- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

La Table de Montesquieu : restaurant Gastronomique à La Brède

[1]

Crédit photo La Table de Montesquieu

A la maison, quand je parlais d’aller dans un resto à La Brède [2], c’est à dire un peu loin du centre ville de Bordeaux, à chaque fois j’avais droit à un “non mais on va pas quand même pas aller au resto aussi loin !”. Alors quand au boulot, il y a quelques semaines on m’a demandé de contacter les bonnes tables Bordelaises pour y organiser un repas, j’avais presque les étoiles dans les yeux, car je mourais d’envie de découvrir certains restaurants (et j’étais aussi invitée). J’ai salivé sur [3] certaines [4] cartes [5] et un peu pesté sur d’autres [6] qui n’avaient vraisemblablement pas envie de recevoir un groupe.

Alors quand le choix s’est fait pour la Table de Montesquieu [7], un peu par ma faute, j’espérais que les noms de plats posés sur le menu seraient aussi enchanteurs dans les assiettes. Comme c’était une soirée boulot, mon appareil photo était resté à la maison, mais tous ceux présents autour de la table connaissaient mon blog, j’ai donc immortalisé quelques plats discrètement, vive l’iphone, ce qui d’ailleurs n’était pas si discret car j’ai été démasquée pour ensuite aller faire un tour en cuisine pour saluer Christophe Girardot, le Chef du restaurant.

Allez c’est fini pour le blabla voici le menu !

[8] [9]

Après quelques bricelets qui accompagnent une coupe de Champagne, une déclinaison de foie gras en guise de mise en bouche. Bon j’ai dormis depuis, mais de mémoire il y avait dans la verrine une crème au foie gras avec une mousse au citron confit, une chips au foie gras totalement surprenante, une sucette glacée au foie gras et une autre p’tite chose délicieuse que je ne serai nommer.

En entrée, nous avions le Caviar frais de la Gironde sur un crémeux d’asperge & oignon nouveau, Dentelles de pain blanc, œuf cuisson 64°. Quand on nous porte l’assiette, c’est superbe. On a presque pas envie de respecter les consignes, c’est à dire de faire une bouchée avec un peu de tout en même temps pour ne pas ruiner cette belle présentation. Et puis la gourmandise est plus grande …. c’était vraiment très fin, avec plein de saveurs, top !

[10] [11]

Ensuite, nous avons continué avec du poisson,  le Brasero de Maigre Sauvage aux sarments de vigne, risotto à la chlorophylle & merveille feuilletée aux herbes. Quand on nous porte les assiettes, le filet de maigre grillé repose sur un petit brasero ou les sarments de vigne finissent de le cuire. C’est surprenant, ca sent bon, et le poisson est vraiment moelleux. Les accompagnements sont aussi parfaits. Le jour commençant à baisser, je vous laisse regarder la photo du plat ici [12], sur le blog du Chef, ca donne plus envie que mon floutage non artistique.

Avant de passer au dessert, nous avons eu une petite verrine rafraichissante à base de melon et d’eau de fleur d’oranger. J’ai adoré cette association que je ne manquerai pas de copier cet été !

[13] [14]

Une p’tite place pour le dessert ? -« Ali baba » aux quarante saveurs… un baba gorgé d’un sirop Mandarine Napoléon, mangue mure & crème mascarpone très vanillée. Délicieux (mais j’ai pas pu finir ! plus faim ! ca m’apprendra à faire 4 heures pendant les vacances), et quelques mignardises pour finir le repas sur une touche de gourmandise : macarons, cannelés, nougat, guimauves, et petits baba au lemoncelo.

Pour conclure, c’était une très belle découverte, qui donne envie d’y revenir. Et puis la route depuis Bordeaux c’est pas si terrible que ca, en moins de 30 minutes on y est. Pour voir de plus jolies photos, allez faire un tour sur le blog de Bergeou [15], qui y a été aussi il y a quelques mois et qui avait adoré.

Bon week-end à tous et à lundi pour de nouvelles recettes !

Restaurant La Table de Montesquieu [16]
Place Saint-Jean d’Etampes
33650 La Brède
tél: 05 56 78 52 91