Comme une (presque) salade niçoise, chaude

1

Aujourd’hui, je vous propose une délicieuse recette à base de thon que j’ai adoré, autant par ses couleurs que son goût. D’ailleurs, si vous aimez les recettes de poissons, sans rien vous dévoiler, vous allez en découvrir plusieurs dans les prochaines semaines sur mon blog, avec un grand concours de recettes pour lequel j’espère que vous serez nombreux à participer car il y aura de très beaux cadeaux à gagner. Surveillez bien mon blog, la bonne nouvelle va arriver très vite …

Sinon, pendant mes vacances d’été, j’ai fait un peu de rangement dans ma bibliothèque gourmande. Comme je n’avais plus de place dans le salon pour ranger tout mon stock de livres,  j’ai empiété sur notre chambre d’amis et mis une très belle étagère en chêne capable de supporter tout ce poids de livre. 4 mètres linéaires de livres, ça représente quand même pas mal de volume ! Et en fille méga-organisée que je suis je me suis attaquée à un classement thématique : livres de chefs, cuisine de tous les jours, asiatique, dessert, bio, etc.

En faisant ce rangement, j’y ai redécouvert quelques livres que j’adore, et que j’ai feuilletés pour y trouver de l’inspiration, comme par exemple le livre de Gwyneth Paltrow. Quand je suis tombée nez à nez avec cette recette de salade niçoise chaude je me suis dit que ce serait une excellente idée de recette pour un soir de début de semaine, après un passage chez le poissonnier au marché le dimanche matin.

J’ai volontairement modifié et simplifié cette recette, que j’ai préparé en moins de 15 minutes (vaisselle comprise, attention Jamie, Gwyneth lance la concurrence !). Combiné aux 12 minutes de cuisson au four, c’est vraiment le type de plat que j’aime préparer le soir et qui est prêt à être dégusté après le bain de mon p’tit bonhomme (vive la touche maintient au chaud de mon super four …).

Ingrédients (3 personnes)
2 à 3 pavés de thon blanc (j’en ai mis que 2, P’tit bonhomme ne mange pas de viande ou poisson tous les soirs)
3 poignées de haricots verts surgelés
1 belle tomate coeur de boeuf
2 à 3 pommes de terres moyennes (selon votre appétit)
3 anchois à l’huile d’olive
2 branches de thym frais
1 échalote
2 gousses d’ail
Huile d’olive
Sel, poivre
Piment d’Espelette

1. Rincer, peler et couper en gros dés les pommes de terres. Les faire cuire à l’eau bouillante salée pendant 10 minutes avec les haricots verts.

2. Découper la tomate en gros dés, peler et émincer très finement l’échalote. Peler et émincer l’ail en fines lamelles.

3. Préchauffer le four à 180°.

4. Quand les pommes de terres et haricots verts sont cuits, les égoutter et les répartir dans un plat à gratin.

5. Ajouter les dés de tomates, l’ail, l’échalote et les anchois coupés en deux.

6. Déposer dessus les pavés de thon, saler très légèrement (à cause des anchois), poivrer et ajouter un bon filet d’huile d’olive sur le plat. Ajouter le thym émietté.

7. Enfourner à 180° pour 12 minutes de cuisson, en mode chaleur tournante. J’ai rajouté un peu de vapeur dans mon four Variosteam, en mode vapeur modéré. Quand le plat est cuit le servir bien chaud.

Audreycuisine

8 Commentaires

  1. Avatar
    Françoise octobre 15, 2013

    Une jolie recette de poisson et simple de réalisation. Comme je les aime …
    Françoise

    @ merci Françoise

  2. Avatar
    Cécile octobre 15, 2013

    Encore une recette simple, mais à laquelle on n’aurait jamais pensé sans toi ^^ Revisiter ses classiques, c’est tout un art !

    @ et puis là c’est plus adapté et de saison !!

  3. Avatar
    Sonia octobre 15, 2013

    Humm… Un repas savoureux et très sain en plus!! Miam! Bise.

