Pâtes

Truffe, pancetta & coquillettes …

… besoin d’un réconfort gourmand …

Y’a des jours ou il vaudrait mieux pas se lever. Tout commence par une voiture-tracteur qui broute et qui a du mal à se réveiller, et qui fait se dire dans ses moments là, que c’est un super confort d’avoir presque toujours une voiture neuve (sauf que la mienne elle est en train de mettre 3 semaines pour venir depuis Marseille …).

Ca continue quand on arrive au bureau et qu’on a laissé son dossier urgent sur la table basse du salon. Heureusement que j’ai une voiture qui tousse qui m’a quand même permis de rentrer à midi … et de me faire une course après Chamalow que j’ai promené en même temps que les chevaux de monsieur du haparderiez (et Cham adore tellement les chevaux qu’il pense pouvoir jouer avec eux comme avec ses peluches …).

Et pour finir la journée, je suis arrivée à la maison, ou une énième coupure de courant est survenue, et m’a fait descendre la température à a peine 17° dans toutes les pièces. L’horreur pour une frileuse comme moi !

Et quand y’en a plus y’en a encore, pour parfaire le tout, la piscine s’est pris un coup de gelée, et j’ai une mini patinoire en surface (toujours la faute à la panne de courant) qu’avec un froid de -2° je dois aller casser avec l’épuisette toute gelée elle aussi.

Alors pour vite me réchauffer, oublier que le réparateur d’EDF ne viendra que le 9 janvier, et que donc d’ici là je risque encore d’avoir froid, j’ai sorti les grands moyens : des coquillettes, de la pancetta et de la truffe. Rien que ça. Et bien je peux vous dire que ça a fait son effet, avec une maxi couette, un bon polaire, tout était parfait pour ne pas grelotter toute la soirée.

Ingrédients pour 2 personnes : 2 verres de coquillettes – 5 tranches de pancetta – 1 belle tranche de truffe (merci Mag, j’en ai fait bon usage) – 1 cuillère à café d’huile de truffe – 1 cuillère à soupe bombée de crème épaisse – Sel et poivre.

1. Faire cuire les coquillettes pendant 7 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée.

2. A l’aide de ciseaux, couper en petits morceaux la pancetta. La faire revenir dans une poêle à sec quelques instants. Réserver.

3. Couper la tranche de truffe en lamelles puis en petits cubes. Réserver.

4. Quand les coquillettes sont cuites, les mélanger avec l’huile de truffe et la crème. Saler, poivrer, et ajouter la pancetta et les dés de truffe.

5. Répartir dans de petits plats à gratin. Saupoudrer d’un peu de parmesan, faire légèrement gratiner sous le grill du four, ou zapper cette option, et régalez vous de ce petit plat totalement réconfortant et gourmand pour vous faire oublier tous les aspects négatifs de votre journée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog Widget by LinkWithin

6 commentaires

  1. ma pauvre !!! moi qui suis frileuse également je te comprends !!!! mais c’est quand même pas possible ça en 2007….. t’as pas une cheminée ?

  2. Ah oui ya des jours comme ça!

    Ou tout, mais alors vraiment TOUT, et tout le monde entier semble ligué contre toi pour te pourrir la vie 🙁

    Cuisiner pour conjurer le sort, ça cest une bonne idée!!!

    Allez courage, après la pluie le beau temps 🙂

    Bises
    Olala

  3. Quelle poisse ! Les coquillettes ça réconforte toujours !

  4. Recherche pate colorée

    Salut à toi , j’ai découvert l’adresse de ton blog sur le blog de chantal ( assiete du chef )et tout comme le sien il est vraiment simpa !
    Bref apres les compliment j’ai une question à te poser est ce que tu sais ou est ce que je peux acheter des tagliatelles de couleur rouge , voila parce que je veux faire un plat au couleur de noel bye merci de me répondre sur mon blog

    http://benzo51.skyrock.com/

    http://recettebenzo.canalblog.com/

  5. oh la jolie cassolette noire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *