VolailleLégumineusesRecettes d'Asie

Brochettes de poulet mariné, dhal de lentilles à la coriandre [recette Indienne]

 

Le poulet, c’est une viande que j’adore cuisiner. On peut le faire à toutes les sauces, d’ailleurs si vous regardez sur l’index (même pas à jour …) de mes recettes, il y en a quelques unes quand même ! Et le poulet, quand on prend le temps de le faire mariner, il est encore meilleur.

Là, j’ai eu envie de petites brochettes de poulet marinées, à base de sauce soja, un peu comme des Yakitoris. Sauf qu’en ce moment je fais un poil attention à ma balance, donc il était hors de question de noyer du poulet, viande légère et peu grasse, sous des tonnes de sauce soja sucrée, du miel et d’autres bombes caloriques.

Alors j’ai opté pour une marinade légère, mais pleine de saveurs. Et pour accompagner mon plat, pour changer du riz, j’ai fait un p’tit dhal indien aux lentilles corail, bricolé en quelques minutes. J’y ai mis ce que j’avais envie, des courgettes pour apporter une touche de légumes verts, et du cumin pour le parfumer.

Ingrédients (2 à 3 personnes)
2 beaux filets de poulet fermiers
1 gousse d’ail
1 morceau de gingembre frais
2 cuillères à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe de mirin
1 cuillère à soupe de nuoc man
1 cuillère à soupe de sweet chili sauce
1 pincée de piment d’Espelette
1 cuillère à soupe de graines de sésame

1. Couper le poulet en morceaux de la taille d’une bouchée.

2. Peler et hacher l’ail et le gingembre.

3. Dans un saladier, mélanger l’ail, le gingembre, le nuoc man, la sweet chili sauce, la sauce soja, le piment et le mirin.

4. Ajouter les dés de poulet, mélanger. Couvrir le saladier et laisser mariner pendant au moins 2 heures au réfrigérateur (une après midi pour moi).

5. Préparer des brochettes avec les cubes de poulet.

6. Préchauffer le four à 200°. Déposer les brochettes les unes à côté des autres sur la plaque du four recouverte d’un morceau de papier sulfurisé, ou d’un tapis en silicone.

7. Faire cuire les brochettes pendant 10 minutes, en les retournant à mi-cuisson.

Dhal de lentilles corail
1 verre de lentilles corail
1 courgette
1 échalote
1/2 cuillère à café de cumin en poudre
1 Kub Or
1/4 d’un bouquet de coriandre
Huile d’olive
Sel, poivre

1. Peler et émincer l’échalote.

2. Rincer puis couper la courgette en cubes.

3. Faire chauffer un filet d’huile d’olive dans une casserole. Y faire revenir les lamelles d’échalotes avec les dés de courgettes pendant 3 minutes.

4. Ajouter les lentilles, le bouillon cube et mouiller avec 50 cl d’eau.

5. Saler légèrement, poivrer, ajouter le cumin et laisser cuire à feu doux pendant 25 minutes.

6. Mélanger en cours de cuisson, puis ajouter la coriandre. Mélanger et servir.

9 commentaires

  1. Elles m’ont l’air bien savoureuses ces brochettes !

  2. J’aime bien l’idée du Dhal de lentilles corail. Ca change d’accompagnement. Merci pour le partage 😀

  3. Superbe idée de plat ! j’aime beaucoup de spécialités asiatiques, dont les brochettes de poulet et le dhal de lentilles. Par contre, je suis hyper surprise que tu ne mettes pas de lait de coco dans ton dhal…

    @ non pas toujours, là j’ai laissé la place aux épices. Et la courgette apporte suffisament d’onctuosité

  4. ca me donne bien envie

  5. j’adore ce genre de recette.

    @ merci

  6. bonjour Audrey,
    c’est très bon les brochette de poulet.
    vos recettes sont très appétissantes.
    merci.

  7. Excellente recette! je n’avais que des lentilles vertes mais c’était très bon!
    merci!

    @ super merci pour le retour sur la recette

  8. J’ai testée cette recette hier soir (revisitée avec ce que j’avais dans ma cuisine). Délicieux ! Même mon homme qui n’était pas convaincu par les lentilles corail (air suspicieux : c’est quoi ça ?) a aimé. Merci !

    @ merci Claire

  9. Top ta recette !!!
    Toute la famille s’est régalée, et l’idée du dhal (les lentilles corail, on aime beaucoup, notamment en risotto) a ravi tout le monde.

    Les enfants ont tout mangé (même s’il y avait des courgettes !!!) et surtout bien rigolé avec l’accompagnement que j’avais mis dans une petite cocotte.

    Finalement, ça ne fait pas trop “asiatique”, ce n’est vraiment pas un typique sucré/salé (ce qui perturbe un peu les enfants quelquefois).

    PS : pour la cuisson des brochettes, il faudrait préciser si la cuisson se fait à chaleur tournante ou non, en mode normal, c’était limite cuit… J’ai aussi arrosé avec la marinade qui restait, pendant la cuisson, le poulet est moins sec comme ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *