- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Kinder délice coco fait maison

1 [1]

Quand on aime cuisiner, on apprécie aussi de comprendre les étiquettes des produits que l’on consomme, et en savoir plus sur les ingrédients que nous utilisons au quotidien dans nos recettes. Comme ce sujet me passionne, je dévore les livres sur le sujet, et il y en a un qui m’a bien remué, c’était Toxic. Ce livre m’a fait prendre conscience de plusieurs choses que depuis je tache de surveiller et d’éliminer au maximum dans mon alimentation. Depuis, je regarde les étiquettes des produits avec un peu plus d’attention, et j’utilise pas mal de produits bruts en version bio, comme par exemple le sucre blond de canne au lieu du sucre blanc raffiné, la farine bio T 65 non blanchie plutôt que la farine du supermarché, et j’essaie au maximum de ne pas acheter des produits contenants de l’huile de Palme, du sirop de glucose-fructose ou des E- en tout genre.

Cependant, au quotidien, c’est presque mission impossible car je partage ma vie et mes placards avec mon chéri qui n’en a rien à faire car il est habitué aux goûts “industriels” et rien ne le fera changer de ses habitudes pleines de bonbons chimiques, sodas, glaces industrielles et biscuits à l’huile de Palme. J’ai beau argumenter santé, j’ai droit à un “faut bien mourir de quelque chose un jour” alors j’ai laissé tombé pour tout ce qu’il mange (sans moi).

Mais quand j’ai vu en feuilletant le délicieux livre “recettes cultes du rayon goûters” (Marabout) la recette des moelleux au chocolat fourré, j’ai pensé à ses Kinder Délices à la noix de coco qui squattent notre frigo, car ils sont soit disant meilleurs froids. Alors au lieu de me donner des boutons à regarder leur composition, j’ai tenté la recette pour les faire maison.

C’est rare que je peste sur une recette issue d’un Marabout, qui sont normalement sans failles, mais là sincèrement j’ai galéré. Le manque d’explications dans le déroulé, le mélange hyper sec de la génoise, qui me saute dessus et vient tacher mes jolies ballerines beiges, bref j’ai pas mal bidouillé pour vous en donner ma version, améliorée.

Côté montage, j’ai utilisé mon flexipan plat, une sorte de moule à biscuit roulé en silicone que j’utilise pour mes bases de gâteaux de type bavarois et mes gâteaux à étages, avec le cadre qui va bien avec. J’ai pu donc faire un gros gâteau bien régulier, que j’ai coupé ensuite en rectangles un peu comme des kinder délices. Bon ok, y’a pas le glaçage sur les côtés mais faut pas abuser non plus sur le chocolat c’est enfin l’été et le maillot de bain est enfin de sortie !

Sans titre [2]

Genoise au chocolat
5 oeufs moyens
115 g sucre en poudre
40 g farine
70 g maizena
30 g cacao
1 sachet levure
1 pincée de sel

1. Casser les oeufs, et séparer les jaunes des blancs.

2. Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.

3. Dans un saladier, mélanger la farine avec le sucre, la maïzena, la levure et le cacao en poudre.

4. Continuer de fouetter les blancs en neige, et à faible vitesse ajouter les jaunes d’oeufs et mélanger.

4. Ajouter maintenant le mélange en poudre et mélanger le tout avec une maryse, délicatement, pour incorporer les poudres.

5. Verser le tout dans un moule à gâteau roulé, recouvert de papier sulfurisé, ou bien sur un flexipat (flexipan plat, ça a changé de nom !). Enfourner pour 15 minutes de cuisson à 180°, four préchauffé, puis démouler sur un tapis en silicone à la sortie du four.

6. Quand le gâteau a légèrement refroidit, le couper en deux rectangles de la taille du cadre rectangulaire.

7. Déposer le cadre rectangulaire sur un plat, puis mettre au fond le premier rectangle de gâteau au chocolat.

Mousse à la noix de coco
1 blanc oeuf
250 g de mascarpone
60 g sucre glace
1 pincée vanille poudre
4 cuillères à soupe coco rapée

1. Monter le blanc d’oeuf en neige, puis ajouter le sucre glace.

2. Ajouter la noix de coco réduite en poudre, la vanille et le mascarpone.

3. Fouetter le tout pour obtenir une mousse à la noix de coco.

4. Verser cette mousse sur le fond de gâteau au chocolat dans le cadre, lisser à la spatule puis déposer le deuxième rectangle de gâteau dessus. Tasser légèrement, et réfrigérer.

Ganache
100 g chocolat
40 g beurre
20 g sucre glace

1. Verser tous les ingrédients dans une casserole.

2. Faire fondre le tout au bain-marie. Quand le mélange est fondu et homogène, le verser sur le gâteau, dans le cadre.

3. Lisser à l’aide d’une spatule et réfrigérer pendant au moins 1 heure. Couper ensuite en rectangles et saupoudrer si vous le souhaitez d’un peu de noix de coco râpée.

4. Ces gâteaux se conservent quelques jours au réfrigérateur, recouverts de film alimentaire. Ils sont même meilleurs le lendemain !