USA - Oregon

Le jour ou j’ai trouvé des truffes – Oregon Truffle Festival – Eugène I Oregon

oregon truffe

Cela fait quelques temps que je ne vous ai pas parlé de mon séjour dans l’Oregon. Comme je vous l’ai dit dans mon précédent article, après avoir découvert et adoré la ville de Portland, je suis partie un peu plus au sud, à Eugène pour le Festival de la Truffe (Oregon Truffle Festival), un événement qui a lieu sur un week-end et qui rassemble tous les passionnés de la truffe, aussi bien les amateurs que les pro, venant de tous les Etats-Unis voir même d’ailleurs, le plus éloigné que j’ai rencontré avait fait le déplacement depuis l’Australie ! C’est dire si ce Festival est réputé et bien organisé.

Après une première journée extraordinaire, avec cours de cuisine & soirée dans une villa dans le vignoble de la Vallée de Willamette, j’étais super excitée pour le programme de ma deuxième journée : Truffle Hunting !

Et je n’étais pas la seule, nous avions rendez-vous avec une trentaine de personnes après un petit déjeuner parfait dans les salons du Hilton pour prendre un bus direction la vallée de la Willamette, dans une forêt privée pour aller y chercher des truffes.

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Mon accompagnatrice m’avait brieffée sur le dress code pour tout le festival, et entre la tenue élégante et la tenue de cocktail j’avais prévu la polaire, les bottes en plastiques et le manteau de randonnée car elle m’avait dit que le temps pouvait changer de la pluie au soleil voir aux chutes de neiges, ce qui s’était passé l’année précédente. Mais nous avons eu de la chance il faisait un temps magnifique dans l’Oregon en janvier !

Sans titre

Avec notre p’tit groupe nous étions tous au taquet. Gants en plastique, petits râteaux de jardinage, chien pour les plus passionnés et grande poche (l’optimisme était de rigueur !) pour y mettre notre butin.

Sans titre

Sans titre

Amusée par toute cette agitation et ma certitude que l’on allait quand même pas trouver des truffes comme ça juste avec notre p’tit râteau, je n’ai pas pris les choses au sérieux dès le départ et j’ai préféré regarder les autres personnes du groupe avec amusement.Par exemple, Daniel Winkler, un chasseur de champignons qui organise des voyages partout dans le monde à leur recherche était à fond ! Ma voisine de table de la veille, aussi !
Sans titre

Sans titre

Sans titre

Mais au bout de 5 minutes de recherches quand il avait 6 truffes dans la main, j’ai commencé à me dire que moi aussi je pouvais trouver des truffes ! Sans titre

Meg, mon accompagnatrice me narguait même avec sa “baby truffle”. Alors je me suis mise au boulot …

Sans titre

Tu les vois mes 3 truffes là dans le sol ? Oui elles sont à moi !!! Autour de nous c’est un déluge de truffes qui tombe : pas une personne ne repartira sans sa truffe du bois ou nous sommes ! Il y en a beaucoup de petites, mais d’autres bien plus grosses, de quoi bien agrémenter les plats des prochains jours. Bon moi je n’ai pas osé ramener mon butin … l’enregistrement à Amsterdam avait été suffisamment stressant !

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

J’avoue j’ai eu quelques remords en quittant le bois que nous avons ratissé … même si nous avons pris soin de bien remettre tout en place, je ne suis pas certaine qu’en faisait cela pendant des années les truffes soient toujours présentes ! Heureusement, elles sont très nombreuses dans l’Oregon, et la majorité des gens qui cherchent les truffes viennent avec des chiens pour détecter uniquement l’endroit à gratouiller et les bus d’amateurs de truffe c’est uniquement pour le Festival de la Truffe, donc uniquement 30 personnes par ans (nous ! les chanceux :-)).

 Sans titre

Sans titre

Sinon le coin était très sympa et donnait bien envie de boire un p’tit verre de Pinot Noir ! Alors nous avons repris le bus, direction le restaurant Gastronomique Sybaris, situé dans la petite ville d’Albany. Le Chef Meet Matt, propose une cuisine faite de produits frais, locaux et de saison avec des inspirations d’un peu partout dans le monde, mais également de la cuisine française.

