A la découverte de la Guadeloupe, Grande-Terre

1

Comme je vous le disais sur mon précédent article, au mois de novembre dernier, j’ai passé une p’tite semaine en Guadeloupe, pour profiter du soleil en plein hiver. Mon chéri m’avait fait la surprise et me l’avait annoncé pour mon anniversaire, et nous avons passé quelques jours au Club Med de la Caravelle. Quand nous voyageons tous les deux, ou tous les trois, ce n’est pas forcément le type de séjour pour lequel nous optons, mais quand c’est offert par le travail de mon chéri car il a participé a un challenge et bien travaillé pour le gagner, c’est parfait !

13

Je vais donc vous parler des lieux que j’ai aimé, des p’tites adresses sympa que j’ai pu découvrir mais je ne vous ferai pas 10 articles sur le blog sur la Guadeloupe. Je ne crache pas dans la soupe j’ai adoré ma semaine de vacances, avec un p’tit bémol cependant, la Guadeloupe c’est top pour le soleil, les plages de sable fin et l’eau couleur turquoise plus toutes les activités aquatiques (catamaran, plongée, baignade) mais c’est tout, il ne faut pas vouloir faire autre chose, une semaine c’était donc parfait pour nous qui sommes un peu hyper-actifs et qui ne savons pas rester a un endroit bien longtemps.

Car dès qu’on veut bouger on se prend des kilomètres et des kilomètres de bouchon, la traversée de Grande Terre à Basse Terre en passant par Pointe à Pitre c’est bouchons assurés. Dommage car les locations de voiture ne coûtent vraiment pas grand chose ! J’ai trouvé l’île pas très propre, la nature n’est pas une poubelle, et les locaux ne sont pas toujours très accueillants envers les touristes. Se promener sur un marché pour le plaisir des yeux, qu’il soit de poisson ou d’épices, ce n’est pas le plus sympa à faire surtout dès que tu as un appareil photo autour du cou, on te fait bien remarquer que si tu n’achètes pas tu ne prends pas de photos !

Mais sinon c’était quand même chouette cette semaine de vacances. Pour ce premier article, je vous emmène donc sur Grande Terre. Elle est également appelée la petite Bretagne des Antilles. Contrairement à sa jumelle, La Basse-Terre, elle est plate et calcaire. La plus grande partie de l’île est recouverte de canne à sucre et le littoral est bordé de plages ombragées de sable blanc.

Autre petit bémol les plages ne sont pas toutes paradisiaques, certaines ne sont pas nettoyées et sont envahies de sargasses, des algues brunes qui ne sentent pas la rose mais l’oeuf pourri, sympa non ? Mais heureusement, certaines plages sont nettoyées, et sont superbes, comme celle de la Caravelle ou est situé le Club-Med. Cette plage est digne d’une carte postale !

Allez pour vous donner plus d’infos, je vous fait un p’tit détail par villes :

69

Saint-François

Cette ville est l’un des pôles touristiques les plus importants de la Guadeloupe. Elle est située à l’extrême pointe au Sud-Est de Grande Terre. J’ai bien aimé me promener dans le centre ville, flâner sur son (petit) marché aux stands tous identiques (!), rejoindre le port et voir les pécheurs nettoyer et vendre sur place leur pèche du jour, mais également me promener du côté de la marina pour y regarder les bateaux, y déjeuner en terrasse, y flâner et déguster une glace.

66

67

68

71

70

6

Côté plages, j’ai préféré celle sur la droite de la Marina, plus propre que celle sur la gauche.  L’eau était transparente, l’arbre sur le plage très agréable pour avoir un peu d’ombre, nous avons adoré cette pause baignade.

75

76

Côté restaurant, nous avons mangé au Quai 17. Il s’agit d’un restaurant pizzeria / brasserie, qui propose de très bons poissons. Il ne s’agit pas d’un restaurant de spécialités locales, mais la fraîcheur des produits et la réalisation des plats est parfaite. Une très bonne adresse !

