Viande

Vive les crépinettes !!!

Quand vient la fin d’année, mon boucher prépare de délicieuses crépinettes aux truffes. Mais c’est quoi les crépinettes me diriez-vous ? De délicieuses bouchées de chair à saucisse, parfumées à la Truffe, au Cognac ou à l’Armagnac, entourées d’une fine crépine et qui sont généralement servies dans le Sud-Ouest avec des huîtres.

J’en ai acheté en décembre, et nous nous étions régalés de crépinettes avec une bonne purée de pommes de terres. J’en avais aussi mis au congélateur pour les faire à mon p’tit frère qui adore. Malheureusement, nous nous sommes super mal organisés pendant nos vacances qui sont passées trop vite, et Cédric est reparti à Strasbourg sans manger les crépinettes.

Je n’allais quand même pas les garder jusqu’aux prochaines vacances dans mon congélateur, alors j’ai improvisé un plat délicieux pour bien démarrer la semaine, des crépinettes grillées, accompagnées de spaghettis à l’huile de Truffe.

Comment faire ? Rien de plus facile ! Poêler les crépinettes à feu doux, pendant 20 minutes dans une poêle recouverte, et les retourner toutes les 5 minutes. Au terme de la cuisson, augmenter le feu pour les faire dorer un peu plus. Faire cuire des spaghettis à l’eau bouillante salée, les égoutter, ajouter un filet d’huile de Truffe, du poivre noir du moulin, et une touche de fleur de sel.

Dans le même esprit que les chipos – pâtes mais en plus chic, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog Widget by LinkWithin

19 commentaires

  1. Je n’en ai jamais mangé !

  2. Merci Audrey de faire découvrir ces petits crépinettes, un vrai délice avec des huitres de Marennes d’Oléron. En tant que charentaise je défends mon terroir.Non sans rire essayez quelque soit la provenance des huîtres c’ est délicieux.

  3. On a l’équivalent des crépinettes chez nous dans la Drôme, on appelle ça des “caillettes” mais c’est le même principe: de la chair à saucisse avec des épinards en plus avec beaucoup d’aromates recouverte d’une crépine de porc. Par contre on ne les mange pas avec des huitres et pour cause: ce n’est pas trop la région.

  4. Moi qui connaît très bien les caillettes (c’est ma région de naissance) et qui suis une bordelaise d’adoption (depuis 25 ans), les caillettes et les crépinettes n’ont rien a voir ni en goût ni en texture ! Moi je préfère les caillettes, c’est beaucoup moins gras car il y a beaucoup d’herbes !

  5. C’est vrai que la texture des caillettes est unique et qu’on ne trouve que difficilement l’équivalent. je n’ai jamais mangé de crépinette mais au vu de la description d’Audrey, je pensais qu’il s’agissait à peu près de la même chose. Mais si c’est plus gras que la caillette alors…

  6. Ca, ça plairait à Papacoq!!!

  7. J’adore les crépinettes, ton plat est très appétissant

  8. Ton plat me plait bien!! surout les pâtes chics!!!!!!!!

  9. Quelle photo, à tomber.

  10. les crépinettes j’en fait au poisson, au gibier, aux légumes !
    je trouve que c’est très présentable et bon à la fois.

  11. moi aussi j’en ai jamais mangé , superbe l’assiette.

  12. Je n’ai jamai goûté les crépinettes, d’ailleurs je croyais que c’était une spécialité au lapin!!!

  13. elles ont l’air très bonnes ! et je goûterais également volotiers les caillettes de Bergeou que je ne connais pas !

  14. Je ne connaissais pas, j’ai encore appris quelque chose !

  15. Vous m’avez donné envie de goûter les caillettes maintenant !!!! En plus j’ai une recette que j’ai déjà postité … allez bientôt caillette contre crépinette … qui va gangner ???? 🙂

  16. Miam !

    c’est hyper tentant !

  17. j’ai découvert les crépinettes à Bordeaux, mon homme en raffole pour les manger avec des huitres, mais à Paris difficile d’en trouver.

  18. allez

    vous ne precisez rien il faut nous le dire ce qu’il faut faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.