Sans titre Sans titre

Ce restaurant a très bonne réputation localement, et les gens n’hésitent pas à faire la route depuis Portland ou Eugène pour venir y passer un très bon moment gourmand. Il faut d’ailleurs réserver car le restaurant est toujours complet ! Après notre recherche de truffe, nous avions bien faim. Un menu accès cuisine terroir nous a été proposé en accords avec des vins de l’Oregon.

Sans titre

Sans titre

Nous avons commencé par un verre de vin blanc, fait à partir de roussanne, un cépage blanc à jus blanc originaire de la vallée du Rhône. Ce vin très frais et vif était délicieux. Il accompagnait à merveille la p’tite crêpe de pomme de terre garnie de bacon et de truffe.

Sans titre

Sans titre

Pour accompagner un verre de Pinot Noir, le cépage emblématique de l’Oregon, rien de mieux qu’un saucisson truffé et pistaché, façon Mère Brazier, la cuisine Lyonnaise vient jusqu’à l’Orego. Ce n’est pas un plat super beau, mais franchement c’était très bon, et très bien préparé. Limite ma p’tite coupelle était un peu trop petite 😉

Sans titre

Sans titre

Nous avons continué sur une volaille en vessie, version 2015. Et oui car un poulet en vessie c’est dans une vraie vessie de porc qu’il est cuit, pas dans une papillote transparente. La cuisse de poulet est donc désossée, farcie avec de la truffe, accompagnée de légumes d’hiver qui ont cuits dans le jus. Au dernier moment, on rajoute dessus une p’tite crème au foie gras, déjà parfaite a déguster à la p’tite cuillère, qui rajoute de l’onctuosité et de la saveur à ce plat. On continue les accords avec les vins de l’Oregon, un délicieux Grenache.

Sans titre

L’heure du dessert arrive, avec un chausson au chocolat Valrhona, vraiment délicieux et peu sucré, accompagné d’une sauce à la betterave et à la truffe noire. C’est assez déroutant comme accompagnement, mais on s’y fait très vite tellement cela chatouille les papilles.

Sans titre

Côté vins, je suis prête à souffler dans un alcootest … un vin doux et sucré, un Mistelle, accompagne le dessert. En tout cas ce restaurant était une très belle découverte, situé tout prêt de la route 5, celle qui descend de Portland vers la Californie. Je commence déjà à parler de cet itinéraire de vacances à la maison, je vais finir par arriver à convaincre mon chéri de revenir dans l’Oregon !!

Sans titre

Sans titre

Avant de reprendre le bus, Meg veut me faire découvrir un petit trésor : une fabrique artisanale de carrousel, ou les animaux des manèges sont faits à la main, en bois avec tout le savoir faire et la patience des artisans. C’est magique, cette fabrique est unique, c’est la dernière qu’il existe aux Etats-Unis.

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Nous reprenons ensuite la route vers Eugène, et je profite des paysages. Les Three Sisters sont magnifiques. Ce sont 3 volcans situés dans la chaîne des Cascades, celle qui sépare en deux le climat de l’Oregon, plus humide côté Pacifique et plus sec de l’autre côté.

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Je profite du reste de mon après midi pour faire quelques longueurs dans la piscine du Hilton avant de me préparer pour le Grand Truffle Diner, un événement très attendu des participants au Festival. Je vous raconterai cela dans mon prochain article.

5 commentaires

  1. Quel beau voyage ! Merci pour le partage.
    @ de rien

  2. c’est une journée que j aurais adoré vivre ! génial et très inhabituel !

    @ tout a fait ça 😉

  3. Qui a dit qu’on mangeait mal aux Etats Unis? Tes posts sur ce beau voyage en sont témoins!

    @ c’est sur ! Ils sont en avance sur nous ils ont compris que la junk food c’est pas bon alors que nous on est en pleine période de burgers & cie !

  4. Vivement la suite ….

    @ très vite 🙂

  5. […] dernier. Le Festival de la Truffe était grandiose, entre cours de cuisine, soirée dans une Villa, chasse à la truffe dans les bois et pour finir un dîner de Gala pour célébrer encore ce délicieux champignons (car […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.