Poulet aux épices du Trappeur, purée de patate douce à l’érable

poulet aux épices du trappeur

Le poulet, c’est une viande qui a vraiment du succès à la maison. Mon p’tit carnivore l’adore, mais il aime le poulet avec des os, pas les blancs comme j’avais l’habitude d’acheter pour nous deux, lui il aime les cuisses pour les manger à peine main. Il a raison d’ailleurs, mon morceau préféré sur le poulet c’est l’avant cuisse, c’est tellement plus moelleux et goûteux qu’un morceau de blanc …

Comme j’ai toujours des envies d’ailleurs et de voyage dans ma tête, mes inspirations se retrouvent dans ma cuisine. Aujourd’hui j’ai eu envie d’utiliser le superbe mélange de Terre Exotique que j’adore, le mélange du trappeur (à base de sucre, ail, oignon, poivron rouge, sel, sucre d’érable, arôme naturel, huile végétale, poivre, coriandre) pour parfumer mon poulet.

Pour lui donner du répondant, j’ai mis dans ma purée de patate douce du beurre d’érable. Ce produit Canadien est réalisé à partir de sirop d’érable, chauffé, refroidi et fouetté. Il ne contient pas de matière grasse, mais sa texture ressemble à une pâte à tartiner. Il est parfait en pâtisserie, mais là dans ma purée il apporte une délicieuse touche parfumée.

J’ai rajouté une touche de verdure, avec du chou vert rapidement poêlé au beurre, il s’ennuyait dans mon frigo il fallait vite lui trouver une occupation. Au final, c’était très coloré, parfumé et très bon. J’ai eu droit à une crise de mon p’tit bonhomme qui ne voulait pas partager sa cuisse de poulet avec moi, qui la voulait en entier comme son père, mais qui a adoré croquer dans son morceau de poulet bien cuit mais bien tendre à coeur.

Untitled

Untitled Untitled

Ingrédients (3 à 4 personnes)

2 belles cuisses de poulet
1 cuillère à soupe d’épices trappeur Terre Exotique
1/2 petit chou vert
1 coupelle de bouillon de volaille (de type Marmite Knorr)
10 g de beurre
4 patates douces
1 cuillère à soupe de beurre d’Erable (celui de Terre de Pépites)
Sel, poivre

Matériel :

Plat à rôtir – Casserole – Sauteuse – Mixeur, blender ou moulin à purée

Temps de préparation & cuisson :

De préparation : 15 minutes – Temps de cuisson : 45 minutes au total (la préparation des légumes, et leur cuisson a lieu pendant le temps de cuisson du poulet)

D’ou vient ma vaisselle ?

Plat à rôtir : Le Creuset Plat à gratin 24 / 19 cm – Assiette : Assiette « I love shopping », d’Assiette et Compagnie, sur de la porcelaine Revol

Recette

1. Déposer les cuisses de poulet dans un plat à rôtir. Les saupoudrer d’épices, filmer le plat et réserver pendant 6 heures au réfrigérateur pour laisser la viande se parfumer.

2. Avant le repas, faire cuire les cuisses de poulet au four à 180° pendant 30 minutes, puis à 200° pour les dernières 15 minutes.

3. Pendant ce temps, laver les patates douces, les couper en rondelles. Les faire cuire dans une casserole d’eau, avec la moitié de la coupelle de bouillon pendant 20 minutes. Récupérer les patates douces, les mixer avec le bouillon de cuisson et le beurre d’érable. Saler et poivrer si besoin.

4. Laver le chou, l’émincer finement. Faire chauffer une sauteuse à feu vif. Y faire fondre le beurre, poêler le chou dedans. Baisser le feu, ajouter la moitié du cube de bouillon et 20 cl d’eau, mélanger et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que le bouillon réduise et que le chou soit cuit.

5. Servir le poulet rôti sur un lit de chou, avec la purée de patate douce. J’ai rajouté 3 feuilles de coriandre pour la touche déco !

Untitled Untitled

Untitled Untitled

Boucherie en ligne, gustagora.com (produits offerts)

La viande que j’ai utilisé dans cette recette vient d’une boucherie et épicerie fine en ligne, Gustagora. A la base, Gustagora est une épicerie fine et boucherie située dans la Drôme-Ardèche, et comme leurs client disaient avoir du mal à trouver ailleurs de bons produits, ils ont décidé de lier méthodes artisanales et nouvelles technologies pour proposer à tous de délicieux produits. Les viandes proviennent d’un circuit court, chaque semaine le chef boucher va visiter les éleveurs drômois et ardéchois pour sélectionner les bêtes qui seront ensuite menées à l’abattoir d’Aubenas. Tous les produits sont issus de viandes françaises et sont vendus sous vide. Les dates de péremption étaient d’une bonne semaine après réception du colis.

Le colis est bien protégé pour respecter la chaîne du froid et est livré en colis express. J’ai testé plusieurs produits proposés sur le site, ils étaient tous très bon, que ce soit le poulet, le bœuf ou le porc. J’ai adoré les caillettes, une spécialité locale, un peu moins le jambon blanc que j’ai trouvé trop humides, mais a part ça le reste était de très bonne qualité. A noter si vous cherchez un site de viande artisanale vendue en ligne !

Côté épicerie fine en ligne, ils proposent les épices que j’adore de chez Terre Exotique, je vous en parle souvent sur le blog, vous avez déjà du les voir 🙂 elles sont parfaites pour des marinades, pour relever vos plats et leur donner un p’tit air d’ailleurs en un rien de temps.

   

Audreycuisine

8 Commentaires

  1. Avatar
    evaliya cuisine mars 04, 2015

    C’est un excellente idée, moi aussi j’aime beaucoup les épices de Terre exotique particulierement le mélange Cajun…

  2. Avatar
    Sonia mars 04, 2015

    Humm j’imagine le goût d’ici!!! Trèèès appétissant!

  3. Avatar
    Marie-Christine mars 04, 2015

    Oh la la tout ce que j’aime ! Belle après midi

  4. Avatar
    Alice mars 06, 2015

    hummm! ça a l’air délicieux. Il n’y aurait-il pas une version du genre recette de wok pour ce plat de poulet?

  5. Avatar
    Magalie mars 11, 2015

    Délicieux : ma puce de 2 ans et son papa se sont régalés !
    Je l’ai fait avec du chou atlas auquel, comme je n’ai pas de beurre d’Erable, j’ai rajouté un peu de sucre.

    @ super idée, contente que ma recette te plaise

  6. Avatar
    maelle avril 01, 2015

    Ah les épices de terre exotique. Une tuerie. Pour le trappeur je fais un ne marinade miel soja trappeur que je mélange au saumon ou canard. Je testerai bien avec le poulet.

    @ j’adore ce mélange ! Mes pots finissent toujours trop vite

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*