Irlande

Back to Dublin, élevage de Boeuf & Agneau

Quand on m’a dit qu’on irait à la rencontre d’un éleveur de vaches et d’agneaux dans la campagne aux alentours de Dublin, jamais je n’aurai cru que je marcherai dans un champs, ou les deux espèces se partagent le territoire, ou t’as intérêt de regarder ou tu mets les pieds et ou d’un coup les vaches qui t’ignoraient royalement se décident à toutes venir nous voir, se mettre les unes à côté des autres et ou on a ordre de ne pas leur tourner le dos – même si on l’a fait pour la photo !

Mais bon, nous n’étions pas seuls, Padraic McMahon, gardait son troupeau à l’oeil, tout en nous expliquant son travail d’éleveur. C’était très intéressent, même si mon british m’a joué quelques tours, car j’ai un peu plus de vocabulaire dans l’anglais financier plutôt qu’agricole.

En tout cas j’ai appris quelques choses :

  • les vaches Irlandaises sont plus petites que les françaises, et la découpe des carcasses est différentes. Y’a qu’à tourner les pages d’un bouquin de cuisine en anglais ou quand on te parle de rôti de boeuf, y’a des os qui en sortent.
  • on se fiche un peu d’avoir des pures races en Irlande. On prend ce qu’il y a de mieux dans chaque races, on mélange et hop on a de la vache presque parfaite.
  • les vaches laitières sont faites pour faire du lait, jamais on ne trouvera sur le marché de la viande de vache laitière brute. Elle sera utilisée dans la préparation de plats industriels.
  • les moutons ont droit à une écho pour savoir combien d’agneaux ils ont dans le ventre. Tout ca pour adapter leur alimentation.
  • Ce qui fait la qualité d’une viande, c’est son alimentation. Dans les champs de Padraic & Brid McMahon, les vaches et les moutons ont de quoi se nourrir !

Allez, quelques photos, vous allez voir qu’on était pas rassurés dans les champs !!!

Bonus du jour !!!

Temple Bar, ca te dis quelque chose ?

C’est LE quartier à ne pas louper de Dublin pour ceux qui aiment faire la fête et passer de super moments ! Des pubs à perte de vue, des ambiances différentes, plein de musique, le lieux des enterrements de vie de jeune fille (pas toujours très jeunes d’ailleurs, et souvent coiffées d’oreilles de lapin !), ou les looks les plus improbables se retrouvent, ou la Guiness coule à flot et ou passé minuit t’as intérêt de regarder ou tu mets les pieds.

Bref top fin de soirée avec Mme Papilles, Sandrine et Damien !

Tags:

5 commentaires

  1. Merci pour le voyage. De quoi rêver!

  2. Un beau dépaysement, merci Audrey

  3. les beaux champs bien verts!!!!

  4. c’est vrai que temple bar apres minuit le weekend, c’est dangereux pour les chaussures!! Mais ce qui est sure c’est qu’on y rigole bien!! 😀

    @Karine ca c’est vrai !!

  5. Dublin, temple bar J’ai adoré moi aussi, j’y étais en 2009.
    Et je compte bien y retourner 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.