Canada - Est

Voyager avec un enfant (Québec, Canada)

Untitled

Quand on voyage avec un p’tit bonhomme un peu hyperactif sur les bords, cela s’organise un peu plus que de partir comme on le faisait tous les deux. Comme il n’a encore jamais pris l’avion, on s’est dit qu’un voyage au Canada c’était une bonne idée. 7 h 50 de vol direct c’est pas pire que de traverser la France d’Ouest en Est pour aller en Provence comme nous l’avons fait les deux derniers étés.

Au départ, on était prêt à partir avec une agence de voyage spécialiste des voyages au bout du monde, Voyageur du Monde pour ne pas la nommer, mais en cherchant un peu sur internet le prix des logements proposés, on était pas prêt à payer 30 % de plus pour un service qu’on pouvait se faire nous même, surtout pour un pays comme le Canada, et encore plus quand on va du côté francophone, plus facile pour les réservations, et quand on dispose déjà d’un GPS pour l’Amérique du Nord. Mais je retiendrais quand même leur sérieux, tout comme Girondins Horizons une autre agence de voyage sur Bordeaux avec qui nous étions déjà partis et qui nous ont également aidé à concevoir ce voyage.

Canada

Bordeaux Montréal, en avion

L’avantage, c’est que depuis Bordeaux il y a un vol direct Bordeaux – Montréal par la compagnie Air Transat. On avait déjà voyagé avec elle pour aller sur la Côte Ouest (à Vancouver) et tout c’était impeccablement bien passé. Par contre, les prix montent très vite, et pour que notre voyage nous coute le moins cher possible on a réservé nos billets en janvier dernier, la demande est forte et il n’y a que deux aller-retours par semaines. Pour vous donner une idée du tarif, c’est environ 900 euros par personnes, même pour un enfant car au dessus de 2 ans il a son siège (vive les voyages en avion avec les enfants …). 

Heureusement, tout est fait sur Air Transat pour faciliter la vie des familles qui voyagent. On avait un comptoir d’enregistrement spécial à l’aéroport (qu’on a vu après …), et on peut enregistrer, en plus des 23 kilos autorisés par personnes, une poussette en soute et un siège auto. On a même pas besoin d’emballage spécial, on nous met tout ça dans des sacs en plastiques et tout est très bien arrivé à destination au tapis roulant des valises hors gabarit. 

Par contre attention, c’est un bagage autorisé par personne en cabine. A l’aller j’avais mon sac à dos posé devant moi derrière le comptoir donc elle n’avait compté que celui de mon chéri, la valisette de p’tit bonhomme (top pour les enfants elle fait porteur !) et notre valise cabine, mais au retour on nous a demandé de tout rentrer dans les 3 sacs au comptoir sinon elle nous donnait pas les billets. C’est ce qu’on a fait (et hop on enfile également pulls et manteaux pour que ça passe) et 5 minutes plus tard on a tout remis en place correctement dans nos 4 sacs. Avec Air France on peut avoir un sac à main ou à dos et une valise cabine cela ne pose pas de soucis …

Sinon truc tout bête … quand on a acheté le siège auto du monstre, on avait opté pour un Kiddy, un des seuls sièges auto autorisés en cabine dans l’avion, pour que ce soit plus confortable pour un enfant. Pas de bol, sur Air Transat, seuls les sièges auto fabriqués au Canada ou aux USA sont autorisés à bord, pas notre Kiddy fabriqué en Allemagne. 

Sinon, comme on avait opté pour l’organisation nous même de nos vacances, on a pris en option une assurance de notre voyage auprès d’Air Transat, cela me rassurait un peu plus.

Untitled

Voiture de location

Pour faire 3.500 kilomètres à travers le Canada, on avait pas 50 solutions et on a opté pour la voiture de location. On est passé par un site qui compare chez les loueurs les meilleurs tarifs, rentalcars, et comme pour l’avion on a réservé la voiture 6 mois à l’avance avec pré-payement pour économiser sur ce poste. 

Notre loueur, c’était donc Alamo, et tout c’est merveilleusement bien passé à l’arrivée. La récupération de la voiture a été très facile. Par contre, elle n’avait pas de GPS, on avait bien fait d’emmener un GPS TomTom avec routes Canadiennes d’enregistrées, comme ça j’avais pu programmer les hôtels à l’avance à l’intérieur.

