Des merveilles et des sushis …

Après notre déjeuner dinette-bento de décembre, nous avions eu l’idée de ne retrouver entre merveilles pour apprendre l’art de préparer des sushis et des makis par Véro, la seule qui fait de jolis makis, même inversés, et même sans utiliser une natte à sushis ! Bon forcément, trouver une date et être toutes dispo pour se retrouver, c’est pas facile. Mais on a pensé aux absentes, vu la quantité de sushis qu’on a fait, y’avait de quoi nourrir les merveilles au complet ! Elle est pas belle notre production du jour ?

Miraculeusement, je n’avais pas oublié l’appareil photo, qui a immortalisé nos premiers sushis en long, large et en travers … je peux même vous faire un récap de la leçon de Véro.

On y va ?

Tout d’abord, il vous faire les courses. Mook et Véro se sont partagées cette première étape pour ne rien oublier. Un petite tour à Eurasie a permis de trouver les indispensables : riz rond à sushis, mélange tout prêt de vinaigre de riz, wasabi en poudre, sésame blond et noir, feuilles de nori. Côté frais, du poisson (thon rouge et saumon crus, crevettes cuites), du concombre, un avocat et une mangue.

Avant tout, il fallait faire cuire le riz au cuiseur à riz, une mesure de riz pour une mesure d’eau, puis le laisser refroidir.

Première “recette” les makis.

Bergeou joue au premier mannequin-main (c’est marqué comme ça dans les bouquins de cuisine) pour un premier maki. Une couche de riz bien régulière sur les 3/4 de la feuille de nori.

Ensuite, on humidifie légèrement le lit de riz avec du vinaigre de riz. Une p’tite touche de wasabi au milieu, et des lamelles de ce qu’on veut. Pour le premier, avocat, concombre et saumon.

Et on roule. Avec ou sans natte à sushis, à tester c’est mieux sans.

Si vous voulez préparer des makis aux crevettes, il faut les faire se chevaucher, pour éviter qu’elles bougent au moment du roulage. Merci Cess pour les photos 🙂

Quand tout est bien roulé / tassé on passe à la découpe. Déjà on enlève les extrémités qui permettent de tester si c’est bon ou pas (oh les gourmandes !), on coupe le rouleau en deux morceaux puis chaque morceau en deux puis encore en deux. On obtient 8 makis par rouleaux.

Genre ce truc là pour mon premier maki pas plein que de riz.

On dispose tout cela dans un plat, on fait des fleurettes kitch avec du gingembre, et on peut passer à table !

Heu en vrai y’avait aussi les makis inversés, les sushis fait main (le mien était tout moche à côté de ceux de Véro) et les sushis fait à l’aide d’une boite. Mais je laisse le soin aux copines de montrer comment ca marche 🙂

Et comme les sushis c’est léger, y’a que du riz, des algues et un peu de poisson, on peut se lâcher sur les desserts, genre 5 bloggueuses, 4 desserts : la salade de fruits de Bergeou, la tarte-crumble aux fruits de Cess, les boules coco de Véro et mon boiled cake. Rien que ça pour les gourmandes que nous sommes !

Les autres récaps : Véro –  Mook

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog Widget by LinkWithin

Audrey Bourdin

26 Commentaires

  1. Avatar
    Séverine février 05, 2008

    Ouaouhhh…

    C’est superbe !
    Et c’est rigolo, car je nous ai fait des makis avant hier soir, et hier soir, on a mangé des sushis et des makis inversés (j’aimerais bien savoir les faire ceux-là) !
    Bon, nous n’avions pas vos desserts, nous… 😉

  2. Avatar
    VERO février 05, 2008

    Quel boulot !! J’aime pas trop ça, mais super présentation… Bravo

  3. Avatar
    Jess février 05, 2008

    Tout es sublime !!! Bravo a tout le monde !!

