- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Les algues [c’est nouveau et c’est bon]

[1]

Pendant nos vacances en Bretagne, nous avons été à la plage tous les jours sous un magnifique soleil. Et bien non … nous avons eu une semaine de pluie ! Comme je le disais il y a quelques jours, ce n’est pas grave, car le but était de découvrir toute la côté de Roscoff à St Malo. Mais bon, avec le soleil, c’est quand même un peu mieux.

Et pour changer des paysages, lors de notre passage à l’Office de Tourisme de Roscoff pour y récupérer le plan de la ville, je suis tombée sur une plaquette du site Algoplus [2], qui est une conserverie de la mer, ainsi qu’un récoltant-transformateur d’algues, et qui cerise-on-the-cake propose la visite de l’usine, des explications sur la récolte et la transformation des algues et une dégustation des produits au sein du magasin.

Comme les algues ça devient top tendance, que même Joëlle nous a fait pour Top-Santé [3] un super dossier, que c’est plein de vitamines, sel minéraux et autre, j’ai voulu faire la visite, et c’était très instructif.

Savez-vous qu’il existe plus de 800 variétés d’Algues sur notre planète ? Cependant, il n’y en a que 12 variétés à usage alimentaire. Et sans le savoir, elles font parti de notre alimentation depuis bien longtemps, avec par exemple l’agar-agar extrait d’une algue et qui sert de gélifiant végétal.

Chez Algoplus, les algues sont récoltées par les goémoniers, à la main, et quand la remorque du tracteur est pleine, ils viennent à l’usine pour nettoyer les algues et les conservent dans de grands bacs avec du sel jusqu’à ce qu’ils préparent les produits dérivés à base d’algues fraîches, comme les rillettes de poissons aux algues, les algues sèches en paillettes ou les tartares d’algues.

Savez-vous que les algues ne pourront jamais être biologiques ? Car elles ne sont pas cultivées, et sont récoltées sur le long du rivage qui n’appartient à personne. Et voici maintenant quelques variétés d’algues que j’ai découvertes.

[4]DULCE (algue rouge)

Cette jolie algue rouge est récoltée le long des rochers dans le Finistère. Elle a une saveur douce et croquante et mélangée à la laitue de mer en paillette, on appelle cela du persil de la mer, parfait pour donner une saveur différente aux sauces des poissons, vinaigrettes, omelettes et même au pain.

[5]LAITUE DE MER (algue verte)

C’est une algue verte transparente qui pousse dans les endroits abrités, et qui ressemble à sa cousine la laitue de terre. Elle est surtout récoltée au printemps à la période ou elle est la plus tendre. Notre guide pendant la visite nous a dit qu’on pouvait en faire des papillotes pour des crevettes poêlées ou des coquilles St Jacques, et j’ai adoré cette idée. Mais bon … je ne me voyais pas rapporter dans ma glacière des algues fraîches jusqu’à Bordeaux ! Zut !

Sinon cette algue est une des plus riches en minéraux, elle contient plein de calcium, de fer, et est riche en fibres et pauvre en lipides.

[6]NORI (algue rouge)

La Nori est comme la Dulce une jolie algue rouge. C’est elle qui est utilisée par les Japonais pour faire les feuilles de Nori pour les sushis. Cependant, ils utilisent une technique bien particulière pour former ces feuilles, car en séchant la Nori se rétracte et forme un truc difforme inutilisable sous cette forme. Elle est donc vendue sous forme de paillettes.

[7]HARICOTS DE LA MER

Cette algue ressemble à des tagliatelles vertes, sauf que c’est bien des algues. J’ai été un peu déçue du goût, je pensais que c’était un peu plus iodé, mais c’est quand même surprenant.

J’ai goûté les haricots de la mer en conserves au naturel, réchauffés et accompagnés de crème fraîche aux paillettes l’algues.

[8]AGAR AGAR

En Bretagne, on a pas attendu que la mode bio arrive sur les blogs de cuisine pour remplacer la gélatine animale par l’agar-agar qui est issus d’une algue qu’on appelle lichen. Avant d’avoir l’agar-agar en poudre, il était courant en Bretagne de prendre un morceau de lichen, de le faire chauffer avec du lait, du sucre et un parfum au choix pour en faire un blanc-manger.


Alors, prêts à manger des algues ?

[9]Rendez-vous sur Hellocoton ! [10]

Blog Widget by LinkWithin [11]