- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

En attendant Noël # 3 : bien choisir son robot, Thermomix ou Companion de Moulinex ?

Pour moi s’il ne devait y avoir qu’un appareil de petit électroménager dans ma cuisine, ce serait mon robot. Un bon robot c’est indispensable pour la cuisine de tous les jours, pour m’aider à réaliser les taches courantes comme mixer une soupe ou une purée, pétrir une pâte à pain, mélanger une pâte à gâteau, monter des blancs d’oeufs en neige ou une crème en chantilly et mélanger tout type de préparation rapidement. Et depuis de nombreuses années, je rêvais du top du top en matière de robot culinaire, LE robot cuiseur pour m’aider encore plus en cuisine et me faire gagner du temps sur des préparations qu’il pourrait faire tout seul, sans ma surveillance.

Sauf que jusqu’a pas si longtemps, il n’y avait qu’un robot de ce type sur le marché, le thermomix [1], connu et reconnu pour ses qualités. Le hic c’est son prix, quasiment 1.000 euros pour le TM 31 (et 200 euros de plus pour le tout nouveau, le TM5) un prix totalement indécent pour un robot culinaire, vendu par des conseillers à domicile avec des argumentaires qui m’irritent genre “en achetant le thermomix vous allez faire des économies car vous allez tout faire maison avec” ou “vous allez faire des économies car vous n’avez plus besoin des autres appareils de cuisson” sauf que moi j’avais déjà (presque) tout. ET puis je faisais déjà tout fait maison sans le robot, alors me dire qu’en dépensant mon salaire dans un robot j’allais révolutionner ma cuisine, je nai pas du tout aimé l’argument, ni les techniques de vente.




Et puis, j’ai quand même réussi à craquer, je suis faible quand même, au moment de ma grossesse. Ma raison c’est que la nounou que j’avais trouvé pour p’tit bonhomme me demandais de lui fournir les repas. Alors je me suis dis que le thermomix serait top pour faire des purées et compotes en quelques minutes et à la texture ultra lisse pour régaler mon p’tit bonhomme, en grandes quantités pour les congeler pour éviter de passer toutes mes soirées devant un robot pour enfant de faible capacité.

Depuis, il fait partie de mon quotidien, j’ai réussi à l’apprivoiser et je l’utilise très régulièrement. Et l’hiver dernier, est sorti le Cuisine Companion [2] Moulinex, un robot concurrent au thermomix qui fait de plus en plus d’adeptes. Comme vous êtes nombreux à me demander s’il était bien, pour savoir si vous voulez ou non le mettre sur votre liste de Noël. Le meilleur moyen pour vous répondre, était pour moi de le tester. Alors, pendant 2 mois il a pris place dans ma cuisine, j’ai testé tous ses programmes, je suis allée au bout de ses limites pour voir comment il se comportait pour savoir s’il était aussi bien que mon thermomix, voir meilleur sur les points que je n’aime pas sur mon robot habituel.

Voici donc un p’tit comparatif de ces deux robots que je connais bien maintenant, et les usages pour lesquels je les ai utilisé. J’ai volontairement zappé le comparatif technique, vous pouvez très facilement trouver les infos sur le net, ce qui m’intéressait c’est leur utilisation au quotidien, sur le long terme.

Untitled [3]

Le Thermomix (TM 31)

J’ai mon thermomix depuis 4 ans. Je l’utilise au quotidien, que ce soit pour y faire cuire mes légumes pour des soupes ou purées, pour y cuire et mixer mes compotes et crèmes desserts, y faire cuire les céréales (quinoa, riz, boulgour) dans le panier vapeur, y faire toute sorte de sauces (béchamel, sauce tomate, bolognaise, crème anglaise, sauce hollandaise, mayonnaise, …), pétrir mes pâtes à pain, mélanger les pâtes à cakes et à gâteaux. Comme c’est un super mixeur, je l’utilise également pour réduire en chapelure du pain grillé ou des biscottes, pulvériser du sucre en sucre glace, faire des smoothies, et des glaces et sorbets minutes en mixant à grande vitesse des fruits surgelés ainsi que du yaourt ou de la crème anglaise surgelées.




Avantages :

Inconvénients :

Untitled [4]

Moulinex Cuisine Companion 

Quand le Cuisine Companion [2] est arrivé à la maison, je lui ai fait une place sur mon plan de travail. J’ai adoré le tester dans les recettes au quotidien comme une aide précieuse pour m’aider à cuisiner sans surveillance, car il se débrouille très bien tout seul. Je l’ai challengé sur le même type de recettes qui se font au thermomix et il se défend plutôt bien.

J’ai adoré l’utiliser pour des sautés de légumes & céréales qu’il conserve entières sans les abîmer car pour mélanger on utilise un mélangeur et non un couteau. J’y ai fait des risottos, des sautés d’épeautre aux p’tits légumes, des risottos de coquillettes mais également des mijotés de viande, comme des currys, du porc au caramel et même une blanquette qui était délicieuse.

Il m’a beaucoup servi donc pour préparer des plats cuisinés à l’intérieur, alors que le thermomix me sert plus pour des étapes, du mixage ou les purées et crèmes. 

Avantages :

Inconvénients :

Et alors, Thermomix ou Cuisine Companion [2]?

Pour conclure ce test, j’en arrive au final que ces deux robots se ressemblent mais ont chacun leurs différences, selon les usages qu’on en fait, le nombre de personnes pour lesquelles on cuisine et ce qu’on attend d’un robot de ce type.

J’ai adoré utiliser le Cuisine Companion tous les jours pour créer des plats gourmands, aussi bien des plats que des desserts, mais j’ai arrêté après plusieurs tests d’y faire des soupes dedans. C’est dommage, mais d’un autre côté ce n’est pas non plus un handicap majeur pour lui, sauf quand on a connu le thermomix. Par exemple, avec le thermomix j’ai besoin d’un robot pâtissier pour les pains / blancs d’oeufs en neige et chantilly, avec le cuisine Companion je peux faire tout ça dedans, mais j’ai juste besoin d’un blender puissant pour les soupes en plus.

Mais ce qui est sur c’est que si aujourd’hui je devais acheter un robot cuiseur, je pencherai vraiment pour le cuisine Companion [2], car la différence de prix entre les deux me permettrait largement d’acheter un blender pour le compléter, la somme des deux robots étaient largement inférieur au prix du dernier thermomix.