NoëlPâtesPoisson

Pâtes noires et roses aux St Jacques

J’ai craqué … et quand c’est pas pour des chaussures qui font même pas mal au pieds avec 9 cm de talons, c’est pour une plaque induction. En fait un rêve qui remonte à 3 ans, ou 4, quand j’ai vu un comparatif des nouvelles plaques de cuissons induction dans un Elle à Table et ou la table continium de Dietrich était présentée avec son super look et sa grande zone induction ou on peut y mettre deux casseroles ou même une grande cocotte ovale. La raison me disait de garder ma plaque gaz avec ses 5 feux, mais quand il fallait la nettoyer, elle me rendait malade, jusqu’à ce que je décide de faire la grêve du nettoyage, qu’Igor devienne le roi de l’éponge, et qu’au final un “on va voir les plaques inductions, c’est les soldes” n’a même pas eu un écho négatif. Victoire !!!

Bon c’était sans compter la taille soit disant “standard” du trou du plan de travail. Dans ces cas là, rien n’est standard, et ma nouvelle plaque toute neuve a refusé de rentrer là ou elle devait aller. Après quelques heures de travaux manuels, à l’aide d’une scie, d’une lime et d’un cutter, elle est enfin venue se poser là ou elle doit passer le reste de ses jours. Ouf !

Et quel plaisir de cuisiner sur de l’induction, et même de la nettoyer … reste plus qu’à m’acheter des poêles et sauteuses, car forcément, mes anciennes ne sont pas compatibles avec l’induction. J’avais déjà anticipé l’an dernier avec une batterie de casseroles qui durent toute une vie, reste à trouver leurs copines de placard. Ah là là …

Et pour une première recette sur ma plaque de cuisson, une jolie assiette totaly girly, avec des volutes de chantilly fushia, des pâtes noires à l’encre de seiche, et de délicieuses St Jacques poêlées. Un régal autant pour les yeux que les papilles !

Ingrédients (3 personnes) : 1 paquet de pâtes fraiches à l’encre de Seiche (Giovani Rana) – 6 belles noix de St Jacques – 1 betterave crue – 20 cl de crème fleurette entière – 1 pincée de bouillon de légumes – Sel & poivre –  1 cuillère à café de gelée de piment d’Espelette – 20 g de beurre demi sel

1. Peler et couper la betterave en morceaux.

2. Mixer dans un blender la betterave, avec le bouillon de légumes, la gelée de piment d’Espelette et la crème.

3. Passer au tamis, et verser dans un siphon. Fermer, gazer, secouer et réserver au réfrigérateur jusqu’au moment de passer à table.

4. Faire cuire les pâtes selon le temps de cuisson indiqué sur le paquet. Les egoutter et les mélanger avec 10 g de beurre.

5. Pendant la cuisson des pâtes, poêler les St Jacques dans le reste de beurre, une à deux minutes par faces. Les saler et poivrer.

6. Disposer dans des assiettes chaudes, des pâtes à l’encre de seiche, les St Jacques, et quelques volutes de crème à la betterave. Servir sans attendre, c’est un régal (et ne pas hésiter à mélanger la chantilly aux pâtes pour une sauce des plus étonnantes !).

S’il vous reste de la chantilly à la betterave, vous pouvez la dresser dans des verrines pour une entrée colorée et légère, à saupoudrer par exemple de graines de sésame.

Cette chantilly se conserve deux à trois jours au réfrigérateur.

Et avec la pulpe de betterave filtrée au tamis, vous n’avez qu’à la mélanger avec deux oeufs battus et une cuillère de maizena, en remplir des moules à muffins, et les faire cuire au four une bonne vingtaine de minutes pour obtenir des petits flans tout roses.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog Widget by LinkWithin

Tags:

16 commentaires

  1. Superbe ce plat ,mais c’est sans aucun doute l’effet induction indispensable!!!

    Bonne journée …

  2. C’est super bon la chantilly de betterave et en + super couleur. j’en ai fait une il y a 2 semaines, j’ai rajouté du carré frais avec (mais comme je sais que tu n’aime pas le fromage…)et sympa l’idée pour la pulpe, c’est à retenir.

  3. Une très jolie association de couleurs qui aura le mérite de surprendre !!!

  4. J’ai l’induction depuis quelques années. Un vrai bonheur…

  5. Pour le moment, c’est la vitro chez moi, j’en suis finalement assez contente, car je la maitrise bien.
    En tous cas, induction ou vitro, ta recette me tente énormément, j’ai des Saint Jacques surgelées dans mon congel, le siphon, il reste à trouver les pâtes à l’encre de seiche.

  6. Ben, moi, les 9cm de talons qui ne font pas mal aux pieds, j’ai pas encore trouvé… mais j’en achète quand même ! 🙂
    Elle est bonne ton idée de refiler à l’homme le nettoyage de la plaque gaz… Hihihi, je sens que je vais bientôt avoir mon induction (ou une plaque dégueulasse :-/)

  7. visuellement ça donne bien envie toutes ces couleurs qui contrastent!sans compter les saveurs!

  8. 9cm, Audrey, Waou!
    Les pâtes, je les préférerai sans la mousse de betterave que je mettrai dans des petites verrines pour l’entrée, du coup: un repas presqu’entier pour une seule recette! Zouououo

  9. merci pour ce plat qui est un plaisir pour les yeux! je pense que je vais le montrer à mon Marmiton et lui demander ce qu’il en pense…

  10. Ouah ça fait des trop belles couleurs !
    Bisous

  11. Les couleurs sont magnifiques, ça donne vraiment envie…….surtout les saint-jacques.

    Au 1er coup d’oeil, j’ai cru que tu avais mis du tarama sur tes pâtes !!!

    Mais la chantilly ça le fait

  12. Heuuu, tu veux bien nous la montrer cette superbe plaque?! Parce que si elle est aussi belle que les recettes qu’elle réalise…on va toutes t’envier!!

  13. l’homme au nettoyage… une nouvelle version de la cuisine moderne? lol

  14. merci pour cette recette qui s’est retrouvée dans nos assiettes à noel!!!j’ai adoré les couleurs…bon, ma cuisine a moins apprécié la chantilly qui a explosée dans la cuisine! elle est toute rose! quant à l’entrée, j’ai opté pour le trilogie de saumon….super aussi et facile à préparer! merci encore pour toutes ces idées et à bientôt

    @Murielle tu as fait un bon choix vous avez du vous régaler. Aïe pour la chantilly … j’ai déjà eu un accident de siphon dans ma cuisine ca avait été galère à nettoyer

  15. Ah oui effectivement, nous avons eu la même idée!

    @ c’est sur 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *