- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Crème de pruneaux d’après Laurence Salomon

[1]

J’aime beaucoup les pruneaux. Lors de mon année post bac sabatique de prépa, dans le fin fond du Lot et Garonne, à Aiguillon plus précisément, nous n’avions pas beaucoup de distractions en dehors des cours. Alors pour changer de nos chambres tristounettes (privilège d’être post bac, chambre avec salle d’eau, et clé de l’internat, contrairement  aux lycéennes qui avaient des box ouverts et des salles de bain communes (et pas la clé de l’internat !), pour faire autre chose que de mettre du dentifrice dans le démêlant des deux d’à côté, nous allions entre deux cours au marché pour acheter des pruneaux. Ca accompagnait nos biscuits thé qui nous tenaient lieu de 4 heures à la sortie des cours !

Maintenant dès que je passe sur l’autoroute Bordeaux-Toulouse je regarde cette pancarte “Aiguillon” en me disant que cette année m’aura pas permis de faire ce que je voulais (réussir les concours pour être éducatrice de jeunes enfants), mais au moins de partager d’excellents moments avec mes copines de l’époque, et de connaître presque par coeur le nom de toutes les gares entre Bordeaux et Aiguillon !

Avec mon amour des pruneaux, je ne pouvais donc pas passer à côté de la crème de pruneaux de Laurence Salomon qui accompagne une compote toute simple de pommes. Pour moi ce sera plus avec mes yaourts au lait de soja, pour changer de mes compotes pommes-pruneaux made andros !

J’ai donc mixé au blender 15 pruneaux (d’Agen !) dénoyautés, une cuillère à soupe de cognac et un demi verre d’eau (je n’avais pas de jus de pommes). Avec une petite pointe de vanille, voici une délicieuse crème de pruneaux qui va améliorer mes desserts (et mes petits déjeuner, sur une tartine de pain beurré).

[2]Rendez-vous sur Hellocoton ! [3]

Blog Widget by LinkWithin [4]