- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Ma Première journée à Washington DC

1 [1]
Washington Monument

Comme je vous l’ai dit hier [2], il y a quelques semaines, j’ai reçu une invitation pour un voyage de presse pour découvrir la région de la capitale des Etats-Unis [3] : la ville de Washington, ainsi que les deux états du Maryland et de la Virginie. J’avoue j’ai eu un peu honte de demander une troisième semaine de congés après avoir profité d’une croisière sur la Méditerranée, puis une semaine en Bourgogne sur les canaux, mais quand mon chef m’a dit que je ne pouvais pas louper une opportunité pareil et bien j’ai foncé.

Sans titre
Arrivée de l’A380 au p’tit matin à Roissy

Je ne vous raconte pas dans quel état d’excitation je suis depuis quelques semaines, j’adore les voyages, les Etats Unis m’impressionnent et après mon voyage sur la Côte Ouest il y a 3 ans, j’avais très envie de partir à la découverte d’autres Etats. Pendant ces 3 années, on a mis nos projets voyages au bout du monde en mode pause, p’tit bonhomme oblige, on recommence d’ailleurs à voyager dès cet été avec lui pour un road-trip sur la Côte Est du Canada, alors forcément les voyages, ça me parle.

Sans titre
A 380 Paris Washington

Samedi matin, après un vol Bordeaux –Paris j’ai embarqué à bord de l’A380. Cet avion, je rêvais un jour d’y mettre les pieds. Fierté d’Airbus Industries, il a été assemblé à Toulouse et les pièces ont transité sur la Garonne sur une énorme péniche « A380 on Board » que j’ai adoré voir depuis plusieurs mois sur la Garonne au grès des constructions.

Ces avions sont réservés à la flotte long courrier d’Air France pour les destinations depuis Paris jusqu’à New-York, Shangaï, Washington et autres. Alors après l’avoir immortalisé sous toutes les coutures, il arrivait juste de l’autre bout de l’Atlantique quand je suis arrivée en salle d’embarquement, j’ai du attendre quelques heures pour monter à bord.

Le terminal E de Roissy Charles de Gaulle comporte tellement de boutiques duty free et de cafés que je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer pendant les deux heures d’attente. Version rêve devant les derniers sacs à main des grands maroquiniers français (arghhhh non mais Longchamps t’as vu le prix de tes sacs ???), et rêve plus réaliste dans les boutiques de parfums et cosmétiques ou l’on trouve des merveilles dans les aéroports que l’on ne trouve pas en parfumeries classiques. Alors comme à chaque voyage, j’ai craqué … là pour une jolie palette de maquillage Guerlain « Ma p’tite robe noire ».

Un thé et une part de cake amandes & citron chez Fauchon plus tard, délicieux mais hors de prix (9 euros pour une bouteille d’eau, un thé, un cake, vive les tickets resto !), j’ai retrouvé mes deux autres compagnons de voyages pour traverser l’Atlantique.

Sans titre
La gastronomie à bord de l’A380 …

L’A380 n’est pas aussi impressionnant que ce que je pensais à bord. Les zones sont un peu isolées, et donc on a pas une vue globale sur son intérieur. J’étais très bien placée à l’intérieur, avec de la place pour allonger mes jambes, c’était parfait. Bon par contre, 7 h 30 de vol dans les jambes en étant debout depuis 5 h du mat c’est long … heureusement j’avais mon p’tit ordi avec moi, un peu de lecture et quelques séries à regarder.

Sans titre
Ma suite … énorme ! Avec une vue à tomber du 14ème étage 🙂

Arrivée à Washington, nous avons posé nos valises au magnifique hôtel Loews Madisson [4], inauguré par John F. Kennedy en 1963, il accueille tous les Présidents en visite à la Maison Blanche qui est à quelques pas de là.

Plutôt que de récupérer du décalage horaire (6 h de moins ici) on a préféré aller se promener et voir de prêt tout les monuments typiques de cette ville, capitale des Etats Unis. Allez comme je suis sur la fin de ma batterie et que mon adaptateur est mort voici quelques photos ! Cette ville est très agréable pour s’y promener il y a pleins de parcs.

Sans titre [5]
Devant le Washington Monument

Sans titre [6]

Sans titre [7]

Sans titre [8]
La Maison Blanche

Sans titre [9]

Sans titre [10]

A demain pour d’autres aventures (si j’arrive à trouver un adaptateur …)