Volaille

Poulet, marinade chermoula

Untitled

Il y a quelques jours, j’ai reçu le nouveau livre “Marinades, préparez, attendez… c’est prêt ! aux éditions Larousse et je me suis plongée dedans avec délice. Des recettes simples, gourmandes et toutes parfumées les unes que les autres.

Moi les marinades, j’adore, je les utilise régulièrement pour mes recettes d’été que je fais cuire à la plancha, les viandes et poisson sont délicatement parfumés, tendres et gouteux. Là j’ai craqué sur la recette des tranches d’espadon marinées à la chermoula, une marinade pimentée a la coriandre, mais j’ai adapté avec ce que j’avais dans mon réfrigérateur, à savoir des blancs de poulet.

Le résultat était parfait, des dés de viande bien moelleux, une marinade à mi-chemin de la sauce qui en cuisant à pris une couleur un peu bizzare mais qui a donné tous ses parfums à la viande. J’ai accompagné mes dés de poulet d’un peu de semoule de couscous et d’un verre de velouté de courgettes à la menthe, pour avoir ma dose de légumes.

Ingrédients (4 personnes)
4 blancs de poulet
1 bouquet de coriandre
1 citron
2 gousses d’ail
1 cuillère à soupe de Paprika
1 cuillère à soupe de cumin
1 pincée de piment d’Espelette
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre

1. Rincer la coriandre, peler les gousses d’ail.

2. Dans un mini mixeur, réduire en purée la coriandre avec les épices et les gousses d’ail. Ajouter le jus de citron, l’huile d’olive et une petite tasse d’eau. Mélanger.

3. Couper les escalopes de poulet en dés, et les faire mariner dans la préparation précédente pendant au moins 30 minutes.

4. Faire chauffer une sauteuse avec un filet d’huile d’olive. Verser le poulet et la marinade, et faire cuire à feu doux pendant 10 bonnes minutes. Saler et poivrer.

12 commentaires

  1. Quelle coïncidence, je viens juste de demander à ma maman sa recette de chermoula pour un tagine de merlan (ou pour une salade de pommes de terre), et je l’ai enfin notée dans mon carnet! Elle ressemble beaucoup à celle de ton livre.

    Je n’aurais pas pensé à faire mariner des dés de poulet dedans, et à les faire cuire simplement à la poêle! Merci pour l’idée 🙂

    @ de rien ! j’aime bien mixer les recettes et m’amuser avec

  2. Merci pour la découverte ! Je ne connaissais pas du tout la chermoula.

  3. J’aime aussi beaucoup les marinades, cela parfume beaucoup les mets, notamment le poulet qui perd un peu de sa “sécheresse”.
    Celle ci à l’air très bonne, je pense que je vais invertir dans ce livre.
    Merci de l’idée.

    @ il est plein d’idées sympa, tu vas adorer

  4. J’adore la viande marinée ! Ou comment avoir la bouche plein de saveurs en quelques minutes de préparation !

    @ tout a fait ca

  5. Bonjour audrey,

    je suis tombé sur ton site un peu par hasard, tes recettes on l’air comment dire…hummmmm. mais je ne peux m’empécher de grincer des dents lorsque que je vois tous ces bon plats marocains accompagnés à chaque photo de “couscous”!!!!
    Désolé mais au nom de mes origines je dois crier stop ne mets pas de couscous par tout car sa deviendrais criminel!! oui je sais le mot et fort mais il faut au moins sa. les plats ce suffisent à eux mêmes sans rajouter de la semoule, voilà ne m’en veux pas fallait que sa sorte.
    Bonne continuation etfait nous encore saliver….

    @ Bonjour Ndya, quand je cuisine des plats avec des inspirations d’ailleurs, je n’ai jamais dit que je faisais les recettes traditionnelles, je m’amuse, je mélange, je le fais comme j’ai envie de le faire. Et pour moi accompagner mon poulet (de la viande) avec de la semoule (un féculent), et un p’tit velouté (de légumes) j’ai un plat complet et équilibré qui me convient parfaitement

  6. Bonjour ndya,

    Je me permets de te répondre. Je suis Marocaine, je suis née, j’ai grandi et vis actuellement au Maroc. J’ai été élevée à coups de tagines, de couscous et de rfissa, pour rester dans le cliché. Et jusqu’à mes études en France, je n’aurais jamais, au grand jamais, pensé à accompagner mes plats de semoule, dénommée à tort “couscous”. Parce que le couscous est un plat à part entière, avec sa semoule et ses variantes de légumes, de sauces et de viandes. Pourtant, en France, mes amis achetaient de la semoule précuite qu’ils préparaient rapidement pour accompagner un steak haché 1er prix (ah les souvenirs gastronomiques :)) et ça changeait bien du riz ou des pâtes. J’ai adopté cet usage avec délice.

    Et aujourd’hui je comprends parfaitement qu’Audrey, ou d’autres cuistots inventifs, s’amusent à adapter des recettes traditionnelles à leur “sauce” (c’est le cas de le dire ^^) et à briser les codes établis de la cuisine marocaine. Après tout, je ne fais pas pareil, moi, avec la cuisine thaïlandaise ou japonaise?

    Audrey n’a pas présenté son poulet chermoula-semoule comme un classique, loin de là! Déjà, faire mariner des dés de poulet dans de la chermoula est une belle “entorse” à la règle, je suis sûre que si j’en parlais à ma mère elle écarquillerait bien grand les yeux.. 🙂

    Pour moi une seule règle en cuisine: s’amuser!

    @ Merci Mouna, c’est comme cela que j’entend aussi la cuisine

  7. bonjour mouna,

    Eh bien que te dire si ce n’est qu’inventer ou bien innover en cuisine nous sort du train train quotidien certes mais pour moi un poulet si on le fait mariner sa décuple les saveurs mais je dis juste que certains accords son parfait et d’autre un peu moins je suis désolé je ne voulais froisser personne, mais je ne pourrais pas m’aventurer a faire un boeuf bourguignon accompagner de pate par ex. Bref tous les goûts sont dans la nature et chacun cuisine a sa sauce, sur ceux chère mouna “saha ftourek”.

    @ certains accords classiques sont faits pour etre bousculés ! Le bourguignon avec des pâtes au lieu des pommes de terres par exemple ce n’est pas une hérésie et c’est très bon, les pâtes aiment la sauce 😉

  8. Il y a des personnes qui aiment critiquer… Alors moi je leurs dit : regardez vous et surtout contrôlez votre orthographe qui fait peine.. A Audrey merci… Je viens juste de rentrer d’Espagne ou une marocaine nous a fait goûter le poulet Chermoula que j’ai adoré (je suis française, née en Afrique du nord, et les plats typiques et parfumés, épicés, j’adore) demain j’ai des amis a dîner, je leurs ferai goûter cette recette originale.. Merci encore et bonne continuation..

  9. D’accord pour le bourguignon avec pâtes (et je vis en Italie, ou les pâtes sont un “premier” et la viande un “second”.. Je l’adore avec les tagliatelles, fraîches de préférence ..

  10. Hum tout ça me rend curieuse je ne connais pas cette recette marocaine ! Mais là je vais l’essayer !! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.