 30, 2010

    Miam ! J’adore les calamars et autres chipirons ( et même le poulpe ) !
    Je note la recette pour ce week-end, merci !

  9. Avatar
    sylvie octobre 04, 2013

    je vais essayer ce week end pour l’anniversaire de ma fille en entrée souvenir des vacances on avait adoré

  10. Avatar
    Yann juin 21, 2015

    Bonjour,

    Je n’ai pas compris si la dernière étape (piment d’Espelette, vinaigre,…) se faisait sur la plancha ou en dehors ? Faut-t-il déglasser la plancha avec le vinaigre ???

    Merci,

    Yann

  11. Avatar
    Garcia Stéphane août 13, 2015

    Ton blog donne faim, c’est un plaisir de le parcourir ! Je suis du Pays basque et les chipirons sont vraiment des perles rares à savourer ! Je viens d’écrire un livre sur la cuisine basque en hommage a ces belles terres, plaines et océan

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*