Cheesecake japonais, moelleux et léger comme un nuage

cheesecake japonais

Samedi dernier, j’ai pris avec les copines Bergeou, Véro, Joëlle et Nathalie un cours de cuisine avec Junko Sakuraï, une chef japonaise qui donne des cours à domicile sur Bordeaux. Nous l’avions fait en janvier dernier à la maison, et nous avons recommencé cette année, chez Joëlle.

Untitled

Alors cette fois, on a refait des classiques de la cuisine familiale japonaise, faciles à refaire à la maison, comme le Shiraaé, une salade de légumes dans une sauce onctueuse au sésame et au tofu, des haricots verts au sésame noir, une soupe de légumes d’hiver au miso satsuma-jiru ainsi qu’un Oyakodonburi, un plat composé de riz, d’une sorte d’omelette moelleuse au bouillon dashi, aux légumes et au poulet. Le tout était très bon, original et j’ai très envie de les refaire rapidement.

Pour accompagner ce repas, j’ai eu envie de faire un cheesecake japonais, une recette que j’avais découvert il y a quelques années sur le blog de Cléa, et qui avait eu beaucoup de succès à la maison. Ce cheesecake n’a rien à voir avec les versions US que nous connaissons, c’est plus un gâteau moelleux, à la texture d’un nuage qui gonfle beaucoup en cuisson, légèrement parfumé par un peu de vanille et de citron. J’ai un peu modifié les proportions mais je me suis largement inspirée de sa recette.

Untitled

Pour lui donner un air festif, je lui ai surement fait perdre son air de cheesecake japonais, je l’ai badigeonné de confiture maison d’abricot, détendue avec un peu d’eau et de Cointreau pour la touche parfumée, puis j’ai ajouté des amandes torréfiées.

Ce gâteau a été très largement apprécié, il est relativement léger, et a deux textures une plus crémeuse et l’autre plus mousseuse. Je n’avais pas eu cette différence de texture la première fois que je l’ai réalisé, vous ne l’aurez peut être pas, mais je penses que je n’avais pas suffisamment battu mes blancs en neige et j’ai mélangé juste rapidement pour éviter de les faire retomber.

Untitled

Ingrédients (8 personnes)
300 g de cream-cheese (j’ai pris du Philadelphia léger)
120 g de sucre en poudre

5 gros oeufs 
60 g de farine
50 g de beurre
1/4 de sachet de levure chimique
1 cuillère à soupe de jus de citron
1 pincée de vanille en poudre
2 cuillères à soupe de confiture d’abricots
1 cuillère à café de Cointreau
2 cuillères à soupe d’amandes en bâtonnets (ou effilées)

1. Préchauffer le four à 170°.

2. Mélanger dans un saladier, à l’aide d’une maryse, le cream-cheese et les jaunes d’oeufs. Ajouter le sucre, la vanille, le jus de citron, la farine et la levure puis le beurre fondu.

3. Battre les blancs d’oeufs en neige puis les incorporer délicatement au mélange précédent.

4. Verser dans un moule à manqué, en silicone, puis enfourner pour 40 minutes de cuisson. Le cheesecake va gonfler, puis prendre une jolie couleur dorée.

5. Le laisser refroidir pendant 30 minutes dans son moule. Le retourner sur une grille, le retourner à nouveau sur une assiette et le laisser refroidir dans une assiette. Si vous le préparez la veille, comme moi, conservez le au réfrigérateur. Sinon laissez refroidir pendant 2 ou 3 heures à température ambiante avant de le déguster. Si vous le faites la veille, le sortir 2 bonnes heures avant du réfrigérateur.

6. Mélanger la confiture avec un peu d’eau et le Cointreau. A l’aide d’une spatule, répartir le tout sur le cheesecake. Ajouter les amandes torréfiées et servir.

   

Audreycuisine

8 Commentaires

  1. Avatar
    Sonia février 07, 2015

    Hummm tout ça m’a l’air si délicieux…. 🙂

    @ tout était très bon 🙂

  2. Avatar
    martin février 07, 2015

    Bonjour,
    CA a l air délicieux.Merci

    Juste une question ; je peux remplacer par quoi le cream-cheese? Intolérante au lactose je ne peux pas manger de produit laitier.
    Merci

    @ a tester avec du tofu soyeux alors

  3. Avatar
    Chrystel février 08, 2015

    Il m’a l’air tout à fait extra ce cheesecake japonais. Merci pour ce délicieux partage
    Bon dimanche

    @ merci Chrystel

  4. Avatar
    Selma février 09, 2015

    Abonnée depuis quelques temps à votre site, je me régale… J ai voulu faire le cheese cake japonais, pas aussi beau que le votre ( a refaire j ai eu un problème avec mon four……) mais la quantité de sucre n est pas mentionnée dans la recette. J ai mis 60g au hasard. Quelle quantité mettez-vous?
    A très bientôt peut être

    @ oups désolé c’est corrigé. Meme s’il n’avait pas la même tete je suis certaine qu’il était très bon

  5. Avatar
    pamcakes octobre 25, 2015

    Bonjour, superbe recette, j’ai fait ce gâteau (sauf pour la partie déco qui n’est pas mon fort) qui est super simple et super bon (il n’a pas le coté « compact » que peut avoir le cheesecake « classique »)

    @ c’est une recette que je refais régulièrement et qui a toujours autant de succès

  6. Avatar
    JP mars 02, 2016

    Dommage que le résultat escompté ne soit pas là.
    On pourrait penser qu’il s’agit d’un gâteau à plusieurs consistances style gâteau « magique »
    Comme vous l’écrivez le pb peut venir des blancs mal montés et/ou mal incorporés.
    La cuisson au bain-marie aurait pu aussi arranger les choses.
    Avez-vous essayé le cheesecake à base de Choco blanc, d’oeufs et de cream-cheese ?
    Simple à faire, rapide et délicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*