- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Comment recycler une boîte de soupe de poisson …

Quenelles au poisson [1]

Hier matin, quand p’tit bonhomme s’est réveillé, je me suis dis qu’il fallait absolument passer une tête dehors pour voir si mon jardin était tout blanc … et il l’était ! Alors dès que mon p’tit bonhomme a voulu se rendormir, j’en ai profité pour sortir mon p’tit Chamalow dans le jardin, à 7 h 00 du mat un dimanche, chose que je ne fais jamais. Et comme une gosse, avec des paillettes dans les yeux, j’ai fait mon bonhomme de neige sur la terrasse. Bon c’est pas tout à fait LE vrai bonhomme de neige, mais la neige était tellement poudreuse et je me caillais tellement que j’ai fait un ours polaire avec mon chien qui se demandais bien pourquoi je lui avais pris son jouet pour le planter dans un tas de neige …

Alors après cette sortie matinale, je suis rentrée au chaud me réchauffer avec un thé brûlant, et je ne suis pas ressortie ! Pas de sortie au marché, ni même un p’tit tour chez le boulanger, j’ai fait un Soda Bread. Et pour le déjeuner, j’avais dans mon frigo un paquet de quenelles qui se rapprochaient dangereusement de leur date de péremption, et j’ai eu envie de faire une sauce différente de celle que je fais tout le temps. En cherchant dans mon placard, j’ai vu une boîte de conserve de soupe de poisson qui m’a bien aidé pour en faire une sauce délicieuse !

C’était super bon, la prochaine fois je tente avec quelques crevettes roses en plus dans la sauce, ça devrait être sympa aussi.

Ingrédients (4 personnes)
8 quenelles natures
400 g de soupe de poisson
40 g de beurre
40 g de farine
3 brins de ciboulette

1. Couper les quenelles en tronçons et les déposer dans un plat à gratin beurré.

2. Faire un roux dans une casserole avec le beurre et la farine, puis mouiller avec la soupe de poisson, et laisser cuire pendant 10 minutes en mélangeant pour faire épaissir la sauce.

3. Répartir la sauce sur les quenelles, et enfourner pour 25 minutes de cuisson à 180°, c’est prêt !

Et un peu plus tard dans la journée mon ours polaire avait un peu perdu ses formes généreuses, mais était toujours là …

[2]