Alternatives végétales

J’ai osé … le poulet végétal (suite)

Tout d’abord, à lire vos commentaires, je me suis aperçu que je ne suis pas la seule a être intriguée par le seitan. Bon ok ça n’a pas un air excessivement appétissant à première vue, mais cuisiné avec des épices et des légumes c’était très bon.

Sincèrement, la soirée commençait mal. Visite chez le Véto, et comme prévu Chamalow a encore une kératite qui nécessite une opération. Ce sera pour lundi, et qui c’est qui va devoir encore courir chez le véto à 18 h 30 c’est moi, et qui c’est qui va louper sa pause pilate zen du lundi soir c’est encore moi. Mais bon c’est comme ça …

Ensuite, mon chéri passe une tête dans la cuisine et ose un “on mange quoi” auquel je répond “surprise”. Mes pensées positives s’échappent quand j’entends un “c’est quoi le truc marron bizarre dans la boîte ? on va pas manger ça quand même ?”.

Ingrédients (2 personnes) : 220 g de seitan préparé – 1 poivron rouge – 1 poivron jaune – 1 oignon – 1 petit morceau de gingembre – 2 cuillères à soupe de sauce soja sucrée – 1 cuillère à soupe de sauce soja – 1 cuillère à café d’huile de sésame – 2 cuillères à soupe d’huile neutre – 1/2 cuillère à café de sambal de piment – 1/2 bouquet de coriandre

1. Hacher l’oignon, le gingembre et couper en lamelles les poivrons. Réserver.

2. Ciseler la coriandre. Réserver.

3. Faire chauffer une cuillère à soupe d’huile dans le wok. Y faire revenir à feu très vif l’oignon, le gingembre et les poivrons pendant 5 minutes. Débarrasser dans une assiette et réserver sous du papier aluminium.

4. Ajouter dans le wok qui a servi à faire cuire les légumes la cuillère à soupe d’huile restante. Y faire colorer pendant 2 minutes les tranches de seitan. Ajouter ensuite les légumes réservés, puis les sauces soja, le sambal et l’huile de sésame.

5. Faire réchauffer le tout en mélangeant pendant quelques secondes, puis ajouter la coriandre. Servir.

Verdict ? C’est bluffant, le seitan se tient merveilleusement à la cuisson. J’ai opté pour une recette haute en couleurs et relevée pour éviter les remarques désobligeantes d’un omnivore. J’ai bien aimé, ça change des galettes de céréales. Igor très septique a tout mangé, en affirmant quand même que la texture limite spongieuse le gênait un peu et que sans les légumes et les épices se serait fade. En tout cas test réussi, ça faut le coup d’oser une cuisine différente de temps en temps.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog Widget by LinkWithin

10 commentaires

  1. Une recette maison et savoureuse qui va attiser mes curiosités!!

  2. Raaah le seitan, j’ai découvert aussi et j’ai adoré. Bien cuisiné c’est un régal et la texture est vraiment top!

  3. Je dois reconnaître que présenté avec des petits légumes, cela à l’air plus engageant. J’admire ta curiosité.

  4. ah mon rêve un homme qui passe la tête dans le cuisine et qui demande “on mange quoi?” -mdr-

    bon, passons, moi je n’ai jamais goûté le seitan mais cuisiné comme tu le fais, ça a l’air bon je trouve

    et courage au petit Chamalow pour son opération 🙂

  5. Je connaissais pas! Si j’en trouve je teste tout de suite!

  6. Moi aussi ça m’a donné envie…
    Je crois que je vais me laisser tenter !!

  7. j’ai suivi tes aventures, moi jamais je ne me lancerais là-dedans, bravo !

  8. je suis tes aventures avec le seitan et je vais tester car je viens de montrer à Philippe et cela le tente beaucoup…je file à So Bio tout à l’heure et demain on tente cette expérience avec les filles, je te dirai….Quand à Chamalow on pense bien à lui!!!!

  9. J’en ai bcp entendu parler moi aussi mais jamais goûté. Je pense en effet que si j’en achetais (ou mieux, en faisais comme toi) je le cuisinerais genre asiatique, indien, bref épices, quoi… Parce que vu ce que tu as mis dans ta recette, je n’arrive pas à imaginer quelque chose qui ne soit pas bon avec de tels ingrédients!
    Bon courage pour Chamallow…
    Cath

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.