Viande

Tournedos de boeuf, sauce au poivre vert

Quand j’étais petite, souvent le dimanche midi, nous avions un rôti de boeuf. En toute sincérité, j’ai toujours préféré quand c’était poulet rôti, car dès que j’avais ma tranche sanglante dans l’assiette, je me précipitais au micro-ondes pour la transformer en semelle sans jus. J’ai renoué avec le rôti de boeuf lorsque j’ai eu mon four vapeur, il y a maintenant un an. A l’atelier ou j’avais été pour découvrir toutes ses possibilités, Nelly nous avait préparé un délicieux rôti de filet de boeuf, qui était rose au centre, mais pas plein de sang, et cuit à basse température. A partir de ce moment là je me suis dit que je pourrais commencer à en acheter.

J’ai quand même mis un an. La semaine dernière j’avais donc commandé un petit rôti de 600 g dans le filet (mon boucher me regarde toujours avec de grands yeux quand je demande des rôtis qui font moins de deux kilos …), que j’ai fait cuire en 20 minutes en mode combiné chaleur tournante et vapeur et on s’est vraiment régalé. Et quand dimanche j’ai voulu reprendre la même chose, il ne restait plus qu’un petit bout de filet donc je me suis contentée de deux Tournedos (sans barde, j’aime pas ça).

Pour accompagner mes tournedos, j’ai repensé à quelques discutions canadiennes, et j’ai eu envie de faire une sauce au poivre, surtout que j’avais encore du poivre vert dans mon congélateur que j’avais acheté frais en épicerie asiatique. Comme je ne suis pas fan des sauces grasses et indigestes, j’ai opté pour de la crème allégée, et le résultat était parfait. A refaire !

Ingrédients (4 personnes) :
3 cuillères à soupe de poivre vert (frais, congelé ou en saumure)
1 petite échalote
10 g de beurre
20 cl de crème liquide allégée
3 cuillères à soupe de Cognac
1 cube de bouillon de boeuf (coeur de bouillon par exemple, bien moins salé qu’un cube classique, ou sinon du bouillon Ariaké infusé dans 10 cl d’eau)

1.Rincer les tiges de poivre vert et détacher les grains. Les rincer et mixer la moitié avec la crème liquide.

2. Peler et hacher finement l’échalote. La faire revenir dans une petite casserole dans le beurre fondu, sans la faire colorer.

3. Mouiller avec le Cognac, ajouter le cube et la crème au poivre.

4. Laisser réduire et épaissir à feu doux pendant une dizaine de minutes. Ajouter 2 minutes avant la fin de cuisson les grains de poivre vert réservés.

5. Servir chaud avec les tournedos de boeuf poêlés à feu vif.

N’oubliez pas !

Pour gagner l’édition de votre livre et le faire connaitre au salon du livre, c’est avant dimanche soir ! Toutes les infos sur ce billet.

Votez pour mon blog au Golden Blog Award !!

Tags:

15 commentaires

  1. La sauce au poivre ! Un classique dont on ne se lasse pas. En plus, avec du poivre frais, ce doit être un délice !

  2. Moi, par contre, je suis carnivore…voire carnassière puisque j’aime la viande crue, tartare ou carpaccio. Donc, cette recette me convient très bien, et merci pour la sauce, car la mienne est toujours ratée….

  3. oh que c’est bon ca, moi j’adore
    bises et merci
    Delphine

  4. Simple, mais ça semble très goutu. Je ne connaissais pas le four vapeur, je vais me renseigner là dessus… Un jour je serais plus étudiante, il faut bien que je commence à rêver à ma future cuisine !!

  5. le poivre vert que l’on congèle bonne idée!!, je l’achète moi aussi toujours frais, voici une ingénieuse façon de le conserver et cette sauce m’a l’air parfaite; Bises
    sandra

  6. Oh! La sauce au poivre maison doit être vraiment une tuerie!

  7. Je ne connaissais pas le concept du four vapeur, mais en tous cas le tournedos a l’air parfaitement cuit. 🙂 Et la sauce est très appétissante.

  8. bonjour, j’aime beaucoup ce que vous faites . J’aurais aimé savoir si vous proposez vos service pour un repas d’anniversaire (apéritif et gateau d’anniversaire) surtout merci pour votre partage.
    Bonne continuation, Cordialement .

    @ninou non désolé mais avec mes recettes vous pouvez les faire chez vous et vous régaler !

  9. Je viens de réaliser votre recette de tournedos au poivre vert et, à part une certaine deception quant à la viande, votre recette est simplement parfaite. Fine et originale. Mon mari était enchanté et moi, qui suis trop exigeante, je ne puis que vous féliciter et vous remercier. Il va de soi, qu elle sera ma recette”!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.