Viande

Mille-feuille de pommes au boudin noir

Depuis que je suis toute petite, j’ai appris à goûter à tout avant de dire j’aime pas. Mis à part les bananes, les tripes et le fromage que j’ai en horreur je ne suis pas très difficile. Donc vous pouvez me faire manger des fruits de mer, des escargots, des cuisses de grenouille, il n’y a aucun problème.

Ce n’est pas du tout la même histoire pour Igor qui a subi les choix de sa maman et donc une période végétarienne stricte. Dès qu’il a volé de ses propres ailes il est passé à une nourriture d’étudiant pressé qui ne se prend pas la tête avec des cures de plats surgelés (vous ne me ferez plus manger le poisson à la florentine de chez Findus même l’odeur je peux plus !!!), de glaces et de gâteaux. Forcément, je suis passé par là, et j’ai réussi à lui faire découvrir des plats qu’il ne pensait pas aimer, ou qu’il n’appréciait pas forcément. Maintenant nous sommes autant gourmand et gourmet l’un que l’autre et c’est génial de partager ça.

A force d’essayer de nouvelles recettes, de proposer des accompagnements et des sauces différentes, j’ai réussi à lui faire manger de l’agneau, des gambas, quelques fruits de mer, et maintenant des crevettes (mais que les grosses crevettes, chaudes et décortiquées !). Cependant, impossible de faire passer le boudin sous quelque forme qu’il soit … et pourtant moi j’adore ça.

Et puis mardi soir, en allant chez mon boucher (y’avait plus de poisson dans mon frigo !), j’ai pris un morceau de boudin sachant que mercredi soir j’allais être toute seule à la maison, mon chéri ayant un match de volley.

Alors à l’inspiration, j’ai inventé cette recette. L’association boudin et pomme, vous connaissez tous, mais avec un peu de confit d’oignon, quelques morceaux de noix c’était délicieux. Bien copieux pour une seule personne (j’ai une excuse, j’ai eu une boite de chocolats au bureau aujourd’hui …), j’ai eu du mal à terminer, Snoopy a été ravi de manger les deux dernières rondelles de boudin.

Par personne : 1 morceau de boudin à la viande – 1 pomme – 1 cuillère à café de confit d’oignon* – 2 noix – un peu de beurre

Peler la pomme, et enlever le trognon. La couper en rondelles pas trop fines, à l’horizontale, de façon a avoir des tranches de pommes avec le rond du coeur au milieu (si c’est pas clair … voir la photo !).

Dans une poêle, faire chauffer un peu de beurre (j’ai pesé, 10 g), et y faire revenir les rondelles de pommes quelques minutes sur les deux faces. Elles doivent être légèrement dorées et un peu tendres. Les dresser dans une assiette chaude. Déposer au milieu des rondelles de pommes un peu de confit d’oignon.

Enlever la peau du boudin, et le couper en rondelles pas trop fines non plus. Dans la même poêle, faire revenir à feu moyen les rondelles de boudins, et les retourner au bout d’a peine deux minutes. La cuisson est très rapide.

Dresser les rondelles de boudin sur les pommes en les faisant se chevaucher. Ajouter un peu de poivre du moulin, les cerneaux de noix coupés en petits morceaux, et si vous voulez un filet de caramel balsamique pour la déco (le mien est pas assez épais, je l’ai pas fait assez cuire…).

C’est prêt !

Au fait, vous voulez mon astuce pour avoir des assiettes chaudes ? Indispensable quand on est bloggueuse, qu’on prend en photos son assiette sous tous les angles, sous toutes les lumières, et qu’on aime manger chaud : faire chauffer les assiettes au micro-ondes, avec un mug rempli d’eau pendant deux minutes à pleine puissance. Bien plus pratique que de passer les assiettes sous l’eau chaude, ou de les poser au dessus d’une casserole d’eau bouillante.

* mon confit d’oignon vient de chez accoceberry, mais vous pouvez en trouver en grande surface et dans les épiceries fines.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog Widget by LinkWithin

10 commentaires

  1. voilà une recette qui fera l’unanimité chez nous ! j’aime particulièrement la présentation.

    merci pour ton astuce, sauf que, n’ayant pas de micro-ondes, je vais rester fidèle à la méthode traditionnelle ! ;o)))

  2. Moi qui n’aime pas le boudin noir, tu me fais envie là!! Vraiment, ça m’a l’air très très appétissant!

  3. PLat simple et délicieux mis en valeur par une jolie présentation, ça change du boudin compote.

  4. J’aime beaucoup le boudin et ton plat est très appétissant !

  5. Je suis une adepte du boudin – pommes, mais l’ajout d’oignons me fait envie et merci pour le “truc” pour chauffer les assiettes.

  6. Tu sais comment parler aux bloggeuses, toi! 😉

  7. moi aussi j’adore le boudin noir surtout aux chataignes, et pourtant je n’aime pas les chataignes. execellente idée que ce mille feuille il faudrait que je fasse provision de boudin noir et blanc j’aime mais je n’y pense pas souvent! et l’idée du mug d’eau c’est excellent surtout que par dépit mon homme commence à manger alors que je continue à mitrailler mon plat de photos.

  8. c’est très joli cette présentation mille feuille!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *