- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Soupe Miso

miso [1]

J’adore les soupes, en général plus les veloutés mono-légumes fait maison, et ensuite les soupes bien parfumées, au parfum asiatiques, avec des nouilles, du gingembre, une julienne de légumes et plein de coriandre. Et puis, j’ai découvert la soupe Miso, grâce à Véro qui me fait me plonger un peu plus dans les rayons des épiceries exotiques à la découverte de nouveaux produits que je n’osais pas tester.

[2]

La première soupe miso que j’ai dégusté (autre que celles servies dans les resto japonais, mais elles ne sont pas franchement goûteuses), c’était à la maison lors de notre bento-dinette party. Moi qui aime aussi les bouillons parfumés, cette soupe était pour moi.  J’ai acheté du miso, du dashi et j’ai testé plusieurs combinaisons pour obtenir MA soupe miso comme je l’aime. Ce n’est sûrement pas une recette traditionnelle de soupe miso, plutôt une inspiration, mais c’est délicieux.

[3]

Le miso est un aliment traditionnel japonais, c’est une pâte de soja fermentée. Il faut conserver la boite au réfrigérateur, le miso est un aliment vivant. Il est très salé, et sert principalement pour en faire des soupes, des sauces ou des sauces. Il est riche en vitamines du groupe B, en protéines, et en enzymes alimentaires. C’est un aliment santé par excellence, aux multiples vertus.

Vous trouverez facilement du miso dans les épiceries de produits exotiques, ou les magasins d’alimentation biologiques. J’ai préféré acheter mon pot de miso dans le deuxième magasin, afin d’avoir un produit sans additifs ni conservateurs, le plus naturel possible. Il existe plusieurs variétés de miso, j’ai opté pour un miso de riz, moins salé et plus clair qu’un miso d’orge par exemple. Le bouillon dashi instantané se trouve au rayon des produits japonais dans les épiceries asiatiques.

Soupe au Miso : 75 cl d’eau – 1 sachet de bouillon dashi instantané – 1 cuillère à soupe de miso de riz – 3 cuillères à soupe de carottes râpées

1. Verser l’eau dans une casserole, et ajouter le bouillon dashi. Ajouter les carottes râpées, et porter à ébullition quelques minutes.

2. Dans un bol mélanger le miso avec une tasse d’eau. Stopper la cuisson du bouillon, et verser le miso dans la casserole et mélanger. Comme je vous l’ai dit, le miso est un aliment vivant qui peut être tué par la chaleur.

3. Je filtre ensuite ma soupe miso, pour enlever les carottes, et peut ensuite la déguster. Évitez cependant de trop en faire, le miso peut fermenter encore, et cette soupe ne se garde qu’une journée pour la faire réchauffer sans bouillir.

Igor me fait rajouter comme info que la soupe miso c’est assez spécial, lui qui n’aime que le velouté de carottes n’a pas du tout apprécié.

[4]Rendez-vous sur Hellocoton ! [5]

Blog Widget by LinkWithin [6]