  4. Avatar
    Clairechen février 05, 2008

    Je suis verte de jalousie!!! 😉

  5. Avatar
    Ana février 05, 2008

    Tu m’as vraiment donné envie d’essayer. Je n’en ai jamais fait (remarque, je n’en ai jamais mangé non plus ;-)))). En plus en ce moment on trouve facilement les produits qu’il faut. Par contre une petite précision, les feuilles d’algues il faut les cuire avant de s’en servir ou pas ? Merci

  6. Avatar
    Marie-France février 05, 2008

    Qu’ils sont joli ces makis, je ne me suis pas encore lancée dans ce type de plats, mais ça me tente bien. C’est très appétissant et réussi.

  7. Avatar
    chantal33 février 05, 2008

    Avec ces explications en images, je vais pouvoir tenter…mais ça aurait été tellement + sympa avec vous que tte seule ds ma cuisine ;-))
    En tous cas, c’est aussi beau qu’au Japon!

  8. Avatar
    Cherout février 05, 2008

    Voilà qui donne envie!

  9. Avatar
    bergeou février 05, 2008

    C’était une après-midi super, et moi je vous dit lancez-vous c’est très facile à faire, même les inversés et c’est trop bon.

  10. Avatar
    Maïlys février 05, 2008

    à vous lire toutes, j’en ai de plus en plus envie et je suis de plus en plus triste !!! Et puis ça me donne faim en plus !!!

    Ana : pas besoin de faire quoique ce soit d’autre que de sortir les nori de l’emballage ^_^

  11. Avatar
    Nam-Nam février 05, 2008

    Bon sang ce que je regrette de ne pas avoir pu prendre part à ce petit atelier!
    Merci pour ce petit compte rendu en images …

  12. Avatar
    Cess février 05, 2008

    ben finalement si on en avait fait plus… on en aurait mangé plus !
    super ton récap à toi aussi !
    la prochaine fois, j’essaierai de me rappeler que tu n’aimes pas la banane et j’éviterai d’oublier mon appareil…!

  13. Avatar
    Véro février 05, 2008

    C’est marrant je viens juste de réaliser mes premiers makis (qui ne sont même pas encore mangés !!). Les vôtres sont superbes, j’espère que les miens seront aussi réussis.

  14. Avatar
    Murielle février 05, 2008

    J’ai déjà bavé chez Véro et maintenant ici.
    C’est trop dur de voir tout ça juste avant d’aller au travail.Même pas moyen de se ruer à la cuisine pour satisfaire ses envies!

  15. Avatar
    Eliz février 06, 2008

    “atelier” entre copines bientot au programme aussi!!!
    Hâte de tester les 1ers makis maison!
    Vous avez du vous régaler!

  16. Avatar
    Véro C.Métisse février 06, 2008

    Hihihi, sur les 2 premières photos la natte à sushi n’est pas dans le bon sens!! 🙂
    Et sinon, pour les crevettes, c’est pas tellement pour ne pas qu’elles bougent qu’il faut les faire se chevaucher, c’est surtout pour qu’il n’y ait pas de vide dans la courbe de la crevette, sinon le riz ne s’y faufile pas, et quand tu découpes ben tout tombe!
    Je suis contente que faire des sushi vous ait tant plu, vous êtes des apprenties-sushi concentrées et douées!! 🙂 Mais que je t’attrape à mettre du surimi dedans, tu vas voir!!!

  17. Avatar
    Emmanuelle février 06, 2008

    Dis, ton poisson, tu le prends au supermarché du coin ou tu vas dans une poissonnerie pour prendre des morceaux particuliers?

  18. Avatar
    benzo51 février 07, 2008

    hum les suyyyi

    HUM ça ma trop donner l’envie d’en faire , ils ont l’air trop bon biz !!!

  19. Avatar
    bea février 07, 2008

    j adore venir sur ton blog!!! je trouve pleins d idées!!! et tu me donne envie de cuisiner! bis a+

  20. Avatar
    lacath février 08, 2008

    Punaise! Quel boulot! Mais quel résultat fantastique!
    Cath

  21. Avatar
    skogkatt mai 05, 2008

    Emmanuelle > au marché !!! Il faut que le poisson soit frais de chez frais !

  22. Avatar
    mama mai 07, 2008

    Trop bon

    J’aime beaucoup tes photos.
    Je fais aussi des sushis mais avec du saumon fumé, c’est bon aussi :))
    Mama de http://www.sirpriz.com, échange de cadeaux et amitié

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*