On a préféré emmener avec nous le siège auto, car le loueur ne voulait pas nous le garantir, alors on a joué la sécurité, surtout qu’il était gratuit en soute dans l’avion, ce qui nous faisait une économie de 100 $ (70 € environ).

On avait pris une voiture familiale, avec un peu de coffre pour y caser nos valises, la poussette et le porte bébé, mais sincèrement on aurait mieux fait de prendre un 4×4, car il aurait été plus adapté dans les parcs nationaux qui n’ont pas toujours les routes goudronnées, ou dans les pourvoiries situées parfois à 20 km de la route principale, par un vilain chemin de terre et de cailloux …

Untitled

Hébergements

Je vous détaillerai dans mes prochains articles mes choix d’hébergements, mais tous étaient très bien adaptés pour voyager avec un enfant. On a cependant évité les motels, très pratiques en famille mais souvent situés le long des grands axes de circulations à l’extérieur des ville et sans trop de charme. 

En ville, on a souvent pris des suites (Montréal, Québec), avec un canapé qui se transforme en lit, le lit bébé n’étant plus d’actualité depuis quelques mois déjà. Pour autres hébergements, que ce soit en gites ou en hôtels, on a jamais eu de mal à trouver des chambres familiales, ce sont des destinations très prisées pour des vacances en familles. Il y a également au Canada, dans les zones reculées en pleine foret ou proche des parcs nationaux, des Pourvoiries, ce sont des lieux de chasse et d’activités de plein air privés, dans lesquels il y a une offre d’hébergement. Le tarif correspond à du 4 étoiles, mais le confort n’est pas forcément en adéquation avec le prix payé, mais une cabane dans les bois c’est quand même un très beau souvenir ! 

Untitled

Repas

J’adore découvrir des restaurants et me faire plaisir, cependant ce n’est pas compatible pour 3 semaines en vacances en famille, deux fois par jour plus les pauses gourmandes. Et puis les prix montent vite dans les restaurants, alors, on a préparé p’tit bonhomme en lui disant qu’on allait faire beaucoup de picnics, pour faire nous même nos repas et éviter les choses toutes prêtes pas toujours à notre goût. 

Une pause au premier Wallmart trouvé sur la route, on a acheté une grande glacière qui a trouvé sa place sur le siège arrière de la voiture, à côté de p’tit bonhomme. Investissement minime de 30 dollars, rempli de canettes de coca et de bouteilles d’eau, et pour garder tout ça au frais on achetait un pack de glace par jour dans une station essence ou dans n’importe quel commerce d’appoint (« les dépanneurs »), pour 2 à 3 dollars le pack. Rien que pour les boissons fraiches c’était nickel ! 

Ensuite pour les déjeuners, entre les supermarchés pour le jambon blanc, blanc de poulet cuit, chips, gâteaux, salades de crudités et yaourts à boire, on a limité le budget des repas du midi comme ça, en achetant en route le matin, pour se faire plus plaisir le soir. 

Et pour un enfant un peu compliqué sur les bords, genre qui ne mange rien de froid hormis du jambon ou du fromage, et aucun légumes ou fruits crus, j’avais glissé dans la valise un méga pack de pom’potes et des Mont Blanc à la vanille et au chocolat, et j’ai pu trouver facilement leurs équivalents même dans les petites supérettes. J’ai rusé aussi en rajoutant au fond de la valise 4 assiettes repas pour grands bébé pour lui donner de temps à autre une bonne dose de légumes, car les menus enfants des restaurants (même les plats des grands …) sont un peu pauvres en légumes cuits.

Untitled

Et pour les randonnées …

Quand on fait une randonnée avec un enfant on est bien plus encombrés et un peu plus prévoyants … on avait opté pour un porte bébé d’occasion, acheté sur le bon coin à -70 % du prix du neuf acheté en plein hiver quand les gens se débarrassent des choses qu’ils n’utilisent plus tous en même temps ce qui fait donc baisser le prix car l’offre était plus importante ! Impossible à ranger dans une valise on l’a casé quand même dans un sac de voyage avec toutes les affaires de rando. Pas hyper confortable, il était cependant bien pratique pour des sorties de 2 / 3 heures. Par contre, moi qui portait jusqu’à présent mon mini sac et appareil photo je me souviendrais des balades avec le sac à dos rempli …. une horreur !!!

