- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Le Noorn Akorn I Resto Thaï I Bordeaux (33)

Untitled [1]Y’a pas à dire, les restos c’est quand même moins facile à découvrir quand on a un p’tit bonhomme qui grandit et qui ne dort plus pendant des heures dans sa poussette sans s’intéresser à nos assiettes  …

Alors pendant les dernières vacances scolaires, papi & mamie ont gardé notre p’tit bonhomme pour que l’on se fasse une soirée resto sans poussette.

Bergeou [2], Joëlle [3] et Véro [4] m’ayant trop donné envie après leur cours de cuisine Thaï au Noorn Akorn, j’ai eu envie de tester cet restaurant Thaï sur Bordeaux, alors que j’hésitais aussi pour aller découvrir “Une cuisine en Ville [5]” qui s’est déplacé de Dax à Bordeaux et dont j’avais aussi adoré les créations de Philippe Lagraula [6]. Ce sera donc pour notre prochaine sortie !

.

Untitled [7] Untitled [8]

En attendant, nous nous sommes régalés de plats thaï. Nous avons commencé par un Tong Saï Platter un assortiment de bouchées comme par exemple des Kaï Ho Baiteuy délicieux, qui sont des bouchées de poulet enfermées dans un feuille de pandan, des Satay Ruam Mit petites brochettes de boeuf et de poulet accompagnées d’une sauce satay à la cacahuète et des Pratad Lom des petits cornets garnis de poulet et de crevettes aux racines de coriandre qui sont ensuite fris. Le tout accompagné d’un des nombreux cocktails à la carte ou d’un verre de vin blanc pour bien commencer le repas.

Untitled [9] Untitled [10]

Untitled [11] Untitled [12]

Pour le plat, je voulais absolument goûter le Sua Rong Haï – Les Larmes du Tigre un plat que j’avais déjà vu sous le nom du tigre qui pleure dans plusieurs livres de cuisine thaï,  car « si délicieux que le tigre pleure pour en avoir davantage ! ». Il s’agit d’un filet de bœuf grillé dans une marinade d’herbes et de miel, recouvert d’une sauce à base de jus de citron, sauce de poisson, piment et herbes fraiches. C’est un vrai régal, notre coup de coeur du repas.

Alors forcément, le Kaeng Phed Ped Yarng, un curry de canard rôti était bien moins goûteux, voir presque fade, après s’être régalé du premier plat. La prochaine fois on testera le “Nua Pad Baï Ka Prow” qui parait il est aussi bon que les Larmes du Tigre.

Nous avons accompagné nos plats de riz, gluant pour moi et classique pour mon chéri, et j’ai d’ailleurs trouvé le sien meilleur, mais bon je ne connaissais pas le riz gluant.

Untitled [13] Untitled [14]

Un p’tit dessert pour finir sur une note sucrée, soit le flan thaï, ou bien les nems au chocolat accompagnés d’ananas frais, un délice !

Côté budget, nous en avons eu pour presque 80 euros pour deux repas complet (entrée, plat, dessert) avec un verre de vin et une boisson, ce qui fait que ce n’est pas vraiment donné mais délicieux (mais oubliez le curry … à moins de le demander plus pimenté !). En tout cas j’ai déjà envie d’y retourner pour me régaler à nouveau !

Restaurant Thaï Noorn Akorn [15]
8 Cours d’Albret – 33000 Bordeaux
Tel : 05 56 44 50 48