- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Tout ce que vous rêvez de savoir sur les bento…

[1]

Depuis quelques temps, la folie bento envahie la blogosphère culinaire, et je reçoit pas mal de question concernant cette petite chose. Alors je vais vous donner tout plein d’infos !

[2]

C’est quoi un bento ?

Un bento, terme japonais, désigne un repas rapide contenu dans une boite. Cette petite boite, presque toujours compartimentée,  sert tout simplement à présenter et à emporter le déjeuner du midi, autant celui des enfants qui n’ont pas toujours de cantine scolaires que celui les adultes pour une pause déjeuner rapide sur leur lieux de travail. Les bentos japonais sont presque toujours préparés maison et font preuve de beaucoup d’inventivité, pour être aussi agréables aux yeux qu’au papilles.

Les boites bento sont de plus en plus populaires à l’extérieur du Japon. De part leur taille assez réduite, les bento permettent de préparer des repas équilibrés (si on évite de le remplir de chips et de charcuterie !), et de contrôler les portions pour ceux qui surveillent leur ligne. De plus, il existe des formes de bento très sympa qui changent des boites transparentes toute triste.

[3]

Et pourquoi des bentos dans ma cuisine ?

J’ai découvert les bentos par l’intermédiaire de Mook, Bordelaise aussi et qui est vraiment tombée dedans quand on voit sa collection impressionnante de bento ! J’ai trouvé l’idée sympa pour composer des boites repas sympa pour Igor qui mange régulièrement à son boulot.

Et comme cela m’amuse aussi, je me prépare aussi des bento de temps à autre pour remplacer les sandwichs lors de mes virées shopping entre midi et deux, ou pour déjeuner rapidement quand je fais du sport à l’heure du déjeuner. Et puis pour reprendre le terme de Débo, le bento c’est mon cook-toy du moment !

[4]

On mange quoi dans un bento ?

Le bento traditionnel comporte presque toujours une portion de riz blanc. Sous sa forme classique, ou sous forme d’onigiris (boules de riz), ou de sushis. A cette portion de riz, est ajouté une petite quantité de protéines (souvent du poisson, sinon du poulet ou des oeufs sous forme d’omelette), des légumes et des fruits.

Le bento était quand même relativement petit (mon premier fait 280 ml pour la partie supérieur et 360 ml pour la inférieur, le second 240 ml pour le isotherme, et 160 ml pour les deux petites boites), et ayant quand même plus qu’un appétit de moineau, j’y met toujours aux moins 100 – 150 de féculents cuits, ce qui correspond à une portion normale en fait.

Je rajoute ensuite un peu de protéines (jambon, poulet cuit, galettes de soja, poisson) et des légumes cuit et/ou cru. Je complète mon bento par un yaourt ou une compote de fruits.

[5]

Mais ou trouver ces bento?

A Bordeaux, mis à part internet, vous aurez du mal à en trouver. Grâce aux précieux conseils de Mook et Véro, j’ai commandé les miens sur ebay et sur Jbox [6]. Ce n’est pas franchement donné, car il faut compter les frais de port depuis le japon. Forcément, j’ai pris les assurances et les livraisons express (EMS / chronopost) qui permettent d’être livrés du Japon en moins d’une semaine.

En gros mes deux commandes, la première pour le bento bleu, et la seconde pour le rouge m’ont coûtés chaque 40 euros, frais de port et frais bancaires compris (et oui ! payé au Japon !).

Je vous conseille donc de faire des commandes groupées. Genre si vous craquez pour un bento, n’oubliez pas de commander les petits outils indispensables pour réaliser des bentos dans le pur style japonais : petit containers à sauce (vinaigrette, soja) pour éviter d’avoir sa salade totalement détrempée, fourchette assortie au bento, petit sac pour transporter votre bento, moule à onigiri et etc. Et tant qu’a faire, commandez deux bento plutôt qu’un et un second trois semaines après …

Voici quelques liens : http://stores.ebay.fr/Shop-Sukiyaki [7]http://stores.ebay.com/Bento-Obento-Shop [8]http://stores.ebay.com/MASUYA-II_W0QQcolZ4QQdirZQ2d1QQfsubZ0QQftidZ2QQlnsZ1QQpZ4QQtZkm [9]

Le bento au quotidien

[10]

Pour ma part, le bento me sert à préparer nos déjeuners rapides à partir de restes ou d’ingrédients faciles et rapides à préparer. J’ai toujours quelques ingrédients pratiques qui permettent de remplir les bentos de façon rapide est saine : des restes de viande, légumes, poisson cuit congelés dans des petits sachets congélation et stockés dans la même partie “restes” de mon congélateur. Lorsque je prépare le repas du soir, je fait cuire un peu plus de légumes / féculents que je conserve dans des boites en plastique au réfrigérateur. Et de toute façon j’ai toujours dans mon frigo des légumes frais qui peuvent remplir les bento (concombre, courgettes, salade), et dans mes placards des conserves super pratiques (les petites boites de légumes cuisinés cassegrain, des conserves de ratatouille bio).

Sinon, pour faciliter les choses quand je prépare nos bento, j’ai regroupé à un seul et même endroit de ma cuisine tout le petit matériel nécessaire : les bentos et sacs à bento, les moules à riz, les sachets de furikake (épices à saupoudrer sur le riz), les petit containers à sauce déjà rempli de sauce soja et de sauce vinaigrette, les séparateurs soit en plastique, soit sous forme de petites caissettes en papier (à muffins).

Et pour conserver toute leur fraîcheur aux bentos, j’ai toujours dans mon congélateur de mini blocs à glace. Sinon, je peut les mettre dans des petites poches isotherme, genre celles qu’on trouve en pharmacie pour transporter les vaccins.

[11]

Et qui sont les autres bento-addicts ?

Tout d’abord les Bordelaises, Mook, French-Bento [12], qui m’a fait connaître ces p’tites choses. Puis Véro, Cuisine Métisse [13], qui a elle aussi succombé à la folie bento, ainsi que ces filles qui ont des bento top mignon ! Maylis [14], qui a choisi de déserter la cantine et de se faire des déjeuners bento à la place, et Nam [15]qui nous propose des bento Végétariens. Ensuite, Mélancia [16]et ces bento colorés, et Céline [17]qui va s’y mettre vu qu’elle a reçu deux beaux bento.

Ensuite, si vous voulez plus d’infos, n’hésitez pas à consulter les blogs cités ci-dessus, ainsi que tous les blogs anglophones mis en lien sur le site de Mook, des centaines d’idées sympa et de bons conseils.

Voilà, et maintenant vous ne pourrez plus dire “c’est quoi un bento ?”, “ça s’achète ou un bento ?”, … c’est pas cool ça ?