Road-Trip en Islande : La péninsule de Reykjanes

Lorsque nous prenons notre p’tit déjeuner dans notre Guesthouse à Borgarnes, nous savions qu’il ne nous reste même pas deux jours en Islande. La fin des vacances approche ! Nous profitons de la vue au travers la fenêtre de la salle des petits déjeuners, tout en se faisant quelques tartines avec l’énorme sodabread fait maison (plus sympa que le pain de mie encore dans les poches en plastique !!).

1

2

3

Nous prenons ensuite la route et arrivons sur Reykjavik. Voici notre parcours pour les deux derniers jours, mais je ne ferai qu’un seul article :

Arrivés sur Reykjavik, la ville est bouclée, c’est le Marathon. Il pleut, beaucoup. On s’évade vers Kringlan, le plus grand centre commercial d’Islande pour essayer de fuir la pluie et trouver quelques souvenirs à ramener. Alors oui il est grand ce centre commercial, pour l’Islande. Nous nous sommes hyper mal habitués en France !! Côté souvenirs je ne ramènerai qu’un moule à pain à compartiment qui est génial, le reste est bien trop cher pour des produits que nous pouvons trouver en France.

La pluie se calme, nous repartons sur le centre ville. Il y a énormément de monde, car après le marathon, c’est la nuit de la culture qui se prépare. Une grande fête à Reykjavik, ou des groupes se produisent partout dans la ville, ou il y a pleins de spectacles et les restos et bars ouvrent tard ce jour.

27

25

28

Nous longeons les quais pour nous rendre à Harpa, la grande salle de concerts et centre des congrés. Il y a un monde fou, on assiste à un concert de musique classique du fond de la salle, car les spectateurs qui n’ont pas payé leur place peuvent regarder du fond de la salle après le début du concert !

29

30

Nous retournons ensuite affronter la pluie pour profiter des spectacles de rue. C’était génial ! Une super ambiance dans la ville, tout le monde est de sortie et en profite. Des groupes se produisent partout.

31

32

33

La pluie commence à nous peser, nous retrouvons notre Guesthouse, la même qu’au premier jour. L’accueil est toujours aussi bien, la chambre aussi. C’est a bien 15 minutes de marche du centre ville mais pour nous c’est parfait, car on a trouvé à se garer juste à côté.

38

34

Vu l’agitation en ville, le monde dans la rue, je regrette de ne pas avoir réservé un des deux super restaurants que je voulais tester, Fish Market ou Dill, mais les deux sont complets. On se rapproche de Solon Bistro, la carte nous plait, il y a de la place. Et le top du top après une après midi sous la pluie c’est qu’à l’étage il y a un coin jeu pour les enfants, de quoi prendre tranquillement un verre et laisser p’tit bonhomme jouer un peu.

35 36 37

Après un quatre heure à manger des Donuts dans le centre ville nous optons pour un plat léger, chacun une salade composée. La mienne aux langoustines est juste parfaite, mon chéri apprécie la sienne au poulet. P’tit bonhomme carbure aux tagliatelles bolognaise !

La tarte aux pommes & caramel est parfaite pour finir le repas sur une touche sucrée, tout comme les glaces maison. Côté budget c’est relativement raisonnable pour les prix en Islande, nos trois plats, deux desserts et deux coca nous ont coûté un peu moins de 70 euros.

  39

Nous profitons du reste de la soirée dans les rues, à écouter différents groupes. Il ne pleut plus, c’est génial ! Bon par contre les gens sont de plus en plus alcoolisés, ne font pas attention aux enfants, ça se bouscule un peu, il est temps de rentrer même si la nuit n’est toujours pas là, l’Islande en été c’est quasiment du jour tout le temps !

10

12

Le lendemain matin, nous prenons la route pour la péninsule de Reykjanes. C’est une région particulièrement riche en phénomènes géothermiques. Il y a de nombreuses randonnées à faire dans le coin. Nous passons par la zone de Krýsuvík qui se trouve au milieu de la fissures de la dorsale atlantique qui traverse l’île du sud-ouest au nord-est.

8

13

15

17

Sur le site géothermique de Seltun nous observons plusieurs phénomènes géothermiques comme des fissures éruptives, des coulées et des marmites de boues. Nous sommes montés sur la montagne tout en haut du site, si vous y allez prévoyez de bonnes chaussures de marche, ça grimpe mais surtout ça glisse.

18

19

Nous avons ensuite pris la route direction les falaises de Krisuvikberg, pour aller y observer les oiseaux, aussi bien macareux, guillemots et fulmas. Avec le 4 x 4, nous avons évité la rando sous la pluie le chemin était accessible bien que très boueux et plein de trous. Vive le 4×4, indispensable en Islande …

4

5

9

11

Entre temps, nous passons proche du lac Kleifarvatn qui selon la légende cache un monstre marin à mi chemin entre une baleine et un serpent.

20

21

La pluie de nous lâche pas, nous continuons notre découverte “gastronomique” de l’Islande. A Grìndavìk  nous n’avons pas d’autre solution que de faire nos courses au supermarché ou de manger à la station service. On opte pour la deuxième option, il pleut, il fait froid c’est bien plus raisonnable ! Au programme burger au poulet pané, frites ou nuggets de cabillaud. Pour moins de 8 euros c’est pas du tout équilibré mais c’est chaud !

22

23

24

Il nous reste plus qu’une après midi, nous avons notre avion en fin de journée. Forcément, nous sommes à quelques kilomètres du Blue Lagoon, nous nous en approchons pour le voir de prêt. Avec p’tit bonhomme on utilise tous nos arguments pour passer notre dernière après midi ici avant de rentrer en France. On réfléchi quand même car ce n’est pas donné : 50 euros par personne, pour le tarif le plus bas (sans serviette, ni boisson, ni massage ou autre, du basique au prix fort !). Mais on est devant, on part dans peu de temps, on se dit qu’il serait dommage de ne pas le faire même si nous avons fait de super piscines naturelles pendant tout notre séjour.

Sauf qu’à peine 30 minutes après notre arrivés nous déchantons un peu. C’est ultra commercial, aseptisé, il y a trop de monde, c’est bruyant et le pire du pire l’eau n’est pas super chaude il y a plein de zones ou elle est quasiment froide, c’est pas très agréable. Bref on aurait mieux fait de s’abstenir on a fait nos moutons, on a cru aux bons arguments commerciaux, bref c’est nul. Mais ça on ne peut le savoir qu’après !! Mieux vaut opter pour Myvatn Nature Bath ou Fludir Secret Lagoon, plus typiques.

Nous prenons le chemin de l’aéroport, faisons le plein de la voiture et de cochonneries à la station service avant de rendre notre voiture, enregistrer nos bagages et faire un peu de shopping à l’aéroport. Il y a une chouette épicerie fine après avoir enregistré, avec plein de produits Islandais, que ce soit les pains plats, les chocolats, les farines à pain, les épices et autres petites gourmandises. Sans compter les livres de recette. Tout était parfait pour avoir de quoi ramener quelques souvenirs au dernier moment !

Mes articles sur l’Islande sont donc terminés. Ils sont tous là, j’espère qu’ils vous auront donné envie de découvrir cette partie du Globe que nous avons tant aimé.

Audreycuisine

7 Commentaires

  1. Avatar
    cleopat avril 17, 2016

    Merci pour tes posts. J’ai beaucoup apprécié le voyage virtuel.

  2. Avatar
    Sonia avril 17, 2016

    C’était un rendez vous très agréable à chaque fois. Oui, je peux dire que j’ai vraiment découvert l’Islande grâce à toi, car je connaissais mais je ne m’étais pas vraiment penchée sur le sujet. Que de beautés!!! Merci pour ce partage et comme dis cléopat, pour ce magnifique voyage “virtuel”. Biz 😉

  3. Avatar
    Sonia avril 17, 2016

    Ca a toujours été un rendez-vous très agréable. Oui, je peux dire que j’ai découvert (plus en détails) l’Islande grâce à toi. Que de beautés, de bonnes adresses et de découvertes en général. Merci beaucoup, comme l’a dit cleopat, pour ce voyage “virtuel”. Tes photos étaient superbes et très parlantes. Biz 😉

  4. Avatar
    Sonia encore :( ... avril 17, 2016

    Désolée pour ce doublon, je croyais avoir fait une fausse manip 😉 🙂

  5. Avatar
    christelle avril 17, 2016

    grâce à toi j’ai découvert un magnifique pays, à quand le prochain voyage??? 😉

  6. Avatar
    Tinou avril 17, 2016

    Bonjour , merci pour toutes ces belles vues ,cela fait rêver .Bon dimanche .

  7. Avatar
    Pegase-Arc-Ciel avril 18, 2016

    Bonjour, merci beaucoup. J’aurai presque l’effet des sentiments compliqués des retours…

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*