- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Une journée au Château Larrivet Haut Brion

 Sans titre [1] Sans titre [2] 

Sans titre [3]   [4]Sans titre [5]  [4]

Je vous en ai déjà parlé, mais jeudi dernier j’ai passé une délicieuse journée au Château Larrivet Haut-Brion [6], dans le cadre de la 5ème Oenofolie organisée par le Château. Après m’être un peu perdu dans les vignes des prestigieux Châteaux de l’appelation Pessac-Léognan (mes Bordeaux préférés), j’ai retrouvé le Chemin du Château Larrivet Haut Brion.

Sans titre [7] Sans titre [8]

Sans titre [4] Sans titre [9] 

Ce château a changé plusieurs fois de nom et de propriétaires depuis 1840, et garde depuis 1949 le nom de Château Larrivet Haut-Brion. En 1987, la famille Gervoson acquiert le Château Larrivet Haut-Brion et s’attelle à lui redonner ses lettres de noblesse. Le domaine compte alors 17 hectares de vignes et un parc boisé de 13 hectares. Philippe et Christine Gervoson s’attachent à faire de ce Château un grand nom des Pessac-Léognan en achetant des vignes et en faisant de nouvelles plantations ainsi qu’en modernisant les infrastructures pour produire des vins de qualité, élégants et de caractère.

Sans titre [10] Sans titre [11]

Sans titre [12] Sans titre [13]

Comme les propriétaires ont 3 filles, après avoir appelé leur deuxième vins “les demoiselles de Larrivet Haut-Brion”, ils ont fait la surprise de leur créer une rose du même nom, conçue spécialement par la Maison Meilland pour elles. Ce sont ses roses qui étaient à l’honneur lors de cette journée très chic dans ce très bel endroit [14].

Lors de cette nouvelle édition des Oenofolies [15], nous étions 40 femmes, toutes invitées à partager un délicieux moment, qui a commencé par un cocktail orchestré par Christophe Girardot [16], un chef que j’adore (j’avais été plusieurs fois dans son ancien restaurant La Table de Montesquieu), le tout accompagné par les vins du Château.

Le thème de la journée étant la rose, nous avons retrouvé son parfum dans les plats de ce déjeuner, très soignés, tous excellents et originaux. J’ai adoré le tartare de homard, servi avec un jus composé de thé à la rose. Je ne suis pas très fan de l’arome de rose dans la cuisine, mais là c’était subtil, bien travaillé, équilibré et gourmand. Le déjeuner était servi avec les vins du Château, j’ai eu un véritable coup de foudre pour les blancs, Le Larrivet Haut Brion blanc 2007 était tout simplement sublime. Pour le deuxième vin, les demoiselles de Larrivet Haut-Brion, je le connaissais déjà [17]mais il était également parfait !

Pour vous faire partager ce délicieux moment, je partage avec vous quelques photos prises à l’occasion. 

 Sans titre [18]

Un grand merci à la famille Gervoson pour ce délicieux moment hors du temps, ainsi qu’à Audrey de l’agence Kingcom [19]& Bergeou [20]pour le manequin main pour le sublime verre de vin blanc ;-).