- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Fifteen & Jamie Oliver #London

[1] [2]

Aujourd’hui, le dernier article de mon escapade Londonienne, et je vous ai gardé le meilleur pour la fin, notre dîner au Fifteen [3], le restaurant ouvert par Jamie Oliver [4] après avoir recruté et formé 15 jeunes de moins de 25 ans au métier de la restauration. Toutes les étapes de la création ont été diffusées lors d’une émission TV. Situé proche du métro “Old Street”, on a vite trouvé le bâtiment  qui ressemblait bien aux photos que j’avais vu sur le site.

[5] [6]

Nous sommes rentrés dans le restaurant, qui était bondé ! Au rez de chaussé ou nous étions, nous avons pris un verre avec une vue sur la cuisine ouverte de la Trattoria, en attendant que notre table soit prête au dining room.

[7]

Un Cosmo plus tard, on nous annonce que nous allons devoir attendre un peu plus pour avoir notre table, mais que ca vaut le coup d’attendre. Intrigués, on patiente en regardant tous les produits dérivés, comme les tabliers, les moules à gâteaux, et même le vin ou l’huile d’olive que l’on peut trouver ici. Jamie il a tout compris au business.

Et puis on vient nous chercher, avec un grand sourire et un “Hi Audrey how are you” suivi de félicitations, in british, pour mon blog car la personne qui s’occupe de nous a pris le temps de le regarder avant qu’on vienne. Comme quoi, une url à la fin d’un mail de confirmation, ca suscite la curiosité, et nous permet d’avoir la meilleur table du restaurant, celle ou tu n’as pas tes voisins à 20 cm et ou tu as une superbe vue sur la cuisine. Jamie il a tout compris aux blogs.

[8] [9]

Dans le restaurant “Dining room” ou nous sommes, le menu (imposé) change tous les jours, et est composé de p’tites choses pour nous mettre en appétit, d’une entrée, d’un plat de pâtes, et d’un plat de poisson ou de viande, d’un dessert et d’un café et sucreries pour finir en douceur. Pour chaque plat, il y a 4 ou 5 suggestions, adaptées à tous les goûts, puisqu’avant de nous expliquer la carte, on nous demande si nous sommes allergiques à un aliment ou s’il y en a un que nous n’aimons pas.

Après avoir fait marché mon anglais pour essayer d’avoir le plus d’infos sur les plats à la carte, nous faisons notre choix en grignotant des petites choses : une focaccia aux petites pommes de terres super moelleuse, accompagnée d’huile d’olive, d’olives Puglian (énormes mais délicieuses) et d’un assortiment de saucissons, dont un au safran surprenant.

Le menu choisi, une petite cuillère pleine se fraicheur et de saveur, une noix de St Jacques avec du jus de yuzu, de grenade réduit, de grains de grenade et d’herbes nous met en appétit.

[10] [11]

Carpaccio of Buccleuch Estate Scotch beef fillet with dressed beetroot, rocket and marjoram salmoriglio
Freshly picked and dressed Dorset crab with shaved zucchini, grilled peppers and shallot salsa

Vous connaissez les recettes dans les bouquins de Jamie ? Des produits frais, simples, et un bon assaisonnement made in Jamie. Et bien ces plats là, c’est tout ca. Je n’avais jamais goûté de carpaccio car je n’aime que la viande de boeuf ultra cuite, et là c’était pour moi sensationnel ! Et ma p’tite tartine au crabe délicieuse.

[12] [13]

Ravioli of Italian Stem artichoke, ricotta and amalfi lemon in a truffle butter broth
Papardelle with ragu di carne miste, gremolata, parmesan and fontodi olive oil

Je n’ai pas goûté le premier, car un peu trop de fromage pour moi, mais mes papardelles étaient délicieuses.

[14] [15]

Crespella of butternut squash, ricotta and loadsa herbs with wilted Italian spinach and aged Belazu balsamic
Fifteen’s Sicilian fisherman’s stew of cod, salmon, scottish langoustine, squid, mussels, clams, fregota sarda and Brushchetta with lemon aioli

Le premier plat est végétarien, et totalement délicieux. Moi j’ai longuement hésité entre plusieurs plats de la carte, car tout me faisait envie. J’ai opté sur les conseils du serveur du le ragout de poisson et coquillages, et pour me faire plaisir, ils ont ajouté une St Jacques car c’était l’autre plat qui me faisait de l’oeil. C’était très parfumé, délicieux, et il y avait dans la sauce aux légumes de petites pâtes rondes qui en faisaient un excellent plat complet.

[16] [17]

Basil panna cotta with Balsamic Jersey Strawberries and shortbread
Dark Amedei chocolate and raspberry mousse on a biscuit base with raspberry compote

Je n’ai jamais mangé une panna cotta aussi crémeuse … un régal (la recette ! la recette !!), et subtilement parfumé au basilic qui n’a pas du tout perdu ses parfums en infusant dans la crème. Le gâteau au chocolat et framboises était aussi moelleux et chocolaté, sans être lourd.

[18] [19]

Un thé ou un café plus tard, accompagnés de petites truffes au chocolat, et la soirée était déjà presque fini. J’ai quand même osé m’approcher des cuisines qu’on voit depuis la salle, et je n’ai pas pu repartir sans “Jamie does”, le nouveau livre de cuisine de notre super Jamie que j’ai dévoré pendant le trajet du retour à Bordeaux, et dont j’ai testé une recette le soir même !

The Fifteen [3]
15 Westland Place – London (métro Old Street, sur le ligne Northern)
Menu du soir à 5 plats, 60 livres (service non inclus, 12 % du montant de la note en plus)
Menu du midi à 22,5 livres (2 plats) ou 25 livres (3 plats)

A big thank you to all who care about us at the Fifteen, it was a very good moment. Next time hope to see Jamie !!