- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Les tomates farcies de ma maman

[1] [2] [3]

Les tomates farcies de ma maman on toujours eu plus de succès à la maison que les miennes … moi qui tachait tout le temps de me démarquer, d’ajouter un p’tit quelque chose, de les faire autrement, j’avais toujours un “celles de ta mère elles sont meilleurs”.  Alors là, je ne me suis pas laissée démontée, surtout que les tomates farcies de maman, je sais les faire je les ai préparées je ne sais même plus combien de fois avec elle.

Alors de tête, j’ai essayé de les refaire, sans y mettre mon grain de sel personnel. Le résultat était à la hauteur de mes espérances : des tomates fondantes, une farce aérée et parfumée, moelleuse à l’intérieur et croustillante sur le dessus. Bon les tomates ont éclatées à la cuisson, mais cela n’a rien gâché à leur goût.

Ingrédients (6 tomates farcies de taille moyenne)
6 tomates à farcir
500 g de farce à la chair à saucisses (achetée chez mon boucher)
1 oignon blanc
1 gousse d’ail
5 brins de persil
6 cuillères à café de riz blanc
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre

1. Nettoyer les tomates, couper le chapeau, les vider (garder la chair), et les saler légèrement. Les déposer à l’envers sur une grille pour faire partir l’excès de jus.

2. Hacher l’oignon, l’ail et le persil.

3. Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile. Y faire revenir le hachis pendant 3 minutes, puis ajouter la chair à saucisse émiettée en petits morceaux.

4. Laisser cuire pendant 10 minutes en mélangeant le contenu de la sauteuse pour que la farce ne fasse pas de gros morceaux.

5. Couper en petits morceaux la chair récupérée des tomates, et l’ajouter dans la sauteuse. Laisser cuire à nouveau 5 minutes. Saler et poivrer.

6. Déposer les tomates dans un plat à gratin, ajouter le riz au fond. Remplir avec la farce cuite, et fermer avec les chapeaux des tomates. Verser un filet d’huile d’olive sur les tomates et une tasse d’eau au fond du plat et faire cuire pendant 40 minutes à 180°.

7. Servir les tomates tièdes.