    @ idéal pour compenser les abus du we !!

  4. Avatar
    cécile octobre 15, 2013

    Je suis niçoise et j’aimerais en profiter pour dire que la vraie salade niçoise ne contient QUE des crudités. C’est à dire que nous ne pouvons pas y trouver de haricots verts ou de pommes de terre…aliments cuits.
    De nombreux restaurants indiquent au menu  » salade niçoise » : à l’arrivée on a droit à toutes sortes de salades, bonnes ou moins bonnes, là n’ est pas la question…mais qui n’ ont rien à voir avec la recette traditionnelle…

    @ je n’ai jamais dis que j’avais fait une VRAIE salade niçoise, mais je me suis inspirée d’une recette prise dans une livre de salade « façon » niçoise chaude ou les ingrédients de la salade sont cuisinés d’une autre façon.

  5. Avatar
    Julie_Cuisine octobre 15, 2013

    Je ne suis pas très poisson, et l’idée de les cuire au four me plaît bien, pas besoin d’y toucher trop, ça cuit sans être abîmé, ça redonne envie de tenter !

    Et pour la bibliothèque gourmande, je n’en suis qu’à un mètre et demi, sans compter les magazines, et je me freine car je n’ai pas à mon goût fait assez de recettes de ces livres, et j’aimerais vraiment leur trouver un joli coin aussi, non loin de ma vue et de ma cuisine ! 🙂

    @ vas y testes tu vas voir c’est très simple la cuisson du poisson au fours, et en plus pas d’odeur, c’est délicieux. Pour la bibiotheque gourmande oui proche de la cuisine c’est le top, moi elle est un peu loin maintenant

  6. Avatar
    Pauline octobre 15, 2013

    Une super idée! Ça a l’air vraiment délicieux!

    @ merci Pauline

  7. Avatar
    estelle octobre 16, 2013

    Bonjour,
    Encore une recette qui fait envie, cela fait un an à présent que je suis votre blog quotidiennement mais je me permets d’intervenir.
    Je suis étudiante en biologie marine et amatrice de bonnes choses. Je trouve regrettable que vous utilisiez souvent des poissons comme le thon, l’espadon (dernièrement il me semble) mais aussi dans votre index du cabillaud, de la lotte … Souvent des poissons connus du grand public (et donc très consommés). Le cabillaud à l’allure où il est prélevé va avoir des soucis d’ici quelques années (si ce n’est déjà le cas), le thon connaît lui des problèmes d’où l’envolée des prix notamment dû à sa raréfaction.

    Je sais bien que c’est difficile de faire changer des habitudes alimentaires, mais des efforts faits peuvent déjà être une belle avancée.
    Je voulais vous communiquer ce lien : http://www.nausicaa.fr/sites/default/files/imce/03_Agir/04_Consommer-responsable/Liste_regionale_Manche-mer_du_Nord_MrGoodfish.pdf
    Il s’agit d’une liste de poisson saisonnière, « locale ». Je me permets de vous en faire part car il me semble que vous êtes attentive à ce que vous mangez. Cela permet de découvrir et de varier les espèces de poissons que l’on consomme.

    Pour en savoir plus sur ce programme : http://www.nausicaa.fr/consommer-responsable.html

    Merci et bonne continuation avec je l’espère de nouvelles recettes (et évidement des recettes de poissons que l’on consomme moins, idéal pour la battle).

    @ bonjour et merci Estelle pour les infos. J’y fais attention, mais je consomme aussi ce que je trouve sur l’étal de mon poissonier. Celui d’a coté de chez moi hn’a pas un énorme choix alors au quotidien je prends chez lui, quand j’ai le temps je vais dansune grande poissonerie et j’y trouve plus de choix. Dernièrement j’ai cuisiné des conserves de Bonite par exemple, hier soir j’ai fait de la Dorade du bassin d’Arcachon, et le we dernier du Turbot local et de saison également

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*