- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Joue de boeuf aux pruneaux

IMG_3847 [1]

J’ai entendu plusieurs fois parler que la joue et la queue de boeuf étaient vraiment des morceaux parfaits et délicieux pour en faire des plats de type Bourguignon. Un dimanche, j’ai donc demandé à mon boucher 2 kilos de joues de boeuf (je suis hyper confiante ) , et après en avoir congelé les 3/4 j’ai eu envie de faire mon premier plat avec le quart restant. J’avais une bouteille de vin qui ne m’avais déçue (gardée trop longtemps dans ma pseudo cave, à quelques mètres du cumulus et du sèche linge ..) alors je lui ai vite trouvé une seconde vie.

La viande était hyper fondante, on s’est vraiment régalé, et puis à moins de 6 euros le kilo il faut profiter de l’hiver pour déguster des plats mijotés qui sont très économiques.

Ingrédients (4 personnes)
500 g de joue de boeuf (1 joue)
150 g de lardons
1 oignon jaune
1 gousse d’ail
3/4 litre de vin rouge
1 cuillère à soupe de farine
1 cube de bouillon de boeuf
1 brin de thym, 1 feuille de laurier
1 poignée de pruneaux
Sel, poivre
Huile d’olive

1. Faire préparer la viande par votre boucher, et la couper en dés.

2. Peler et émincer l’oignon et la gousse d’ail.

3. Dans une cocotte minute, faire chauffer l’huile d’olive. Y faire revenir l’oignon et l’ail pendant 3 minutes, puis ajouter les morceaux de boeuf et les lardons. Faire colorer le tout.

4. Saupoudrer la farine sur la viande et bien mélanger pour en enrober chaque morceau. Mouiller avec le vin, ajouter le thym, le laurier et le cube de bouillon.

5. Fermer la cocotte et faire cuire sous pression pendant 20 minutes. En fin de cuisson, ajouter les pruneaux et laisser à nouveau cuire 5 minutes à feu vif, à découvert, pour faire réduire la sauce.

6. Rectifier l’assaisonnement en sel et poivre.

J’ai servi mon boeuf aux pruneaux avec une écrasée de pommes de terres au cerfeuil : j’ai fait cuire mes pommes de terres en morceaux dans de l’eau bouillante salée pendant 20 minutes, avant de les écraser au presse purée, en ajoutant un peu de beurre et un demi bouquet de cerfeuil ciselé. Pour la cuisson de la joue de boeuf, si vous n’avez pas de cocotte, triplez le temps de cuisson, mais faites attention au jus qui va réduire plus vite.