Bavette à la fondue d’oignons, marinade au curry

bavette

A la maison, c’est moi qui ai le monopole de la liste des courses et donc de la préparation des repas. J’essaie de varier au mieux le contenu de nos assiettes, de proposer tous les jours des plats, des ingrédients et des cuissons différentes. Alors forcément, mes envies et mes goûts prennent un peu le dessus, et je cuisine rarement la viande rouge, sauf en hiver j’adore sous forme de plats mijotés. Mais il suffit que j’aille chez le boucher avec mes deux carnivores pour qu’on en ressorte avec un bon morceau de bœuf à griller, un rôti ou un autre morceau qu’ils adorent ! Et puis de toute façon, je n’ai pas le choix, p’tit bonhomme fait un belle anémie, alors pour lui éviter de devoir faire une cure trop longue de sirop au fer je me suis remise à cuisiner le bœuf en plat rapides.

Là, par exemple, j’avais une très belle bavette à cuisiner. J’ai voulu rester dans l’idée de la bavette aux échalotes, le duo fonctionne bien, en ajoutant une touche asiatique et de douceur à l’ensemble : ma bavette est marinée dans un mélange de sauce soja et d’épices, les échalotes sont devenues oignons des Cévennes bien plus doux et sucrés et j’ai accompagné le tout de riz thaï. 

La viande était fondante, très parfumée, et j’avoue j’ai adoré, je vais tacher de cuisiner le boeuf un peu plus souvent, en remplacement de la volaille à laquelle je penses plus spontanément en préparant mes repas !

 

Untitled Untitled
Ingrédients (3 personnes)
1 bavette de boeuf 
2 cuillères à soupe de sauce soja
2 cuillères à soupe de Mirin
3 oignons des Cévennes
120 g de riz thaï

4 tiges de ciboulette
1 pincée de curry
Huile d’olive
Sel, poivre

1. Dans un bol, mélanger la sauce soja, le mirin et le curry. Ajouter un tour de moulin à poivre, mélanger.

2. Déposer la bavette dans une grande assiette. Au pinceau la badigeonner sur les deux faces et laisser mariner à couvert pendant 1 heure à température ambiante.

3. Faire cuire le riz dans une casserole d’eau bouillante, à feu doux à couvert : deux volumes d’eau pour un volume de riz, le riz va cuire par absorption pendant 20 minutes, comme dans un cuiseur à riz (si vous en avez un, utilisez-le).

3. Pendant ce temps, peler et émincer finement les oignons. Les faire revenir à feu vif dans une poêle avec un filet d’huile d’olive, pendant 4 minutes sans laisser colorer. Baisser le feu et faire compoter pendant 10 minutes. Saler et poivrer en fin de cuisson.

4. Au dernier moment, faire griller la bavette entière sur un grill ou une poêle très chaude, sans matière grasse. La cuisson est très rapide, 2 minutes par faces. Débarrasser sur une assiette, recouvrir de papier alu et laisser reposer la viande 4 minutes.

5. Déposer du riz et de la fondue d’oignons dans les assiettes. Ajouter la bavette coupée en tranches fines. Saler, poivrer ajouter la ciboulette ciselée et servir.

Audreycuisine

4 Commentaires

  1. Avatar
    philo octobre 07, 2014

    En général j’achète de la bavette tous les samedis matins sur le marché, on adore ça à la maison. Ta marinade m’a l’air excellente alors pourquoi ne pas la tester

  2. Avatar
    Nicefrany octobre 08, 2014

    elle me plaît bcp cette recette car j’adore la bavette ! J’ai d’ailleurs une recette de salade de boeuf Thaï à publier avec de la bavette !

  3. Avatar
    lescot octobre 08, 2014

    Est il possible a ton avis de remplacer la sauce soja ? Par quoi ?

  4. Avatar
    Marie-Claire octobre 08, 2014

    Recette bien appétissante et ca changera de la bavette aux échalotes. Par contre le mirin, connait pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*