USA - Washington

Qu’est-ce qu’il faut voir à Seattle ?

Après avoir découvert Vancouver et l’Ile du même nom avec la jolie ville de Victoria, nous avons pris le bateau direction Seattle, plus précisément Port Angeles. Voici la carte pour vous donner une idée du trajet du jour :

La traversée dure un peu plus de 2 h 30, cela ne bouge pas et nous avons essayé en vain d’observer les baleines, dauphin et orques que l’on peut voir régulièrement.


Olympic National Park

Arrivé à Port Angeles il serait dommage de partir pour Seattle sans passer par Olympic National Park, qui fait parti du réseau des Parcs Nationaux aux USA, avec plus de 3.700 km2 de superficie.

Il est connu pour ses forêts pluviales, ses paysages montagneux et ses zones côtières. La faune et la flore y sont protégés, il fait parti du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981.


Seattle

Nous avons ensuite roulé 3 heures avant d’arriver, en pleine circulation, à Seattle. Mis à part être LA ville de Grey’s Anatony et Coup de foudre à Seattle (oui oui chacun ses références !!), Seattle est une ville importante de la Côte Ouest des USA, la dernière avant l’Alaska d’où son surnom “Gateway to Alaska”. Elle a une très belle activité économique, avec entre autre le siège de Microsoft et de l’usine Boeing.

Où réserver un hôtel à Seattle ?

Booking.com

Nous ne nous sommes pas attardés sur Seattle plus d’une demie journée et une soirée, alors voici les indispensables à voir à Seattle :


Public Market  Center : « Pike Place Market »

Ce marché public et couvert a été créé en 1907, il est très connu et attire beaucoup de monde, aussi bien les touristes en promenade que les locaux.

J’ai adoré me promener dans les rayons alimentaires, entre énormes étalages de fruits et de légumes, mais également stands de poissons hallucinants.

Saumon, crabes, king crabe, cela donne envie d’avoir une cuisine et d’aller faire son marché pour se régaler de tous ces produits juste péchés !

Space Needle

Vous ne pourrez pas louper la tour Space Needle en arrivant à Seattle ! C’est l’emblème de la ville, elle est haute de 184 mètres et a été construite pour l’exposition universelle de 1962. On peut y monter par un ascenseur pour avoir une vue panoramique sur la ville.

Le ticket coûte 25 $ et si vous le souhaitez vous pouvez même manger dans le restaurant panoramique pour profiter de la vue. A noter que la boutique au RDC est très sympa, j’y ai trouvé plusieurs livres de recettes locales.

Puget Sound

00400 (8)

C’est un bras de mer de l’Océan Pacifique qui sépare la péninsule Olympique à l’ouest du reste du continent américain à l’est. Le bord de mer est très agréable à Seattle.

00400 (21)

Columbia Center

C’est le plus haut gratte-ciel de Seattle, de ses 284 mètres il dépasse le Space Needle. C’est le 7ème plus haut gratte-ciel des USA, il est énorme et impressionnant. Je n’aimerai pas travailler dans les derniers étages !!!

00400 (19)

Pioneer square

C’est le quartier dans lequel les premiers pionniers arrivés en 1852 se sont installés. C’est là que l’on trouve les bâtiments les plus anciens de la ville. Tous les premiers immeubles étaient construits en bois, mais un énorme incendie en 1889 a ravagé la ville, ils ont été reconstruit en briques et en pierres.

shutterstock_166212782

Starbucks

Seattle, c’est LA ville de Starbucks, c’est en 1971 que le premier café de la chaine a été ouvert, il l’est toujours actuellement. Il est situé tout près de l’entrée principale de Pike Place Market.

00400 (13)

Tester le monorail

Pour traverser Seattle, le Downtown à Seattle Center il faut tester le monorail ! Il a été construit pour l’exposition de 1962 et fonctionne encore parfaitement !

00400 (5)

Safeco Fiefd

Pour les amateurs de Baseball, ne loupez pas une virée au Safeco Field, un énorme stade à toit rétractable. En bordure du Puget Sound il offre également une belle vue sur la mer.

 shutterstock_323419121

Le mur de chewing-gum de Seattle

Dernier indispensable à voir avant de quitter Seattle … le Gum Wall, un mur entier recouvert de chewing-gum. C’est rigolo mais un poil écoeurant et dégoulinant mais ce long mur de brique est recouvert entièrement de chewing-gums, depuis 1990. Forcément cela attire les touristes 🙂

Prochain article, on part de Seattle et je vous fait découvrir la Vallée de Yakima, entre vergers et vignes à perte de vue.

Réserver votre hôtel sur Seattle :

Booking.com

3 commentaires

  1. Merci Audrey de nous faire partager tes beaux voyages. Très intéressant et en plus un peu l’impression d’y être aussi ! Original le Gum Wall…

  2. Bonjour, j’ai justement un ami qui en est revenu dernièrement de Seattle ; il en a eu de bons souvenirs. Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.