2

3

Nous étions 4 et après un cocktail (au rhum, on fait local :-)) et des accras (délicieux) nous avons chacun pris un plat différent. Les assiettes étaient bien présentées, mon tataki de thon était parfait, la portion énorme, mon chéri a adoré son tartare de thon, Christophe sa daurade au lait de coco. Pascal a préféré faire local, son assiette antillaise était également très gourmande. Côté budget il faut compter 5 euros pour le cocktail environ, 16 à 19 euros pour les plats.

4

5

Pour les desserts nous avons été chez Il Gelato, qui produit et propose des glaces artisanales, aux parfums classiques des Iles (coco, goyave, passion, vanille), mais également des créations originales comme chocolat-piment. Nous sommes restés très classiques, ma coupe yaourt & coco était parfaite !

Nous avons ensuite quitté la ville, direction la Pointe-des-Chateaux. Ce site est magnifique et mérite vraiment le déplacement !

1

1

3 4

On a pas résisté longtemps aux sorbets de Jeannette … version coco, parfumé à la noix de muscade et à la vanille, c’était parfait pour se rafraichir.

64

42

Sainte-Anne

Sur cette commune il y avait avant beaucoup de cultures de canne à sucre. Aujourd’hui il reste quelques moulins à vents et la ville se tourne plutôt vers son port et le tourisme. Elle détient d’ailleurs trois des plus belles plage de Grande Terre : la caravelle, Bois Jolan et la plage du Bourg.

12

13

14

10

8

9

J’ai bien aimé sur Sainte-Anne me promener (et courir avec mon chéri) le long du littoral, en passant du village de pécheur qui est juste après la plage de la Caravelle et le Club Med (avec des bouées sympa pour l’accueil !!) pour rejoindre les autres plages de la ville. C’était l’occasion de découvrir un autre côté de la plage, plus sauvage, avec ces petites bêtes curieuses que je n’aimerai pas découvrir à côté de moi sur ma serviette de plage !!

15

11

65

Nous avons aussi profité du village artisanal en bordure de route pour y faire quelques achats et ramener quelques souvenirs.

1

2

7 4

5

Nous avons aussi testé un restaurant à Sainte-Anne : chez Anne. Ce restaurant est situé en bord de mer, juste à côté des cabanes des pécheurs. L’accueil est assez froid, le lieu atypique (une cabane en bois, des chaises en plastiques, le sol en sable) et le menu langouste à 26 euros par personne. Les langoustes sont fraîches et locales, le petit pécheur que nous avons croisé nous a dit les pêcher pour le restaurant.

6

Au menu, des accras que nous avons accompagné d’un ti-punch ou d’un punch coco, langouste grillée accompagnée de riz créole (riz aux lentilles) et de crudités et de la sauce chien (sauce aux oignons, cive et piment). En dessert des bananes caramélisées, j’ai laissé ma part et pour finir un p’tit verre d’une mixture étrange alcoolisée avec du lait et de la menthe. Un moment sympa partagé avec le p’tit groupe des Bordelais 🙂

59

Club Med La Caravelle & plage de la Caravelle

Depuis plusieurs années, nous avons eu la chance de passer plusieurs semaines de vacances dans des Clubs Med. Ces clubs sont classés avec des tridents et ceux qui ont 4 tridents ont un niveau exceptionnel de prestations, un club superbe, une ambiance de carte postale. Celui de la Caravelle est classé 4 tridents, donc le max qu’il peut avoir. Sincèrement, il ne les vaut pas, il est vieillissant, il n’y a pas trop d’activités de loisirs et il aurait besoin d’un sacré coup de peinture.

43

10

3

2

4

Mais nous avons eu beaucoup de chance pour le logement, car nous étions dans le bâtiment principal, Grande-Terre, qui ne ressemble pas a un bâtiment de type HLM sans balcons comme ceux un peu plus reculés dans le parc. Nous avions eu le privilège d’avoir une suite, rénovée, qui était immense avec une vue mer des plus agréables. Elle était composée d’une très belle chambre, d’une salle de bain parfaite, d’un dressing équipé et d’un salon. C’était royal 🙂

6

61

60

Les espaces restaurant et bar étaient très sympa, j’ai adoré le bar de plage, un peu moins les horaires de fermeture. Un Club Med ou tout ferme à minuit c’est moyen …

9

7

57

6

La plage était superbe, j’ai adoré y passer un peu de temps ! Comme l’eau était tellement chaude et le sable blanc, j’ai même pas mis les pieds dans la piscine du Club. La plage est publique, un bon plan si vous passez dans le coin, c’est vraiment la plus belle que nous avons vu en Guadeloupe.

