- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Les Shirataki de konjac [c’est nouveau et c’est bon]

[1]

Comme je vous l’ai déjà dit, je travaille depuis le début d’année pour un grand site de régime, Dukan pour ne pas le citer, et je réalise des recettes gourmandes et légères qui collent parfaitement aux différentes phases du régime. J’essaie au maximum de varier les recettes, de m’inspirer des produits de saison et de proposer comme sur mon blog des recettes originales, faciles à préparer et gourmandes.

De temps en temps, je rajoute également dans mes recettes les produits mis en vente sur le site du régime Dukan [2]. Quand j’avais fait ce régime, je m’étais contentée des arômes sucrés et salés et des sons d’avoine et de blé, et là j’ai poussé la découverte un peu plus loin dans les produits autorisés.

J’ai bien aimé les baies de Goji, acidulée et croquantes, la pâte à tartiner au chocolat qui même si elle n’a pas le vrai goût d’une pâte à tartiner pleine de chocolat, de sucre et de gras, c’est quand même appréciable en période difficile de régime d’avoir quelque chose qui nous fait plaisir.

Par contre, il y a un produit que j’ai longtemps laissé dans un coin car il ne m’inspirait pas, ce sont les shirataki de konjac. Ce sont des vermicelles, qui ressemblent à des nouilles de riz asiatiques, qui sont réalisées à base d’un légume, le konjac, qui du fait de sa grande absortion des liquides a un effet coupe-faim naturel et a de nombreuses vertus diététiques.

[3]  [4]

Ces vermicelles sont conditionnés sous forme de petites pelotes qu’il faut détacher et rincer avant de les cuisiner, car ils ont un goût relativement neutre. Bon c’est sur que quand tu as le paquet dans les mains, les p’tites pelotes qui baignent dans un liquide qui a une odeur de poisson c’est pas trés engageant !

Après un bon rinçage, après avoir défait toutes les pelotes, je les utilise dans les recettes pour remplacer les pâtes pour faire des plats légers et savoureux. Sincèrement, j’ai été vraiment surprise (dans le bon sens) par ce produit. Ceux qui suivent ce régime savent que les premiers jours ou l’on ne mange que des protéines (phase d’attaque) sont vraiment difficile moralement car manger que des protéines ça ne fait pas rêver, et les shiritakis de Konjac c’est un peu l’ingrédient miracle  qui fait que ça devient moins compliqué.

En tout cas, je vais continuer à les cuisiner, comme dans ce plat à base de seitan, shiratakis et p’tits radis sautés au wok dans une sauce légère, acidulée et pimentée, ou bien dans des bouillons japonisants avec gingembre, crevettes & piment.

Et vous vous connaissiez ? Vous les cuisinez comment ?

Bon week-end à tous