Viande

Souvenir de cantine …

J’ai une mémoire sélective … et si elle est liée à mes papilles est en très bonne santé. Je suis capable de vous sortir le menu que j’ai mangé dans tel ou tel restaurant des années auparavant, vous dire dans quelle circonstance j’ai fait telle recette, ainsi que les goûts et dégoûts de mes amis et de ma famille pour l’élaboration des repas à la maison.

Et cette mémoire remonte à loin, très loin … même à un plat que je mangeais à la cantine quand j’étais en primaire et que je trouvais délicieux, et qui pourtant ne comprend pas d’ingrédients extraordinaires. Des macaronis un peu collants, des morceaux de chipolatas, des champignons de Paris, le tout lié par une sauce tomate. J’ai brodé autour de cette idée, pour réaliser mon plat. Bref pas de la grande cuisine, mais un plat gourmand qui plaira à tous, et qui annule les effets de ma cure annuelle de LPG  pré maillot de bain (pour répondre aux questions, ca marche du top du top ! en 2 mois on a l’effet d’une année de torture en salle de gym, et en plus sans régime …).

Ingrédients (4 personnes) : 400 g de chipolatas* – 250 g de champignons de Paris – 1 oignon jaune – 1 boite de concassée de tomates – 8 piquillos en conserve (sorte de poivrons doux) – 300 g de Pennes – 1 cuillère à soupe de persil haché – 1 gousse d’ail – Sel et poivre – Piment d’Espelette

1. Couper les chipolatas en morceaux de 2 à 3 centimètres.

2. Peler et hacher l’ail et l’oignon.

3. Verser dans une sauteuse chaude, le hachis d’ail et d’oignon et les morceaux de chipolatas. Faire revenir à feu vif pendant 5 minutes en mélangeant régulièrement pour que cela n’attache pas.

4. Nettoyer et émincer les champignons. Les ajouter dans la sauteuse et prolonger la cuisson de 5 minutes.

5. Ajouter le contenu de la boite de tomates, le persil, et les piquillos émincés. Baisser le feu, couvrir et poursuivre la cuisson pendant 10 minutes.

6. Pendant ce temps, faire cuire les Pennes à l’eau bouillante salée, une minute de moins que le temps indiqué sur le paquet pour les garder al-dente. Les egoutter et les ajouter dans la sauteuse. Rectifier l’assaisonnement, ajouter le piment d’Espelette, mélanger et servir bien chaud.

* j’ai utilisé pour cette recette des saucisses de volaille de mon panier Com3Pom. Elles étaient bien relevées, et beaucoup moins grasses que des saucisses de porc. A vous de voir ce que vous préférez utiliser.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog Widget by LinkWithin

Tags:

13 commentaires

  1. les enfants adorent ce genre de plat tout comme nous d’ailleurs !

  2. les enfants adorent …comme les grands!miam!bises et bonne journée

  3. ça me fait plaisir au moins je ne suis pas la seule à avoir de bons souvenirs de cantine lol

  4. Je pense que chez moi ça passerait parfaitement bien aussi ce genre de plat. Mais je ne sais pas si j’aimerais, le mélange chipo/champignons/pâtes me dit moyennement

  5. miam
    j’adore et mon mari va aussi adorer!

    Je me demandais justement comment tu faisais pour être aussi fine tout en cuisinant.
    vive le lpg alors et vive les vacances!

  6. Une idée sympa d’accommoder ses Penne.
    Merci Audrey

  7. miam,,,j adorerais piqué une fourchette,,,,
    bonne apres midi bisoux

  8. C’est sûr, une recette qui va plaire à mon ado de fiston!!

  9. Personnellement j’ai de bons souvenirs de la cantine de la primaire au lycée. Ton plat a l’air vraiment bon

  10. Tu avais une super cantine !!! moi c’était plutôt purée de carotte en barquette. C’est original avec les chipolatas.

  11. Variation sur le même thème :-))

    Nous on fait souvent cette recette (hummm c’est bon les pates lol), mais on met du thon à la place des chipolatas.
    Une version plus light pour celles qui comptent leurs points (WW).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.