62

8

Côté repas, il y avait le choix et tous les jours il y avait des spécialités créoles. J’ai pu goûter les accras de morue, les boudins antillais mais également les boudins de poisson, le carpaccio de thon découpé à même la grosse bête, les crevettes au barbecue mais également plein d’autres plats délicieux. Côté dessert c’était moyen mais je me régalais avec les plats salés, même si présentation on peut mieux faire, hein, je suis la pro de mettre un peu de tout dans mon assiette en même temps !

12

Plage de Petit Havre (Le Gosier)

Cette plage est située juste à côté du Club, quand on quitte Sainte-Anne direction Pointe-à-Pitre, on prend la petite route qui descend vers la mer. Je l’ai adoré, toute petite mais pleine de charme. C’est ma deuxième plage préférée en Guadeloupe. Elle est un peu moins nettoyée que celle de la Caravelle, un peu plus sauvage mais tout aussi paradisiaque.

Audreycuisine

8 Commentaires

  1. Avatar
    Fanny janvier 17, 2016

    Merci pour ce descriptif très honnête. C’est toujours aussi agréable de te lire.

  2. Avatar
    Sonia janvier 17, 2016

    Je ne suis pas étonnée pour le côté « peu aimable » des gens sur place…Même si ce n’est pas une généralité, c’est également ce qui avait frappé une de mes amie….Tes photo sont superbes! Un beau séjour à faire une fois dans sa vie! 🙂

  3. Avatar
    fallon janvier 17, 2016

    Bonjour Audrey superbes les photos.Bon dimanche Bisous❤

  4. Avatar
    Jauneyris janvier 17, 2016

    merci pour cette belle promenade, bravo pour les photos !!

  5. Avatar
    Stéphanie janvier 18, 2016

    Intéressant… Nous n’avons pas eu du tout la même impression sur la Guadeloupe. Il y a quelques années, nous avons fait un séjour combiné Guadeloupe/Martinique… Alors, si je te rejoins sur le côté peu avenant de certains vis à vis des touristes (complètement différent en Martinique, d’ailleurs), nous n’avons pas eu la sensation de ne faire que de la plage: musée du café, du cacao, l’écomusée, visites de rhumerie, randonnées autour de la soufriere, balades le long des falaises… Comme quoi, les ressentis diffèrent!

  6. Avatar
    Pascale janvier 19, 2016

    Je suis un peu surprise par cet article. Nous sommes allés deux fois en Guadeloupe et avons été toujours très bien accueillis par les « locaux » : sourire, gentillesse, blagues et cadeaux. De plus, nous avons fait tous les jours des activités différentes et n’avons toujours pas fini d’explorer cette île magnifique. Nous y avons passé deux fois trois semaines. De plus, Petite Terre et l’ilet Carbet ont des plages sublimes et des fonds très poissonneux et très colorés.
    Il est vrai que l’ile n’est par très éco responsable. Ca va venir…
    Merci pour ton blog et pour tes articles et tes recettes de qualité.
    Pascale

  7. Avatar
    cuisine2jacques février 10, 2016

    vos photos sont bien réussies ! on s’est peut-être croisés car j’ habite la Guadeloupe !
    Apres 20 séjours , j’ ai fait ce choix . Pour connaître l’ archipel , il faut au moins 2 ou 3
    promenades en mer ( à la voile c’est génial ) mais pas sur des autobus à touristes ! lol
    Aller à la soufrière ou au bord d’ une rivière , ce sont de magnifiques découvertes !
    Si vous aimez l’ architecture, l’ histoire, vous pouviez visiter le nouveau centre Mémorial Act
    ou encore le musée Edgard Clerc au Moule et d’autres encore. Voir les Saintes ou la Désirade
    sont des souvenirs merveilleux ! sans parler de la cuisine créole ( voyez mon blog )
    * http://cuisine2jacques.centerblog.net/ * revenez , pas au club , il y a mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*