Yaourts maison

Toutes les astuces pour réussir son fromage blanc maison, même sans machine spéciale

fromage blanc

Les yaourts maison, c’est un sujet que je maîtrise même si je me suis pas mal pris la tête dessus il y a quelques années et que j’ai fait des tests en tout genre pour arriver à faire les yaourts comme je les aime. Alors plutôt que de rester sur mes acquis, j’ai eu envie de me compliquer la tâche : pourquoi ne pas me lancer dans le fromage blanc fait maison ?

Surtout que le fromage blanc, j’adore ça. Avec du granola le matin pour le p’tit déjeuner, des morceaux de fruits pour le dessert, en ingrédient de base de nombreux desserts comme les mousses de fruits, tiramisu légers aux fruits, tarte au fromage blanc, voir même dans mes plats salés pour en faire des dips, sauces ou tartinades en tout genre. Et puis j’ai testé, j’ai fait plusieurs tests d’ailleurs histoire de vous faire un article un peu plus complet dès le début et pour maitriser un peu plus le sujet.

1. C’est quoi du fromage blanc ?

Pour faire simple c’est du lait qui a caillé et donc subi une fermentation lactique, à l’aide d’un ferment ou de présure. Le caillé est ensuite récupéré puis égoutté plus ou moins longtemps selon si l’on veut du fromage frais plus ou moins dense. A ce stade il ressemble à de la faisselle, mais peut être fouetté pour devenir lisse et onctueux, voir même additionné de crème pour devenir plus gourmand. Le liquide jaune qui s’écoule du fromage blanc est le petit lait.

2. Comment faire du fromage blanc maison ?

Quand on fait ses yaourts maison, il suffit de mélanger du lait avec un ferment (= un yaourt nature au lait entier, ou un sachet de ferment à yaourt) et de laisser prendre le tout à la bonne température (merci la yaourtière, sinon 40°) pendant 5 à 8 heures. Et bien pour le fromage blanc c’est (presque) pareil. Il suffit de mélanger du lait avec un ferment (= un fromage blanc nature) et de laisser prendre le tout à la bonne température (30°) pendant 10 à 15 heures.

Si vous avez la chance d’avoir la super yaourtière qui me fait rêver (et que je n’ai pas, la Multidélices) vous pouvez faire vos fromages blancs hyper facilement, tout est programmé, vous avez les pots individuels à faisselles ou le grand bac à fromage blanc d’un litre a acheter en plus. Pareil avec une fromagère.

Mais si vous n’en avez pas, vous pouvez quand même faire votre fromage blanc à la maison, si vous avez un four dont vous pouvez régler la température à 30°. Magique, non ?

IMG_20150425_121659 Untitled

3. Quel matériel utiliser ?

Pour faire votre fromage blanc il vous faut un bac avec une passoire incorporée pour faciliter l’égouttage. Mon idée de base était d’utiliser un grand pot de faisselle de fromage blanc, mais j’ai eu peur de mettre du plastique basique dans mon four, même à basse température. Alors j’ai investi dans le bac à fromage blanc, celui qui sert dans la yaourtière multidélice. Il a une capacité d’un litre de lait, ferme correctement a une passoire intégrée qui se relève facilement pour égoutter le fromage blanc et elle est très pratique pour conserver mon fromage blanc au frigo après l’avoir fait.

Mais vous pouvez aussi faire plus simple et faire votre fromage blanc dans un bac d’un litre en verre (cocotte pyrex par exemple) puis récupérer le caillé avec une passoire  pour ensuite le transvaser dans un pot au frigo. Cela fait un peu plus de manipulations et de vaisselle a vous de voir, mais c’est possible sans acheter de matériel en plus. Pour faciliter la filtration du petit lait vous pouvez aussi utiliser des gazes si votre passoire est trop grande. On les trouve en pharmacie.

4. Quel ferment utiliser ?

Pour faire cailler le lait il faut de l’acidité. Citron, vinaigre ou pressure. J’ai tenté de faire mon fromage blanc avec du jus de citron frais pressé, du jus de citron en bouteille (pratique en dépannage, j’en ai toujours au frigo, de chez Jardin Bio ou Bjorg) ou du vinaigre blanc mais ce dernier donne un goût beaucoup moins agréable à mon fromage blanc, surtout en utilisation sucrée.

Vous pouvez aussi tenter avec de la pressure, mais bon c’est plus cher (en pharmacie ou épicerie bio), et vu comment c’est fait cela me fait moyennement envie. Pour faire simple la pressure c’est le 4ème estomac du veau (la caillette) qui est pressé pour en récupérer les enzymes de digestion du lait, le tout est mélangé à de l’eau, du sel et des conservateurs. Bref bon appétit …

La solution la plus simple est donc d’utiliser en duo le jus de citron avec un pot de fromage blanc (ou un petit suisse) qui va servir de ferment pour former notre fromage blanc simplifié. Vous pouvez aussi utiliser le petit lait qui s’est écoulé de votre fromage blanc pour en faire un nouveau, mais comme il ne se conserve que 48 heures ce n’est pas évident, sauf si vous voulez faire du fromage blanc tous les 3 jours.

