- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Dans ma p’tite cuisine, je teste … une mandoline

1 [1]

Il y a quelques années, c’était même avant d’avoir mon blog, j’avais participé à un cours de cuisine sur Bordeaux dans une école qui a fermé depuis et j’avais cuisiné des choses très sympa. Nous avions utilisé une mandoline et cette petite chose me faisait très envie, mais je m’étais toujours retenu car connaissant ma délicatesse et mon habileté à me couper je pensais que cette petite chose était bien dangereuse.

Mais à chaque fois que j’ai eu besoin depuis de couper de longues lamelles de courgettes, des tonnes de patates pour des gratins dauphinois parfait, l’idée d’une mandoline refaisait surface. Et quand le site Couteaux de Chef [2] m’a proposé de m’en envoyer une pour la tester je me suis dit que ce petit test serait le bienvenu.

J’ai donc découvert la mandoline Violino Gefu en Inox [3], qui grace à ces 3 accessoires de coupe permet de couper les légumes en fins bâtonnets, tranches, dés ou juliennes.

Sans titre [4] Sans titre [5]

Côté technique

Cette mandoline a une lame en V, en Inox, ce qui fait qu’elle coupe les légumes mous comme les tomates, ce que ne font pas les mandolines avec une lame droite. Le réglage de l’épaisseur se fait rapidement et simplement en tournant la molette.

La lame en Inox est d’une bonne épaisseur pour une découpe régulière et parfaite. Cette mandoline a un poussoir de protection des doigts, je vous encourage à l’utiliser IMPERATIVEMENT (vous allez vite savoir pourquoi …). Elle passe au lave vaisselle, a 3 inserts de coupe interchangeables et est dotée de pieds antidérapants pour éviter de glisser sur le plan de travail. Sur ces points là rien à dire elle est parfaite !

Côté fonctionnement

Une fois que l’on a compris comment changer les inserts de coupe, l’usage de la mandoline est très facile. La roue réglable au dos permet un réglage facile de l’épaisseur de coupe entre 1 et 5mm. Je m’en sert cependant plus régulièrement avec l’accessoires pour faire des tranches plutôt que les deux autres.

Côté Utilisation

J’ai réussi rapidement à prendre en main cette mandoline, et en peu de temps, j’avais de fines tranches de courgettes, d’aubergines et de poivrons pour mes tians de légumes que j’ai fait en quelques minutes cet été. J’ai adoré découpé les grosses pommes de terres en fines lamelles, les oignons également, bref je l’ai adoré jusqu’à ce que trop sûre de moi, un jour j’ai coupé mes courgettes sans le poussoir qui devait protéger mes doigts. Forcément le pire est arrivé, une bonne coupure doigt / ongle / courgette couplée à une bonne crise de panique, une perte de connaissance le tout quand j’étais toute seule et même mon chien n’avait rien à faire de moi … Bref je m’en souviens, et j’ai mis 3 semaines avant de ressortir la mandoline avec impérativement le poussoir de protection, mais maintenant mon pousse va mieux, j’ai repris confiance en elle et on est à nouveau copines en cuisine. Le truc c’est qu’avec une mandoline et le poussoir tu gaspilles toujours un bout des légumes que tu n’arrives pas à couper, mais mieux vaut s’arrêter avant que de risquer tes doigts.

 J’ai cuisiné avec :

Elle est vraiment top pour couper en rondelles mes courgettes, aubergines et oignons pour des tians préparés en a peine quelques minutes. Les lamelles des mêmes légumes étaient hyper régulières pour les cuissons à la plancha, et j’ai pu faire une jolie moussaka et un gratin dauphinois dernièrement parfait avec des pommes de terres coupées en fines rondelles pour une cuisson homogène. Pour des oignons coupés très fin pour une fondue, une pissaladière ou autre c’est également parfait !

Je m’en sert également pour couper en fines rondelles mes betteraves et radis noir pour des salades composées au look graphique.

Produit offert