- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Accras de morue

[1]

J’adore les accras de morue, ces p’tites choses bien relevées sont parfaites pour un apéro avec par exemple un p’tit cocktail au rhum. Habituellement, je me contente des versions de chez Picard ou autre, mais là j’ai eu envie de me lancer toute seule, car je me suis enfin acheté une friteuse. J’ai piqué la recette d’Aurélie [2], et j’ai suivi ses conseils j’ai bien relevé ma pâte pour avoir des accras bien parfumés.

Côté organisation, n’hésitez pas à les préparer à l’avance. Pour les réchauffer au dernier moment, vous pouvez opter pour un dernier bain de friture ou bien un passage au four de 5 minutes à 200°, c’est nickel.

Je les ai accompagné d’une p’tite sauce tomate relevée de coriandre fraiche ciselée, d’un peu de piment et de jus de citron, le top ! Bon essayez quand même de les faire moins colorer que moi, mais pour une première fois avec la friture je ne les trouve pas si moches !

Ingrédients (10 personnes)
500 g de morue salée
260 g de farine de blé
2 oeufs
2 cuillères à café de levure chimique
2 gousses d’ail
1 petite botte d’oignon nouveaux
20 cl de lait
1 citron vert
1/4 bouquet de persil
1/4 de bouquet de ciboulette
1 petit piment frais (thaï pour moi)

1. Déposez les morceaux de morue dans une passoire (plus pratique pour le rinçage) puis dans un saladier. Couvrir d’eau et laisser dessaler pendant 16 heures en changeant l’eau toutes les 4 heures (vive la passoire pour éviter d’avoir les mains qui sentent …).

2. Remplir une grande casserole d’eau froide, ajouter les pavés de morue. Les faire cuire à feu moyen (ça ne doit pas bouillir) pendant 15 minutes. Quand le poisson s’émiette, il est cuit. L’égoutter et le laisser refroidir pendant 20 minutes avant de poursuivre la suite de la recette.

3. Verser dans le bol de votre robot mixeur la farine, les oeufs, la levure, le lait et le jus du citron vert. Ajouter les herbes et les oignons frais émincés, ainsi que le piment (sans les graines). Mixer le tout longuement, puis ajouter la morue. Mixer à nouveau, la pâte doit être assez épaisse.

4. Vous pouvez soit maintenant réserver votre préparation au réfrigérateur pour faire frire les accras au dernier moment, soit les faire cuire et les réchauffer au four au dernier moment.

5. Faire cuire les accras dans une friteuse, en versant des cuillères à soupe de pâte dans l’huile chaude, en les faisant cuire petit à petit pour qu’ils colorent bien. Quand les accras sont dorés sur une face, les retourner délicatement et poursuivre la cuisson quelques instants. Les egoutter sur du papier essuie tout avant de les servir bien chauds.

Sans titre [3] Sans titre [4]

Et avec, on boit quoi ?

Pour changer du Punch, un p’tit verre de vin blanc va très bien avec les accras, comme par exemple un verre Des Demoiselles de Larrivet Haut-Brion blanc [5], le deuxième vin du château Larrivet Haut-Brion.

Côté vin rouge, les Pessac Léognans sont dans mes préférés, mais malheureusement ils ne sont pas toujours accessibles pour ma carte bleue. Alors, souvent, j’opte pour les deuxièmes vins des grands Châteaux, bien plus accessibles, et que je réserve à des moments d’exception. Les vins blancs, je ne les connaissais pas vraiment, mais celui-ci a une jolie couleur dorée, sent les agrumes comme tout bon Sauvignon, et à des notes sucrées, un peu miellées.

Moi qui aime les vins blancs fruités plutôt que minéraux, j’ai adoré celui-ci. Il est aussi parfait pour accompagner les poissons crus (tartares, carpaccio), ainsi que les sushis.

Vin offert