- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

La salade de tomates parfaite

S’il y a un plat que j’adore en été, c’est bien la salade de tomates. Par contre, c’est un plat qu’il est aussi facile de réussir que de louper ! Entre une salade de tomates grappes insipides qui ont grandi sous serre, assaisonnées avec une vinaigrette sans aucun intérêt et ma p’tite salade parfaite de tomate il y a tout un monde de gourmandise … Voici mes astuces pour bien la réussir, je ne fais quand même pas vous donner LA recette de la salade de tomate car tout est question d’ingrédients.

 salade de tomates

Bien choisir ses tomates

Les tomates on les trouve à longueur d’année sur les étals des supermarchés, des vendeurs de légumes et autre. Mais si vous voulez vous régaler, il va bien falloir les choisir. Déjà zappez les tomates ultra calibrés, uniformes des supermarchés. Préférez une virée au marché, c’est l’été profitez-en, pour trouver le p’tit producteur qui vous vendra des tomates de plein champs (et pas de serres), qui ont muris au soleil. Pas des tomates cueillies avant maturité et qui n’ont connus que les frigos et les longs déplacements en camions.

Si vous avez une Amap dans votre ville c’est également l’occasion de vous renseigner, ils y en a partout en France. Les miennes viennent donc d’un petit producteur de ma ville, produites en bio. Selon les semaines, les variétés changent.

Pour bien conserver vos tomates, exit le frigo. Comme d’autres fruits & légumes il leur est fatal : elles vont perdre toute leur saveur. Je conserve les tomates à plat, dans une grande coupe que je pose sur mon plan de travail dans la cuisine. Elles se conservent ainsi pendant 5 à 6 jours sans s’abimer.

shutterstock_290767799

Ajouter un peu de verdure

J’aime bien relever mes salades de tomates avec un peu de basilic frais ciselé au dernier moment, quelques fines lamelles d’oignons nouveaux (bulbe et/ou tige), voir quelques feuilles de roquette si je n’ai pas de basilic. C’est le p’tit plus qui change tout.

Pour conserver un bouquet de basilic au réfrigérateur quelques jours, je le pose dans un verre d’eau et je l’entoure de sopalin humide pour éviter qu’il ne se dessèche. C’est nickel pour mes salades de tomates mais également mes p’tites sauces pour les pâtes.

shutterstock_113060545

Bien choisir son huile et son vinaigre

J’ai toujours dans ma cuisine plusieurs huiles d’olives. J’utilise de l’huile d’olive classique en cuisine, toujours en version vierge, souvent c’est l’huile d’olive bio de Auchan qui est d’un bon rapport qualité prix. Par contre, pour mes assaisonnements, je préfère des huiles avec des origines plus sympa, plus locales, des variétés d’olives différentes, voir même parfois des huile plutôt fruités noir.

Mes huiles d’olives préférées pour les assaisonnements sont la Cuvée Fleur de siècles [1]de chez Alziari, mais également la fruitée intense [2]de la même maison.

Pour le vinaigre, j’aime bien le Balsamique avec les tomates. Je vais ma vinaigrette au dernier moment, une cuillère à soupe d’huile d’olive, une de vinaigre, un peu de fleur de sel et de poivre du moulin et c’est parfait !

shutterstock_322679831

Un peu de mozzarela ou de burrata ?

Pour ceux qui aiment (moi non !) je rajoute dans ma salade de tomates quelques tranches de mozzarella, ou de burrata, un fromage Italien au cœur encore plus crémeux. J’en trouve chez Grand Frais mais également chez mon traiteur Italien.