- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Comment faire des tournedos de magret de canard

[1]

Ma viande préférée, c’est le canard. Gras, tant qu’à faire, c’est meilleur et je suis du Sud-Ouest moi ! J’ai donc toujours dans mon congélateur de quoi nous régaler, car contrairement à d’autres viande, le canard se comporte très bien après décongélation (doucement, au frigo pendant une journée).

Alors aujourd’hui, je vais vous apprendre à faire des tournedos de magret de canard, une joli façon de présenter votre magret dans l’assiette et une cuisson facilité. Aujourd’hui, je les ai fait tout simplement, mais rien ne vous empêche d’ajouter des p’tites choses au coeur des tournedos comme un beau morceau de foie gras frais, des pruneaux marinés dans du vin rouge, ou des cèpes séchés réduits en poudre.

Allez on commence ?

[2] [3]

D’abord on compte un magret pour deux personnes. J’ai pris des magret au piment d’Espelette, je les adore ceux là ! Je les achète au boulot, mais ils viennent de chez Junca [4], ils ont des boutiques à Dax, Paris et Cannes, et ils font aussi de la vente en ligne. Ensuite, on retourne son magret et on enlève le gras qui dépasse sur les côtés, ainsi que les p’tites peaux sur la viande qui ne sont pas bonnes une fois cuites.

[5] [6]

On retourne à nouveau notre magret et on le coupe dans la longueur, sans aller jusqu’au bout. Après il suffit de l’ouvrir pour en faire un gros tournedos entouré de son gras. Vous pouvez vous arrêter là pour faire cuire votre magret, qui sera bien croustillant, sinon vous pouvez continuer pour en faire des petits tournedos.

[7] [8]

Comme sur ma photo vous détachez la peau sur la moitié de la longueur, de chaque côté du magret. Vous coupez ensuite votre magret en deux pour former vos deux tournedos.

[9] [10]

Vous enroulez la peau du magret autour de la viande de canard pour en faire des tournedos. N’hésitez pas à tirer sur la peau s’il en manque un peu pour faire le tour du tournedos. Un pic à brochette planté de part et d’autre ça aide à les tenir, mais vous pouvez aussi ajouter si vous le souhaiter un peu de ficelle de cuisine.

Il ne vous reste plus qu’à cuire vos tournedos dans une poêle bien chaude, sans matière grasse, sur une plancha ou au BBQ (attention ça flambe vite avec le gras !). A cette saison, j’aime bien les accompagner d’une poêlée de pommes de terres aux cèpes, et d’un verre de Pessac-Léognan. Et oui, je ne suis pas du Sud-Ouest pour rien …