- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Tajine de veau aux carottes

photo (4) [1]

Fin août, j’avais participé à un atelier à Paris pour y découvrir le four Variosteam de chez Neff [2], je vous en avais parlé ici. Depuis, j’attendais avec impatience la livraison de mon four pour continuer à la tester en live dans ma cuisine, à rêver aux supers plats que j’allais pouvoir faire avec lui. Je l’ai donc reçu dernièrement, et comme je suis incapable de me séparer de mon four Circosteam [3](four vapeur) que j’utilisais jusqu’à présent, j’ai rajouté un emplacement dans ma cuisine qui petit à petit empiète sur mon cellier pour lui donner une vrai place.

La première chose que j’ai eu envie, en sachant que j’allais avoir ce nouveau four, c’était de cuisiner à nouveau des tajines directement dans un plat à tajine pour une cuisson longue au four. Comme mon nouveau four à une grande capacité de cuisson, mon plat à tajine y rentre parfaitement et je ne suis plus obligée de m’en servir uniquement pour le service.

Comme j’adore les saveurs sucrées salées, j’ai eu envie de préparer un tajine avec des morceaux de veau qui cuisent doucement dans une sauce parfumée aux épices, au miel et aux raisins secs. Traditionnement, un tajine ne s’accompagne pas de semoule (comme je le fais souvent, ce qui me vaut de me faire incendier en commentaires …), alors j’ai eu envie de mettre les légumes directement dans le plat pour en préparer un plat complet.

Ce plat était vraiment bon, une viande moelleuse, une sauce parfumée et des carottes fondantes. A refaire sans trop attendre !

Ingrédients (6 personnes)
1 kg de sauté de veau en morceaux
9 carottes de couleur différentes

1 gros oignon jaune
2 gousses d’ail
1 cuillère à café de pâte de citron confit au gingembre
1 cuillère à soupe d’épices à Tajine
1 coupelle de fond de veau Maggi
1 cuillère à soupe de miel
2 cuillères à soupe de raisins secs
1 cuillère à soupe de persil ciselé

Huile d’olive
Sel, poivre

Sans titre [4]

1. Dans une sauteuse, faire chauffer un filet d’huile d’olive. Y faire revenir l’oignon et l’ail haché avec les épices. Quand les oignons sont translucides, les sortir de la sauteuse et les verser au fond d’un plat à tajine.

Sans titre [5]

2. Rajouter un filet d’huile dans la sauteuse. Y faire revenir les morceaux de viande sur toutes leurs faces pour les colorer légèrement. Verser le tout dans le plat à tajine.

Sans titre [6]

3. Verser 20 cl d’eau dans la sauteuse, ajouter la coupelle de fond de veau, la pâte de citron confit et le miel. Mélanger avec une spatule et quand le fond de veau est dissout, verser le tout dans le plat à tajine puis ajouter les raisins secs. Si vous ne trouvez pas de pâte de citron confit, comme celle-ci que j’ai trouvé en épicerie bio, vous pouvez utiliser l’écorce d’un citron confit que l’on trouve en conserve au rayon des produits du monde, ou sur les étals du marché chez les vendeurs d’épices ou d’olives en vrac.

Sans titre [7]

4. Couvrir le plat à tajine avec son couvercle et faire cuire le tout au four à 150° pendant 1 h 30 (chaleur tournante).

5. Pendant ce temps, rincer les carottes, les peler et les couper en lamelles. Les déposer sur la viande dans le plat à tajine. Enfourner à nouveau pour 1 h 30 de cuisson à 120°.

6. Quand le tajine est cuit, mélanger le tout et vérifier l’assaisonnement. Ajouter le persil ciselé et servir. N’hésitez pas à préparer ce plat à l’avance, vous pouvez le réchauffer au dernier moment. Pour cela j’ai utilisé la fonction réchauffage de mon four Variosteam.

Sans titre [8]

Zoom … plat à tajine
J’avais depuis longtemps un plat à tajine que j’avais ramené de mes vacances au Maroc. Malheureusement, je l’ai fendu car je l’ai utilisé pour la cuisson sur la gazinière et j’avais réglé la flamme trop forte. Je viens donc de m’offrir un autre plat à tajine que je trouvais superbe, de la marque Emile Henry, que j’ai trouvé ici [9]. Je l’ai pris en rouge, je le trouve magnifique ! Comme maintenant je n’ai plus de plaque au gaz mais induction, je ne m’en sert plus qu’au four car il ne supporte pas ce type de cuisson à moins d’avoir un disque conducteur de chaleur pour l’induction.