- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Ma première glace home made !

[1]

Cette année encore, tous mes pères Noël m’ont apportés des cadeaux gourmands : des épices venues du marché de Noël de Strasbourg (Fêves Tonka, épices à pain d’épice, épices à spéculoos), des livres pour trouver de nouvelles recettes (Verrines, Madame Charlotte, hachis maison, My little Italy), et un thermo-sonde Mastrad (pour remplacer le Ikéa qui bip tout le temps et qui vient de passer à la poubelle après 2 utilisations à vous casser les oreilles). Je voulais aussi une sorbetière rose magimix, mais mon chéri voyait ça plus comme un cadeau utile pour la maison qu’un cadeau de Noël, et m’a offert un manteau, un dvd du Roi Soleil et les places de concert pour y aller au mois de mai, et ça m’a fait encore plus plaisir.

En plus, moi les glaces, c’est pas spécialement mon truc, mais Igor en mange à longueur d’année, alors celà fait déjà quelques mois que je lui rabâche que Karine fait de super glaces avec sa sorbetière magamix, que je pourrais lui faire de super glaces à la framboises et à la vanille, et que ça coûterais moins cher que les glaces la Laitière. Bon, je n’ai pas trop insisté sur le dernier avantage, ayant déjà eu droit à un calcul de coût pour les pains fait à la MAP il y a quelques semaines, mais le 26 décembre au matin, nous étions à la recherche de la sorbetière de mes rêves (pas totalement, la turbine de la même marque aurait pu faire affaire, mais justement fallait pas trop rêver !). Après avoir fait le tour de 6 magasins dévalisés (mais qui achète des sorbetières avec un temps pareil !!!), refusé d’attendre deux jours pour la commande chez Geneviève Lethu, je me suis rabattu sur la p’tite dernière trouvée dans le dernier magasin (ouf ! c’était moins une !).

Après un nettoyage soigneux, la cuve est vite partie pour 12 heures de froid intense, et après les pains maison, les yaourts maison, et bien maintenant je me lance sur les glaces maison. Mais pour un premier test j’opte pour du tout simple, la glace à la vanille.

La recette est extrêmement facile et rapide. Une crème anglaise à la vanille, faite avec du lait et de la crème.

Voici les proportions : 4 jaunes d’oeufs – 100 g de sucre en poudre – 30 cl de lait – 30 cl de crème fleurette – 1 gousse de vanille.

Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille fendue, puis faire infuser 30 minutes.

Dans un saladier, faire blanchir les jaunes d’oeufs et le sucre au fouet. Ajouter progressivement le lait. Verser le tout dans une casserole, et faire chauffer à feu moyen jusqu’à ce que la crème nappe la cuillère. Il ne faut surtout pas la faire bouillir, sinon, la crème va faire des grumeaux. Si vous avez un thermomètre de cuisson, il faut aller jusqu’à 82 °. La cuisson a durée pour moi 3 minutes.

Verser dans un saladier, ajouter en mélangeant au fouet la crème fleurette, puis conserver au frigo au moins 2 heures. Il faut que la crème soit froide avant de la turbiner.

Brancher la sorbetière, et la même en route. Verser la crème anglaise dans la cuve, et patienter de 20 à 30 minutes. Pour ce premier test, j’ai laissé tourner la sorbetière 25 minutes.

J’ai obtenu une glace à la vanille assez souple, texture “Sunday”. C’était très bon, mais impossible de faire des boules avec cette glace. Mais après quelques heures au congélateur, la glace c’est solidifié un peu plus, et là les boules sont parfaites ! Pas de cristaux, un bon goût de vanille.

Bref, c’est génial une sorbetière, à moi les vacherins comme celui de Lorette, les glaces originales de Manu, mais aussi bientôt d’excellentes (j’espère !) glace à base de yaourt, de mangues, et même de pistaches !

[2]Rendez-vous sur Hellocoton ! [3]

Blog Widget by LinkWithin [4]