Pâtes

Ravioles au lapin, coulis de piquillos

Qu’est ce que ça donne quand on mélange la recette des ravioles de lapin aux herbes d’Alain Ducasse (revue par Sophie Dudemaine), la recette de Choupette de lapin confit aux oignons et mon imagination (et le contenu de mes placards) : des ravioles de lapin à la tomate et coulis de piquillos. Ne dites pas que ça n’a rien à voir car dans la recette de Ducasse y’a du lapin et des ravioles, et dans la recette de Choupette du lapin et des oignons. Bref on mélange tout et voiçi ce qui en ressort :

Elles sont pas belle mes Ravioles (plus classe que “ils sont pas beau mes raviolis ?”) ????

Avant de donner la recette, il faut que je vous donne des explications. J’était partie à la base pour faire un sauté de lapin à la tomate et aux oignons. Quand le tout a été cuit, je me suis demandée comment j’allais bien présenté mes râbles de lapin à mon chéri qui n’aime pas trier la viande et à qui il ne faut que des morceaux sans gras sans os (pire qu’un gosse pour ça). Autant dire que mes râbles allaient être en bouillie donc tant qu’a faire de la bouillie, y’a plus qu’à en faire une farce pour mes feuilles de raviolis chinois qui traînent depuis des mois dans mon congélateur. Je n’ai même pas dit à quoi étaient les raviolis et nous nous sommes régalés tous les deux.

Les proportions que je donne dans ma recette sont valable pour 4 personnes, soit un paquet de feuilles de raviolis.

Pour la farce : 400 g de râbles de lapin – 200 g d’oignons grelots (Picard) – 1 boite de tomate concassée – 1 tige de romarin – 4 gousses d’ail – Basilic – 1 oeuf – 1 blanc de poulet (140 g) – sel – poivre – piment d’Espelette – 1 paquet de feuille à raviolis chinois (épicerie asiatique)

Pour le coulis : 5 oignons grelots – 3 petites tomates – 1 boite de piquillos – 4 tomates séchées – 3 CS d’huile d’olive – sel – poivre

Accompagnement : 1/2 paquet de féta nature – 1 CC d’huile d’olive – 1 CC de sablon de tomates – 1 CS de basilic haché

Préparation de la farce :

Dans une sauteuse, faire revenir les râbles de lapin, les gousses d’ail, et les oignons grelots dans 2 CS d’huile d’olive. Faire légèrement colorer, puis ajouter le contenu de la boite de tomates. Saler, poivrer, ajouter le romarin et laisser mijoter à couvert pendant 20 minutes. Laisser refroidir.

Récupérer la chair du lapin, et la sauce tomate et mettre le tout dans le bol du robot (sauf le romarin). Ajouter le blanc de poulet cru (qui va amalgamer le tout), l’oeuf entier, le basilic (2 CS pour moi) et les épices. Mixer.

Pour vérifier si la farce se tient, et vérifier son assaisonnement, je vous conseille d’en faire cuire une boulette dans une poêle, ou de préparer un ravioli test pour goûter si c’est bon. J’ai suivi cette méthode qui m’a permit de relever un peu ma farce.

Si vos feuilles de raviolis sont congelés, les faire dégeler à température ambiante pendant 15 minutes et décoler les feuilles une à une délicatement en les posant sur un chiffon pour absorber l’humidité.

Déposer dans un angle une cuillère à café de farce, en laissant une bordure d’un demi centimètre. Mouiller délicatement tout le tour du raviolis et refermer en faisant un triangle. Replier ensuite les deux pointes en les mouillant pour former le ravioli.

Préparer tous les raviolis avec la farce, les poser ensuite sur une grille recouverte de papier sulfurisé et laisser en attente jusqu’au moment de passer à table.

Préparation du coulis :

Couper en petits cubes les tomates pelées et épépinées. Égoutter et couper en cubes les piquillos.

Dans une casserole, verser l’huile d’olive, y faire cuire les dés de tomates, de piquillos, les tomates séchées et les oignons grelots. Laisser cuire 5 bonnes minutes, puis mixer la sauce pour obtenir un coulis assez épais (si il est trop épais, diluer avec un peu d’eau). Saler et poivrer.

Préparation de la garniture à la féta :

Dans un ramequin, écraser la féta avec l’huile d’olive, le sablon de tomates et le basilic. Réserver

Au moment de passer à table :

Faire bouillir une grande sauteuse pleine d’eau. A l’ébulition, saler et ajouter un filet d’huile d’olive. Y faire cuire les raviolis par petite quantité pendant 5 minutes. Les égouter, les poser dans les assiettes chaudes, en alternant les raviolis et le coulis de piquillos. Ajouter un peu de féta au basilic et servez sans attendre.

Cette recette est un peu longue à faire, y’a pas mal de vaisselle, mais promis ça en vaut vraiment la peine. C’est délicieux, et ça n’a vraiment rien à voir avec les raviolis du commerce. Et le coulis de piquillos c’est fabuleux pour accompagner ce plat, c’est doux et légèrement sucré. J’en revient toujours pas d’avoir eu autant d’inspiration !!!!

Totalement hors sujet, mais comme on parle de Ravioles, ca fait 3 ans cette semaine que Snoopy et Raviole nous on fait 8 magnifiques boules de plis. Alors si jamais y’a une recherche sur Goggle de Snoopy de Dame Nature et Raviole / Rosée de Champs Perrins qui arrive ici moi je veux bien des nouvelles des 8 babys.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog Widget by LinkWithin

22 commentaires

  1. Pour une fois je suis prem’s!
    Les ravioles sont superbes, beau travail… et les Babys sont trop chou!!!!

  2. Au fait, où est ton assiette sans féta?…. à moins que tu aimes le fromage maintenant 😉

  3. Alors CA si c’est pas mignon!! j’ai rarement vu une si belle brochette de peluches! trop chou!

  4. Ben la dernière assiette y’a pas de féta ! Quand même impssible de manger cette horreur lol !

  5. Tes petits plissés sont trop mignons, mais tra recette donne des envies de ravioles de toute urgence.

  6. Très classe, cette recette (tu as raison, raviole, c’est plus chic que ravioli!), je n’ai jamais utilisé de pâte à raviole chinoise mais ça a l’air vraiment super!

  7. Excellente ta recette! Vraiment!!!
    Les chiots sont adorables!!!

  8. Jolies photos et les chiots sont migons comme tout!

  9. C’est vraiment une recette extra, bravo pour ton inspiration et qu’est-ce qu’ils sont amusants les boules de plis!

  10. Qu’ils sont mignons ces petits chiots ! Quant à la recette, plus de lapin sur la table depuis que les enfants en ont un à la maison…ou alors, il faut dire que c’est du poulet !

  11. Non elle sont pas belles tes ravioles…elles sont magnifiques! Bravo pour ce travail et merci pour la recette. Pour les piments piquillos, tu les trouves facilement?

  12. C’est super comme assiette…j’aime bien les raviolis chinois de lapin 🙂 Et les toutous…ils sont trop!!

  13. Très bonnes recettes, et superbes ravioles. Par contre je prendrai pas de la viande de lapin, ou bien mes filles et leur père me tue. J’adopterai bien un de ces petits chiots!

  14. Merci

    Les piquillos, on les trouve en super marché au rayons des légumes en conserves ou des produits Basques ou Espagnols si tu as un rayon comme celui ci. J’aime beaucoup, c’est fondant et doux, excellente pour faire une bonne sauce.

    Pour le lapin, c’est totalement remplaçable par du poulet par exemple, d’ailleurs j’ai moi même rajouté un blanc de poulet à ma farce qui se défaisait un peu trop et je ne pensais pas en avoir assez (et là la quantité est top).

    La pâte à raviolis chinois je l’avais trouvé au rayon frais de mon super marché asiatique, c’est super pratique à utiliser, franchement ca ne vaut pas le coup de se casser la tête à essayer de la faire soit même.

    Par contre, les ravioles pour 15 personnes … a éviter si on ne veut pas passer une demi journée dans la cuisine !!!

  15. humm des ravioles ! bien reussies mais je ne sais si j’aurais la patience moi

  16. Superbe ravioles ! ça le fait totalement !

  17. une fois de plus, c’est très joli!

  18. Tes ravioles sont magnifiques … J’en suis jalouse.
    Comme j’aimerai pouvoir y goûter (j’ai bien essayer de passer ma main à travers l’écran, mais … pas possible !)
    Tu as dù passer beaucoup de temps à faire tout ça ?
    Moi je suis plutôt une adepte du facile et rapide …
    Cordialement
    Catherine

  19. Si, si elles sont très belles tes ravioles, et surtout bien documentées !

  20. Catoche, je n’ai pas passé 3 heures dans la cuisine, juste 1 bonne heure à préparer la farce et faire les ravioles, donc c’est quand même pas énorme.

  21. Moi je suis épatée, quelle classes ces ravioles !
    Trop mignons les petits chiots, ça me rappelle des souvenirs mon Golden Retrivier avait fait 5 petits lui aussi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.