Légumes

Asperges blanches du Blayais, vinaigrette à l’huile d’olive vierge extra aux tomates séchées et jambon de Bayonne

Puget

Quand je penses aux recettes d’été, un des premiers ingrédients qui me vient en tête, c’est l’huile d’olive que j’utilise aussi bien pour les assaisonnements des salades composées, que pour cuisiner des plats qui sentent bon l’été, comme les tians, gaspacho et marinades pour des viandes ou des poissons. Puget, qui vend depuis 1857 des huiles d’olives de qualité, m’a proposé un p’tit challenge culinaire avec d’autres blogs culinaires. Nous sommes 7, de 7 régions différentes et nous devons réinterpréter 4 recettes mythiques de nos régions en utilisant les huiles d’olive de chez Puget.

Comme j’adore toujours autant cuisiner les produits de mon Sud-Ouest, j’ai donc eu envie de relever le défi. Chaque semaine, pendant un mois, je publierai mes recettes gourmandes et elles seront soumises au vote des fans sur la page facebook de Puget.

Et pour vous donner l’eau à la bouche, dans mes recettes il y aura du piment d’Espelette, du magret et du foie gras de canard, du poisson du Bassin d’Arcachon, du vin rouge de Bordeaux, des cannelés et des p’tits légumes d’été ! Alors je compte sur vous pour ne pas terminer dernière, et voter pour mes recettes.

Et pour commencer, voici la première : de délicates asperges blanches du blayais, assaisonnées avec une vinaigrette à l’huile d’olive vierge extra avec de petits morceaux de tomates séchées et du jambon de Bayonne.

Ma recette vous plait ? Alors je compte sur vous venez voter pour elle sur la page facebook de Puget, il y aura un week-end gastronomique à gagner ainsi que des bons d’achats pour les 250 premiers votants.

Sans titre Sans titre

Sans titre Sans titre

Ingrédients (4 personnes) :

1 botte d’asperges blanches du Blayais
Chiffonnade de jambon de Bayonne
4 cuillères à soupe d’huile d’olive Puget classique
3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique blanc
4 pétales de tomates séchées à l’huile
4 tiges de cerfeuil
1 cuillère à café de graines de sésame
Sel, poivre 

1. Peler les asperges, et couper le pied fibreux. Les faire cuire dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 8 minutes, à feu moyen pour qu’elles ne bougent pas trop dans l’eau (elles pourraient s’abîmer). Quand elles sont cuites les égoutter soigneusement dans une passoire, puis sur du papier absorbant.

2. Dans un bol, mélanger l’huile d’olive et le vinaigre balsamique. Saler et poivrer légèrement.

3. Déposer les asperges dans quatre assiettes plates, puis les assaisonner en passant dessus un pinceau trempé dans la vinaigrette.

4. Ajouter la chiffonnade de jambon, un peu de cerfeuil dans les assiettes.

5. Couper les tomates séchées en cubes. En déposer quelques un dans les assiettes, puis ajouter le reste dans la vinaigrette. La mélanger et la verser dans quatre petits ramequins individuels, a déposer dans les assiettes.

6. Saupoudrer de graines de sésame et servir.

Article sponsorisé

Tags:

11 commentaires

  1. Bonjour Audrey
    Je voudrais bien voter mais les liens ne marchent pas pour info! Je vais voir pour trouver la page Facebook de Puget directement !
    Belle idée recette! Par conte une question: les asperges blanches vous les achetez assez épaisses? La dernière fois que j’en ai acheté et fait cuire ça a mis 25 minutes!!
    Bonne journée à très bientôt

    @ si tout fonctionne cela dirige vers l’appli facebook de puget. Non plus fines pour les asperges pour moi

  2. A voté 😀
    Par contre, je n’aime pas le cerfeuil. Est-ce que je peux le remplacer par une autre herbe aromatique ? Merci pour le partage.

    @ merci. Oui par du basilic ou sinon du persil ou de la ciboulette

  3. Huile d’olive Puget à éviter, car cette huile fait partie du groupe Lesieur, comme Fruit d’Or, Epi d’Or, Frial, Isio 4- Carapelli, qui incorpore depuis 2007-2008, avec l’accord de la Commission Européenne !!!! de l’huile de vidange dans les huiles et produits alimentaires (mayonnaise, chips, poisson pané, thon et sardines à l’huile, etc…).

    Révélé par le Canard Enchaîné, mais occulté par les médias, pour sauvegarder les intérêts des grands groupes agro-alimentaires !!!!!

    @ faut quand même pas abuser … je n’y crois pas !!

  4. Salut Audrey c’est vraiment un délice.

    @ merci Audrey

  5. Tout ce que l’on consomme actuellement, alors forcément, ça me parle 😉

    @ génial 😉

  6. Bonjour,

    Merci pour la recette que je vais essayer demain soir 🙂
    Je viens d’aller voter sur la page Facebook.

    Bonne soirée.

    Mickaël

    @ merci

  7. Une bien jolie assiette!

    @ merci pauline

  8. Humm trop bon 🙂

  9. Vous n’y croyez pas ???

    Eh bien, libre à vous de nourrir votre progéniture et vous-même, à vos risques et périls !!!!

    @ faut arreter de voir le mal partout. Voici les infos qui expliquent le soucis qu’il y a eu a un moment donné http://www.hoaxkiller.fr/hoax/2008/huile-alimentaire-empoisonnee.htm. Avec les infos c’est mieux 😉

  10. C’est exact, mais il faut lire aussi tous les articles avant et après celui que vous mentionnez, et qui démontrent le contraire, notamment un reportage de FRANCE 5 !!!

    Quand on tape sur Google : huile de vidange dans huile alimentaire, on a accès à tous ces liens.

    C’est bien de tenir un blog de rubrique gastronomique, et d’être sponsorisé par des marques.
    Mais il faudrait peut-être aussi refuser de “se faire acheter” par certaines de ces marques, en faisant de la publicité pour des produits potentiellement dangereux pour la santé de tous !!!

    Quand on ne veut rien voir, rien dire et rien entendre, c’est plus facile …

    @ Madeleine je ne m’estime pas achetée par une marque. Je refuse beaucoup de collaborations, celle ci me plait car Puget est une huile que je consomme pour un usage au quotidien. J’aime bien me ramener de vacances des huiles plus “premium” que je conserve pour les assaisonnements de temps en temps, mais au quotidien, je suis comme la majorité des gens, je fais mes courses au supermarché et je consomme des produits que l’on trouve tous dans ce genre de commerce. Ensuite cela arrive qu’une marque ait eu un soucis à un moment donné, sur celui-ci ils se sont fait avoir par un fournisseur, faut pas voir le mal partout, ca existe et cela continuera d’arriver car ils y a des gens sans scrupules partout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *