Desserts fruités

Clafoutis aux cerises, un incontournable toujours apprécié des gourmands

clafoutis aux cerises

Mercredi soir, le lieux de distribution de l’Amap avait changé. La salle du Château Lescombes était prise, nous avons été accueillis dans les Serres d’Aurore et Philippe Sournac. P’tit bonhomme était ravi de sortir les bottes et d’aller chercher nos provisions du jour directement sur place pour y voir les légumes qui poussent. Surtout qu’on avait de quoi remplir notre panier : une pintade, les légumes de la semaine, et des fruits.

Nectarines, abricots et cerises au programme. Alors pour ces dernières, la meilleure recette pour les mettre en valeur c’est pour moi le clafoutis. Mais attention, un bon clafoutis doit être moelleux, sans avoir la texture d’un flan, mais pas compact non plus, crémeux mais pas trop, caramélisé en surface, bref ce n’est pas évident. Mais cette recette je l’adore et elle a toujours son p’tit succès.

Et si vous voulez changer de fruits, n’hésitez pas, avec des abricots, des pèches, des framboises, des poires cela fonctionne toujours aussi bien. Pour le servir, le mieux est qu’il soit à température ambiante, cuit 2 heures avant le repas c’est parfait ! S’il en reste, conservez-le au réfrigérateur, il est fragile, mais pensez à le sortir un peu avant la dégustation.

Sans titre

Ingrédients (6 à 8 personnes)
500 g de cerises
100 g de farine de blé
30 cl de lait entier 
4 oeufs
60 g de sucre en poudre (sucre de canne, c’est meilleur)
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de levure
1 pincée de vanille en poudre
1 pincée de sel

1. Préchauffer le four à 210°. Beurrer et fariner un moule à manqué, sauf si vous utilisez un moule en silicone.

2. Mélanger à l’aide d’un fouet la farine, la levure, la vanille et le sel. Ajouter les oeufs et le lait ainsi que le sucre. Si vous avez un blender, c’est le moment de l’utiliser (mettre le lait en premier, puis les oeufs et enfin farine, sucre, vanille, levure et sel).

3. Rincer et sécher les cerises dans un torchon. Enlever les queues. Les déposer dans le plat à tarte. Recouvrir avec la préparation à clafoutis.

4. Saupoudrer de sucre vanillé et enfourner pour 30 minutes de cuisson, puis réduire le thermostat à 180° pour les 10 dernières minutes de cuisson.

5. Laisser refroidir le clafoutis avant de le servir. Ajouter au dernier moment un voile de sucre glace, cela lui va a merveille.
   

14 commentaires

  1. Bonjour, j’ai juste une petite question faut il dénoyautées les cerises ou peut on les mettres entières?
    Merci d’avance

  2. Un dessert de saison qui a toujours son petit succès ….

  3. Extra!!! j’adore ça en plus!!! 🙂

  4. C’est vrai qu’il est incontournable à la saison des cerises et tellement délicieux!

  5. Il est trés beau ce clafoutis et bien haut ! ;).Justement j’ai acheté ce week-end des brisures de pralines roses en prévision d’un clafoutis abricot-pralines roses.Je me suis dit que l’association devait bien fonctionner !.Pour ma part j’ai adopté depuis qq temps la recette du clafoutis aux cerises de Christophe Felder,avec de la crème dans l’appareil.J’aime le servir bien frais et je le trouve terriblement fondant !, mais l’ajout de lait ENTIER et non demi-écrémé, peut être intéressante je crois.Je testerai ta recette ! 😉

    @ tu m’étonnes qu’il doit etre bon avec de la crème !! Le lait entier pour la patisserie c’est top

  6. Ce clafoutis est magnifique. Justement, je viens d’en faire un. J’avais lu que dans votre recette, il y avait 4 oeufs. Comme ma recette en contient 5, je me suis dit que c’était l’occasion d’en mettre moins. Bonne idée sauf que je n’ai pas diminué ma quantité de lait. Mon clafoutis est un peu tremblotant mais c’est quand même pas mal. Voilà ce que c’est que d’être tête en l’air…

    @ hihi pas grave il devait etre très bon

  7. Le clafoutis est un grand classique dont je ne me lasse pas !! Celui-ci à l’air délicieux 🙂

    @ merci Elodie

  8. Un incontournable en effet ! On a envie de croquer dedans !

  9. Testé aujourd’hui…. juste PARFAIT !!!

    @ merci

  10. J’ai exactement la même recette. La différence est dans la cuisson: 10mn à 210° puis 20mn à 180°. (Pourquoi…?) Le résultat est au TOP!
    La prochaine fois je teste avec des abricots.
    Merci Audrey

    @ la variation de température aide à conserver un clafoutis moelleux à coeur et croustillant et coloré en surface

  11. hummm, très tentant. Il faut que je trouve d’excellente cerise. Plus elles sont bonnes, meilleurs le clafoutis est bon 😉

    @ c’est sur !

  12. j’essaierai la recette chez moi car il à l’air délicieux

  13. Recette testée hier: parfaite, comme plusieurs autres de ton blog deja testées. . Merci pour toutes ces recettes

  14. Pas de levure, en Auvergne le clafoutis aux cerises s’appelle aussi “Millard” réalisé avec une variété de petites cerises très noires, les cerises à millard. Quand j’étais jeune, le dimanche, nous partions avec la tourte garnie de cerises et la sauce à part vers le four du boulanger .C’est lui qui garnissait le plat et quelques heures plus tard, nous venions le rechercher. Un vrai régal !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.