Chili végétarien

chili2

Mercredi soir dernier, je n’étais pas en grande forme et j’ai séché ma sortie running pour cuisiner. Depuis je me suis malade, ça ne passe pas et à ce rythme là je ne sais pas comment je vais réussir à faire mes 10 km pour le Challenge du Ruban Rose (à Bordeaux le 18 octobre prochain). Alors en attendant je nous ai préparé un bon p’tit plat pour nous régaler, un plat doudou par excellence, un chili. J’avais envie depuis plusieurs jours de ce plat, je pensais tout avoir bien préparé mes courses sur le drive que mon chéri me récupère le mercredi (le chanceux il travaille pas ce jour là !) et bien non j’avais oublié la viande hachée.

Comme mon envie de chili était toujours là, et que j’avais dans mon placard des protéines de soja, je les ai utilisées pour un chili végétarien. Quand on réhydrate convenablement les protéines de soja avec un peu d’ail et de sauce soja elles sont parfaites et font totalement illusion dans un plat mijoté. Je les trouve en épicerie bio, je vous en ai déjà parlé je les utilise pas mal au quotidien, ça change de la viande.

J’ai accompagné mon chili sans viande d’un peu de riz nature et de guacamole maison. C’était tout simplement parfait, une bonne idée à refaire !

chili

Ingrédients (4 personnes)
1 poivron vert
1 poivron rouge
4 oignons nouveaux (ou un oignon jaune)
1 gousse d’ail
6 tomates allongées
4 cuillères à soupe de grosses protéines de soja

1 cuillère à soupe de sauce soja
1 boîte moyenne de haricots rouges
20 cl de coulis de tomate
Thym
Gingembre en poudre
Cumin en poudre
Ail semoule (déshydraté)

Sel, poivre
3 cuillères à soupe de coriandre ciselée

Huile d’olive

1. Rincer les poivrons, les couper en dés. Peler et hacher l’ail et l’oignon au couteau.

2. Rincer les tomates, les couper en dés.

3. Verser les protéines de soja dans une assiette à soupe. Ajouter la sauce soja, un peu d’ail en poudre et couvrir d’eau bouillante. Laisser réhydrater le tout pendant 10 minutes.

4. Faire chauffer une sauteuse à feu vif. Y faire revenir dans un filet d’huile d’olive l’ail, l’oignon, les poivrons et les protéines de soja réhydratées pendant 5 minutes.

5. Ajouter les dés de tomate, poursuivre la cuisson 5 minutes. Saler, poivrer et ajouter un peu de cumin en poudre et de gingembre, selon votre goût, ainsi que du thym.

6. Ajouter le coulis de tomate ainsi que 10 cl d’eau et les haricots rouges égouttés. Couvrir la sauteuse, baisser le feu et laisser cuire à feu doux pendant 20 minutes.

7. Enlever le couvercle en fin de cuisson, monter le feu pour faire réduire la sauce si besoin. Relever d’un peu de piment (ou Tabasco, selon votre goût), ajouter la coriandre et servir avec du guacamole et du riz blanc.

Audreycuisine

6 Commentaires

  1. Avatar
    cleopat octobre 08, 2015

    Recette qui change merci et soigne toi bien 🙂

  2. Avatar
    Kat octobre 08, 2015

    Excellente idée !, ça a l’air délicieux !.Je te souhaite un bon rétablissement également !.Pour moi ,l’habituée aux bronchites carabinées,les inhalations (avec un inhalateur en plastique acheté en pharmacie)de « Balsofumine » une solution à l’eucalyptus,fait des miracles !.ca décongestionne tout l’appareil respiratoire…Les remèdes « vintage » st svt redoutablement efficaces ! 😀

  3. Avatar
    Sonia octobre 08, 2015

    Ca me plait bien ce chili végé!! Bouhhh alors??? T’inquiète d’ici le 18 tu peteras la forme j’en suis sûre. Oranges, kiwis et pamplemousses à gogo, ça remets une patate d’enfer! Prends bien soin de toi! 😉

  4. Avatar
    Jess octobre 08, 2015

    mais clair ! deuxième virus en 1 mois pour ma part ! soignez vous bien, pour la course, reprendre la marche rapide, histoire de ne pas perdre et s’y remettre ce week end, en tenant les 10 km. Ensuite dans la semaine, pas trop pousser mais tenter le lundi ou mardi un petit 5 ou 6 km, puis marche et trot jusqu’au jour J (ancienne coureuse ;))
    Et merci pour cette belle recette ! bon rétablissement 🙂

  5. Avatar
    Mymimeu novembre 01, 2015

    Je l’ai testé et c’est super bon, on s’est bien régalé merci pour cette recette

  6. Avatar
    Quemener julie décembre 16, 2015

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*