Palmiers aux pralines roses

palmiers

Quand nous étions en vacances en Bourgogne, nous avons fait une pause à Roanne, et je n’ai pu m’empêcher de passer chez François Pralus, un fameux artisan pâtissier chocolatier, également très connu pour sa Praluline, une sorte de brioche bien beurrée et bien garnie de pralines roses. Alors, j’ai osé passer le pas de sa petite boutique du centre ville, j’ai craqué pour une praluline qui était vraiment parfaite pour le goûter, pour oublier la pluie en Bourgogne alors que nous étions sur un bateau, et j’ai aussi acheté d’autres gourmandises.

Des macarons pour mon fils qui les adore, et des pralines roses pour moi pour tenter de refaire cette recette à la maison. Malheureusement, elles étaient tellement bonnes qu’à force de picorer dans le pot il n’en restait plus qu’une toute petite poignée, pas assez pour finir dans une brioche.

Alors, pour arrêter de les boulotter, je les ai mixées en poudre rose pour en parfumer des petits feuilletés que j’avais préparé pour accompagner des verrines à la fraise et à la rhubarbe (et que j’avais oublié de prendre en photo). Je me suis remise en cuisine pour refaire ces petits feuilletés, sous forme de palmiers et non de sacristains comme la dernière fois, et ils n’ont pas fait long feu.

 Peut être moins réguliers que ceux qu’on trouve en grande surface, mais bien meilleurs !

Sans titre

Ingrédients (30 palmiers)
1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre
3 cuillères à soupe de pralines roses
3 cuillères à soupe de sucre roux

1. Préchauffer le four à 190°.

2. Mixer les pralines roses pour les réduire en poudre.

2. Dérouler la pâte. La saupoudrer avec les pralines en poudre. Rouler la pâte en partant de la gauche sur elle même pour former un boudin et vous arrêter au centre. Faire la même chose du côté droit pour obtenir deux boudins de pâte roulés.

3. Saupoudrer de sucre roux votre plan de travail et y rouler l’extérieur de votre rouleau de pâte feuilletée pour faire la croute caramélisée autour des palmiers. Entreposer le rouleau au congélateur pendant 15 minutes, ce sera plus facile à couper.

4. Découper le rouleau en tranches d’un demi centimètre pour obtenir des palmiers. Les déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d’un tapis en silicone ou bien de papier sulfurisé.

5. Enfourner pour 12 minutes de cuisson (surveiller selon votre four), les palmiers font gonfler et ce parer de jolies couleurs caramélisées. Laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

Audreycuisine

4 Commentaires

  1. Avatar
    cleopat juillet 02, 2014

    une recette parfaite pour moi : simple et qui donne l’eau à la bouche Merci 🙂

    @ de rien Cléopat

  2. Avatar
    Sonia juillet 02, 2014

    Bonne idée!! Mais siiiii…. ils sont beaux aussi tes p’tits palmiers!!!! 🙂

    @ merci Sonia

  3. Avatar
    Françoise de M septembre 27, 2014

    Aussitôt vu … Aussitôt fait …. Mes petites filles se sont régalées …..merci Audrey

    @ de rien Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*