5. Quel lait utiliser ?

Je n’ai pas encore testé de faire du fromage blanc au lait de soja (je sens la cata mais je vais tester, cela fonctionne sur les yaourts alors pourquoi pas ?), alors pour le moment je me contente de lait de vache. Pour le moment, j’ai testé avec du lait entier et du lait demi écrémé UHT. Le résultat est parfait pour les deux, mais le fromage blanc au lait demi écrémé correspond plus à ce que je recherche. Vous pouvez aussi le réaliser au lait cru (ou lait micro-filtré), il aura plus de goût, mais comme mon fils en mange et qu’il est plus sensible que moi je ne me vois pas lui donner des laitages au lait cru, c’est surement bête car il se gave de fromages au lait cru et qu’il mange la croûte mais bon, c’est comme ça. Et puis la conservation sera moins évidente. Alors vive le lait UHT !

IMG_20150426_113349

6. Comment procéder ?

Il suffit de mélanger dans un pichet une cuillère à café de jus de citron, 100 g de fromage blanc et un litre de lait. On fouette le tout et on verse le mélange dans le bac à fromage blanc, avec sa passoire et son couvercle.

On allume le four à 30°. Quand le four est à température, on glisse le bac dans le four et on ne touche à rien pendant 10 heures, 15 si vous préférez qu’il soit plus ferme.

En fin de cuisson, on laisse s’égoutter le fromage blanc pendant 2 à 4 heures. Plus il sera égoutté plus il sera ferme et perdra donc en onctuosité.

7. Les différentes étapes en photos pour tout comprendre :

Untitled
Après 10 heures au four, passoire en position basse. Le lait a bien caillé.
Untitled
On positionne la passoire en position haute. On dépose le couvercle dessus et c’est parti pour l’égouttage au réfrigérateur pendant 2 à 4 heures
Untitled
Au bout de 2 heures d’égouttage, le fromage blanc a perdu son petit lait, un bon centimètre de haut. A vous de voir si cela vous suffit ou si vous souhaitez l’égoutter plus longtemps.

8. Comment le conserver ?

Vous pouvez ensuite le conserver dans sa passoire en enlevant le petit lait au fond de la boîte et en positionnant la passoire en position basse, ou le fouetter et le conserver dans des pots individuels. C’est ce que j’ai fait, c’est plus pratique. N’oubliez pas qu’il ne se conserve pas des semaines, le fromage blanc maison c’est bon quand il est frais. Au bout de 5 jours il sèche un peu mais se mange encore.

9. Comment le parfumer ?

Le plus simple est quand même de faire du fromage blanc nature et de le parfumer quand il est prêt. Enlever la passoire, fouetter le fromage blanc avec 2 à 3 cuillères à soupe de sucre de canne blond et une pincée de vanille en poudre, il sera parfait. Si vous voulez le parfumer avec des fruits, le plus simple est de le faire au dernier moment, avec des dés de fruits, des fruits rouges ou du coulis de fruits.

10. J’en fais quoi de mon fromage blanc ?

Vous pouvez très bien le manger nature, avec un peu de sucre ou de coulis voir de confiture ou de sirop d’érable il est très bon. Il est beaucoup plus doux que le fromage blanc que l’on achète et moins acide, ne le noyez pas sous trop de sucre. Vous pouvez ensuite l’utiliser pour faire des tartes ou gâteaux au fromage blanc, voir même un cheesecake. Pensez dans ce cas là à bien l’égoutter et le faire avec du lait entier pour avoir un gâteau très crémeux.

Alors, ça vous donne envie de vous lancer ?

   

54 commentaires

  1. Bonjour à tous.
    D habitude aucun soucis pour faire mon fromage blanc avec un pot du commerce comme base.

    Hier et aujourd’hui, j ai voulu faire avec du petit lait de mes précédentes fournées, que j’ai donc décongelé. Les 2 fois ca a raté.
    Quelle recette suivre en utilisant le petit lait (quantité, etc…)

  2. Très envie de tester cette recette ! Par contre le fait de laisser le four allumer pendant au moins 10h m’interroge sur la consommation électrique ? Merci d’avance pour vos réponses.

  3. Bonjour,
    je suis étonnée de l(utilisation du four…je n’en ai pas.
    Quelles solutions s’offrent à moi?

  4. Pour faire mon fromage blanc, j’ai juste utilisé 1L de lait entier dans lequel j’ai mélangé 3 c.à.s de jus de citron. j’ai la yaourtière seb duo, j’ai mis position fromage blanc et 16h.
    Au bout des ces 16h, j’ai rajouté 5h (on peut se contenter de 4h supplémentaires ou carrément rajouter 6 ou 8h… tout dépend de vos envies. Ensuite en position égoutage pendant au moins 2h…voir plus….Le fromage blanc est excellent, pas d’acidité.
    Je récupère le petit lait pour faire mon pain ou des petits pains au lait.
    Bonne dégustation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.