- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Quatre-quart au thé vert [recette japonaise]

[1]

J’adore le thé, mais il y en a un dont je n’aime pas trop le goût d’herbe en boisson, c’est le thé matcha. Pourtant j’adore les thés verts, noirs, blancs, parfumés ou non. Alors au lieu de le boire, j’ai décidé de franchir le pas de le cuisiner, et de l’incorporer dans un quatre-quart.

Cela faisait des années que je n’avais pas fait un quatre-quarts. Le gâteau le plus facile au monde, après le gâteau au yaourt, ou les proportions sont les suivantes : 4 œufs que l’on pèse, qui donnent le poids de farine, de sucre et de beurre. Je pars toujours des œufs, car ils n’ont pas le même poids, c’est donc plus facile de partir de cette mesure là plutôt que de devoir enlever 5 gramme de blanc d’œuf …

J’ai donc parfumé ma pâte avec un peu de mon thé Matcha, c’est un thé vert japonais en poudre qui s’incorpore facilement dans les préparations. Pour éviter d’avoir un goût d’herbe trop prononcé, je n’en ai mis qu’une cuillère à soupe, et j’ai ajouté des cranberries et des pépites de chocolat blanc pour la p’tite touche gourmande qui change tout. Le résultat était équilibré, ça y est je suis réconciliée avec le thé vert ! 

Ingrédients :
4 œufs
Le poids des œufs en sucre
Le poids des œufs en farine
Le poids des œufs en beurre
½ sachet de levure chimique
1 cuillère à soupe de thé matcha
70 g de pépites de chocolat blanc
70 g de cranberries

1. Faire ramollir le beurre, sans le faire fondre. A l’aide d’un batteur électrique fouetter le sucre et le beurre pendant 5 minutes.

2. Ajouter les œufs un à un puis la farine tamisée et la levure. Parfumer avec le thé vert, puis ajouter le chocolat blanc et les cranberries. Mélanger avec une cuillère.

3. Verser le tout dans un  moule à cake beurré et fariné et faire cuire le quatre-quarts au four, à 170° pendant 40 minutes. Il doit être cuit quand on plante la lame d’un couteau et qu’elle ressort sèche.

J’utilise des chunks, grosses pépites de chocolat blanc que je trouve sur le net (ici [2]) ou à Paris chez G Detout. Si vous n’en avez pas, prenez une tablette de chocolat blanc à pâtisserie, et concassez la grossièrement.