PoissonRecettes Asiatiques

Sushis-Makis

maki

Mes premiers sushis … ils étaient pas mauvais, loin de là, mais franchement le résultat n’a rien à voir avec ce que je souhaitais ! En gros j’ai fait de sushi au riz … il manque un peu de garniture quand même ! J’avais volontairement zappé le concombre, Igor n’en peut plus de ma cure de concombre (peu calorique et qui cale bien), et j’ai oublié d’acheter un avocat pour mettre un peu de verdure dans mes makis.

Sinon, si on oublie la garniture, ce n’est pas si compliqué de faire des makis.

Tout d’abord on fait cuire du riz à sushi, 1 verre, dans un verre 1/2 d’eau. J’ai utilisé mon rice-cooker pour cette étape. Avant que le riz refroidisse, je l’ai humidifié avec un mélange spécial de vinaigre pour riz à sushis, et j’ai ensuite laissé refroidir le riz.

Après, il faut déposer une feuille de Nori sur un petit tapis en bambou. On recouvre de riz, d’une rangée de saumon cru coupé en tronçons, et on roule. Un coup de film alimentaire, du frigo pour solidifier le tout et on coupe en tronçons au moment de passer à table.

Et comme j’étais dans ma lancée, j’ai préparé un p’tit wok de légumes (courgettes, oignon, poivron rouge), assaisonné de piment et sauce soja et une petite soupe Miso pour un repas un brin japonisant.

Le miso est un ingrédient qui m’intriguait fortement. Lors de notre virée à Eurasie, malgré les conseils de Véro je n’ai pas osé en acheter, les pots me semblaient bien trop grand. Et puis, dans un coin de mon épicerie bio, j’ai trouvé du miso de riz, et je l’ai acheté.

Forcément, je n’avais pas tous les ingrédients pour faire une vrai soupe miso, et j’ai remplacé le bouillon dashi par un peu de bouillon pour soupe Pho. Et franchement le mélange miso, pho et champignons parfumés c’est franchement pas terrible …. moi qui avais réussi à faire manger des makis à Igor, au moment de goûter la soupe il m’a dit “y’en a marre de tes tests japonais” …. moi qui vient d’acheter du gluten pur pour tester le seitan maison j’ai interêt de faire un bavarois à la framboise pour calmer le jeu !

Sinon pour les makis correctement expliqué, c’est que ça se passe.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog Widget by LinkWithin

8 commentaires

  1. Ils sont drôlement jolis quand même.

  2. Belle réussite pour une première !
    La première fois, j’ai moi aussi été étonnée de la simplicité et la rapidité de réalisation.
    Pour avoir moins l’impression de ne manger que du riz, tu peux mettre un morceau de saumon un peu plus épais, ou une couche un peu plus fine de riz.

  3. Sushis ou Makis?

    Moi je croyais que les sushis cétait ceux avec une petite quenelle de ris et par dessus un filet de poisson cru?

    En tout cas tes makis (?) je les trouve supers pour une première fois! Je suis comme toujours très impressionnée!

    Il est certain quavec double dose de saumon et de lavocat tu aurais obtenu de superbes California Maki… miam jen salive davance 😀
    Ou alors tu en fais au radis et/ou concombre (il ne faut pas écouter les hommes…)

    Bravo et viiite les prochains makis canons en photos sur le blog 🙂

    Bises
    Olala

  4. Hummm tu me donnes l’eau à la bouche ! En ai mangé ce WE, c’est tellement bon !
    Un grand bravo pour cette réussite maison 🙂

  5. Je me prévois un atelier japonais at home d’ici Février alors je vais retenir tes recettes!
    Et le Miso je suis fan aussi!

  6. j’aime beaucoup la réflexion de ton homme 🙂
    Toujours est il que tes makis sont superbes. Il parait que c’est pas évident à rouler non?

  7. Tes makis m’ont donné envie d’en refaire .
    J’ai acheté les algues et le riz il n’y a plus qu’à….

  8. p’tite question

    j’ai une question ! j’ai par erreur commandé des algues séchées mais en morceaux et je ne sais pas quoi en faire maintenant ! est-ce que t’as une idée ? merci !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.