Sinon, pour finir cette première partie, le Québec est une région parfaite à découvrir en famille, les gens sont d’une gentillesse, et dès qu’on arrive quelque part avec un enfant on est toujours bien accueillis. Allez prochain article, je vous parle de notre première journée à Montréal …

Booking.com
Tags:

14 commentaires

  1. pas facile de voyager avec des petits mais on peut le faire tu en es la preuve
    en partageant ton expérience tu nous ouvres les yeux plus précisément sur les difficultés rencontrées mais aussi les joies de voyager en famille

    J adore la photo de ton fils qui saute sur le lit 🙂

  2. bonjour Audrey,
    Je lis très attentivement tes articles “voyage avec enfant”. Après t’avoir “copié” pour Barcelone, peut être qu’un jour nous partirons à 4 au Canada!!
    nous envisageons une semaine de vacances en novembre, mais nous ne sommes pas aussi bien organisés que toi, alors pour l’instant nous n’avons rien de réservé!
    sophie

  3. beau résumé de l’organisation!

  4. J’attends avec impatience la suite du voyage! Et voir aussi de belles photos…
    On t’embrasse

  5. Merci beaucoup de nous faire partager toutes ces infos.
    Je pense aller au canada avec mes deux enfants et cet article m’intéresse beaucoup.

    @ de rien faut que je m’attaque au reste des articles maintenant

  6. Je suis fasciné par les récits de votre voyage!
    Mon mari et moi pensons visité le Canada (nos deux enfants sont grands 20 et 16 ans) et d’autres pays ,nous aimerions profiter puisque enfants et maison nous rendront un peu plus libre maintenant .
    je prend note de vos récits et toutes infos.
    Je voyage déjà en vous lisant!

  7. En vous lisant, j’avais l’impression d’avoir voyagé avec vous. C’est étonnant!
    Tellement vous racontez si bien l’histoire que ça donne cette impression.
    Etant passionnée de cette contrée, j’adore tout ce qui parle d’elle. Moi même je suis maman d’une petite fille de quelques mois et j’aimerais bien l’emmener voir tous les beaux endroits que ce pays regorge. Mais il faut attendre qu’elle grandisse un peu, en lisant votre récit j’ai déjà hâte.

    Merci pour ce partage! Bonne continuation.

    @ vous allez voir c’est une destination Idéale pour les enfants !

  8. Bonjour nous envisageons quasiment le même voyage avec notre bébé de deux ans. Mon mari est heureux moi assez craintive. Merci pour ces infos dans lesquelles je pioche raison des idées. Bonne continuation

    @ ce voyage est nickel a faire avec un enfant de 2 ans. Profitez en bien !!

  9. Bonjour Audrey,
    Merci pour cet article. Vous donnez de l’espoir aux parents baroudeurs. Tout est une question d’organisation. Si le voyage est bien bordé en amont, tout roule ! C’est toujours bien de faire des listes et de garder sur soi un carnet avec toutes les informations du voyage : noms et adresses des hôtels, dates des réservations, contacts… J’insiste sur le carnet, car celui-ci n’est jamais à cours de batterie !

    @ pareil toujours une version papier 🙂

  10. Merci pour ce super récit! Nous partons au Québec cet été avec notre fils de 3ans!
    Pouvez nous nous partager les logements testés? J’ai du mal à en trouver avec au moins petit coin cuisine notamment côté Tadoussac et baie des chaleurs!

  11. @lbp il faut reprendre un par un les articles de mon itinéraire, j’ai bien donné toutes les adresses. Pour le récap il est sur cette page https://www.audreycuisine.fr/2014/11/13/ma-passion-pour-les-voyages/

  12. Bonjour Audrey! Merci pour ces informations. Nous partons dans 15 jours avec une Nenette de 18 mois et je dois avouer que les repas sont ma principale angoisse. Comment ca s’est passé dans les restaurants? Avec un bébé vous avez été bien accueilli?

  13. @Olivia oui toujours bien accueillis. Par contre les repas manquent cruellement de légumes pour les grands bébés. J’avais porté dans la valise des petits pots souples de purées de légumes pour le soir, ça changeait des fritures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *